AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A beautiful day?

Aller en bas 
AuteurMessage
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: A beautiful day?   Ven 19 Fév - 3:38

Ca faisait quoi ? Deux jours après avoir rencontré quelqu’un qui avait le même problème que lui, Sôjiro Kosuke, Ichi ban tai san seki, dernier adversaire en date du traitre, combat acharné qui avait réduis en miette tout un quartier de Karakura, et aussi qui avait vu l’apparition de deux monstre, Lochin et celui qui avait prit possession du corps de Sôjiro, les deux monstres s’était affronté jusqu'à l’épuisement et avait laissé les deux shinigami exsangue, enfin surtout le loyaliste, Nichol avait réussi à rentrer par ses propres moyen, laissant la son opposant encastré dans le sol. A son retour il avait fait son rapport à Grimmjow, pendant que les arrancar de l’équipe de soin s’occupait de ses blessures, mais pas une seule fois il ne parla de Lochin, ce « truc » ça serait son secret, d’autant plus que les principales cibles de ce parasite semblais être les personnes auxquelles Nichol tenait le plus, à savoir Tsukane et Murakumo, il aimait profondément la première et adorait comme son frère le second, cela l’étonna d’ailleurs de penser ça, lui qui n’avait jamais eu de sentiment d’amour envers quelqu’un.

Il se leva d’un bon, rester dans sa cellule à réfléchir ce n’était pas bon, il s’empara de son Zanpakutô et partit de Las Noches, direction Karakura, oui c’était dangereux surtout après avoir massacré deux shinigami le gotei allait surement lui envoyer une équipe d’assassin sur le dos, oui surement…mais qu’importe il n’avait pas peur, il se battrait contre tout ceux qui s’opposerait à lui et survivrait, pour la revoir, au moins une fois et savoir ce que lui avait fait le mot qu’il avait poser dans sa poche.

Il se posa en bordure de la ville en pleine nuit, un vent frais s’était levé et lui caressait sa peau à nu au niveau du torse, effleurant les cicatrices que lui avait laissé Tsukane, se rappelant chaque seconde du combat avec elle, Nichol passa doucement ses doigts sur ses lèvres, repensant à quand elle l’avait embrassé pour le tester, et si il ne l’avait pas repoussée ? Que ce serait il passé ? Peut être rien comme plein de chose, mais cela ne servait à rien de s’imaginer quelque chose qui ne s’était pas passer, il se leva et fit quelque mouvement avec son Zanpakutô dégainer, agitant son arme dans le vide pour s’entrainer, le traitre ne pensait pas être déranger, du moins pas tout de suite, mais un léger reiatsu se fit ressentir au loin.

Nichol leva les yeux vers la direction d’où provenait le flot d’énergie spirituelle, il le connaissait, c’était celui du shinigami qui était intervenu juste après son duel contre Tsukane, Hisagi Shuuhei, un sourire carnassier se dessina sur le visage du traitre et il se dirigea à toute vitesse vers l’endroit ou devait se trouver le loyaliste.

-Enfin…une perspective de vengeance !

Une lueur ardente anima son regard tandis qu’il se rapprochait à grande vitesse du lieu d’où pulsait le reiatsu d’Hisagi, Nichol laissa échapper le sien à cause de l’excitation que lui procurait l’idée du combat à venir, Ryûku aussi semblait stimulé par l’envie de combattre, la dernière fois qu’il avait croisé le fer avec Hisagi, une autre shinigami se prit une attaque et le trancheur d’âme avait grièvement blesser la femme, mais ici il semblait seul, oui rien ne pourrait interrompre ce combat, un combat à mort, une vengeance !

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Hisagi Shuuhei
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
avatar

Masculin Messages : 998
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
43/100  (43/100)
Expérience:
2050/5000  (2050/5000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Ven 19 Fév - 23:47


Coincïdence .. ? Même pas. Il abhorrait ses missions en Karakura même depuis le début. Mais en parfait soldat, il réagissait au moindre ordre, et exécutait la tâche qu'on escomptait remplie avec succès. Preuve du contraire, Hisagi Taisho n'avait que rarement failli, et prenait ses délégations avec sérieux et entrain. Cependant, il était maintenant Capitaine et comme son actuel fukutaisho était lui aussi en mission, il dût se rendre lui même sur les lieux. De toute façon, qu'importait le niveau du combattant, le reiatsu nocif et fébrile qui s'agitait sur l'ecran prouvait bel et bien que des innocents étaient en danger. La marque d'un Hollow n'atteignait pas les teintes orangées quand celle d'un arrancar ou d'un potentiel ennemi prenaient une variation proche du rouge. Et là.. c'était rouge. Mais peut-être était-ce aussi un con qui employait bien trop d'energie spirituelle pour mieux absorber les âmes pures. La question ne se posait plus vraiment finalement, puisque d'un pas énergique, le Taisho allait l'exterminer. Il dut retrouver ses quartiers pour superviser la journée avec ses hommes, les prévenant par la même occasion de son absence. Et plus le temps passait, plus ce dernier manquait de temps. Il était désormais appelé à droite, à gauche. Par respect et envie, il entrainait une à deux fois par semaine Wonsul d'Ongil, au dépit des autres. Il avait de toute façon la carrure et les capacités pour s'adonner à plusieurs tâches à la fois. Bien au contraire de ses amis tels que Kira ou Hinamori, son temps ne s'évertuait plus à dévorer des mains un tsunami de dossiers prompts à être traiter et signer à la fois. En tant que respectable représentant de sa Division qui en son rôle, devait impérativement sécuriser les lieux, qu'il s'agisse du Seireitei, du Rukongai, ou même de l'une des villes les plus denses, à savoir Karakura, rien n'était laissé au hasard.

Une heure plus tard, il finit par emprunter le portail menant au monde des humains. Un ange tombé du ciel hein.. C'était bien la première fois que ses pas de Capitaines fouleraient le terrain des mortels. Rapidement sur les lieux, son seul et unique moyen de capter les ondes négatives fut de se concentrer, par conséquent, de fermer les yeux. Ce reiatsu était fort agité, créant des vagues de sensations haineuses. Fronçant les sourcils, il crut reconnaitre cette texture de reiatsu. Et d'en connaitre l'hôte n'était pas plus étonnant. Rouvrant ses prunelles pour fixer le lointain horizon, son visage arborait une expression d'une neutralité désarmante, seul masque capable de ne pas le trahir, lui comme ses opposants. Il s'évapora dans l'air. Son élément...

Que le vent daigne le porter jusqu'à lui...signe abusif de son joug sur ce dernier. Il aurait pu dresser un sourire caustique pour provoquer son prochain adversaire, si ce dernier souhaitait se battre d'ailleurs. Et le connaissant, plutôt réfractaire et cabochard, jamais Hisagi ne se trompait sur ce type de personne. Un ex membre de la onzième division, fier de surcroit d'avoir servi les idéaux sans fondement d'un de son supérieur. Ceci n'étant qu'une constatation et non un jugement, puisque le Kyu ban tai Taisho respectait profondément ses compères, plus que lui-même.

C'est désormais de loin, mais visiblement, qu'il percut la silhouette faramineuse de Nichol. Ce bon à rien pas fichu de servir le Gotei 13 plus de.. quelques années. Lui-même ne trouverait aucun charme à se retrouver au service de Zaraki Kenpachi, mais pour l'heure, il traçait sa voie dans la Neuvième et entendait continuer de la sorte, bien trop à cheval sur son code d'honneur et ses valeurs.. ses principes et idéaux. Après l'impressionnante lubie de Tousen consistant à mettre en avant cette Justice impitoyable, Hisagi se devait de suivre cette même quête, exemptant cette fois-ci une quelconque vengeance à ce tableau que devait représenter la Justice. Il fallait savoir aussi qu'il n'était pas.. aveugle. Encore moins aveuglé par qui ou quoi que ce soit. Son pas était effectivement lent, l'intervalle quant à lui très régulier, le conduisant de manière feutrée vers ce qu'on appelle le trouble fête, aimant à emmerdes, et sans doute fier de l'être. Voilà ce qu'on trouvait après un tel rejet de la part du Gotei 13 : Un rénégat marginal n'ayant eu aucun scrupule à combattre un homologue de sa propre division.

Malgré les circonstances, ce fut Heyward Nichol le premier qui prit l'initiative de le trouver. Croyait-il vraiment qu'en dressant son mur de reiatsu il se ferait repérer plus facilement.. ? Il allait attirer les hollows dans le coin, oui. Rembruni comme jamais, et sans ouvrir ne serait-ce qu'un peu ses prunelles pour apercevoir cette silhouette, il s'avérait qu'au final, les deux êtres se soient bel et bien perfectionnés. Il sortit à son tour son trancheur d'âme, faisant ronronner de bonheur sa lame qui allait faucher. Hisagi n'était pas interessé par lui ôter la vie mais par connaître plutôt .. la vérité. A savoir : Qui était-il... ? Et pourquoi cette traitrise.

- Tu es bel et bien aveuglé par ta vengeance, ouais. lâcha-t-il de but en blanc.

Avait-il remarqué qu'il arborait non sans dignité le Haori ? Bien trop aveuglé par sa vengeance finalement. Dans tous les cas, il n'était pas dans les manières d'Hisagi Taisho de débuter une telle joute physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Ven 26 Fév - 13:48

Le traitre fonçait à vive allure, sa main droite se serrant au maximum sur le manche de son trancheur d’âme, l’air lui fouettait le visage, les cheveux ébouriffé par la vitesse à laquelle il se déplaçait, son envie de vengeance surpassait toute les autres, pourtant une partie de lui hurlait de toute ses forces pour qu’il arrête, qu’il rebrousse chemin, qu’il mourrait lors de ce combat. Nichol continuait malgré tout sa progression rapide, la silhouette d’Hisagi devenait de plus en plus nette, mais l’habit blanc qu’il portait troubla un instant l’ex-onzième, un haori de capitaine ? Le balafré avait été promu, déjà ses chances de le vaincre lorsqu’il n’était que fukutaishô étaient mince, voir inexistante, mais maintenant elles étaient clairement nulles !
Ce n’était pas le genre de détails qui aurait fait rebrousser chemin à Nichol de toute manière, mais la partie de lui qui était enfouie sous l’envie de vengeance du traitre hurla de plus belle, trop tard cependant, Ryûku percuta rapidement le trancheur d’âme adverse dans une gerbe d’étincelle et un affreux bruit métallique, le regard du shinigami aux cheveux blanc planté dans ceux de son opposant, n’ayant même pas prêté attention à ce qu’avait dit le balafré.

Nichol appuyait de toute la force de son bras droit sur son arme, sa conviction pour terrasser Hisagi ne l’avait pas abandonnée, mais le voir lui rappelait encore plus Tsukane, c’était lui qui avait ramené la rouquine, Sôjiro ne lui ayant pas dit si elle avait récupéré de ses blessures, ou non ! C’est à ce moment précis que choisi le cerveau atrophié du traitre pour fonctionner, était-elle seulement encore en vie, son visage passa du masque de haine à l’incertitude. Il n’avait aucun moyen de savoir s’il avait tué Tsukane ou non, il se recula de lui-même, fixant toujours son adversaire, mais l’incertitude de savoir si elle vivait toujours le tiraillait.

-Sinon une question, les deux femmes…elles sont en vie ?

Le traitre guettait une réaction, il venait peut être de se trahir lui-même, en montrant qu’il s’inquiétait pour les deux femmes qu’il avait massacré, mais pour le moment Nichol ne pensait qu’à une chose, savoir si celle qu’il aimait était en vie, s’il l’avait tué, survivre ne signifierait plus rien, il s’en voudrait à mort, quitte à se tuer lui-même dans un acte de lâcheté.
Il se déplaçait en cercle autours du taishô, le vent soufflant avec force, faisant voler ses mèches de cheveux au gré de l’élément indomptable, ce qu’aimerai être le shinigami aux cheveux blancs, mais il ne l’était pas, ce n’était que le toutou de Grimmjow dont le cœur avait été volé par Tsukane, malgré elle qui plus est.

-J’veux juste savoir ça après on pourra joyeusement se massacrer la tronche !

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Hisagi Shuuhei
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
avatar

Masculin Messages : 998
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
43/100  (43/100)
Expérience:
2050/5000  (2050/5000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Dim 7 Mar - 18:57


Pourquoi s'est-il arrêté.... n'était-il pas de ceux qui foncent tête baissée, pour le grand bonheur du nouveau Taisho, prêt à tout pour arrêter les folies de ce bourrin sanguinaire ? Leur sens de reflexion allait bien souvent en contrastant avec ceux des fin stratèges, et Hisagi ne les sous-estimait ni l'un ni l'autre dans ce domaine. Qui plus est, il n'avait connu Nichol qu'en mission, une mission fort dangeureuse d'ailleurs opposant un Espada d'une puissance inégalable à quatre shinigami, dont deux élites. Lui-même avait été confronté à Grimmjow, mais avait reussi à s'en sortir sans ...fléchir ou férir. Seulement une question sonna, une qui les concernait tous les deux, le jour où Hisagi était par aventure, tombé sur ce nouveau larbin d'Aizen prêt à tout pour parvenir à faire montre de sa traitrise, à commencer par battre les femmes... Le Taisho n'était pas au courant de la relation qui unissait Nichol à tsukane, et ne le serait probablement jamais, excepté si la jeune femme décidait de le lui avouer un jour ou l'autre. Quant à l'autre jeune femme... en quoi cela le regardait. Après tout, il n'avait eu aucun scrupule à l'abattre devant ses yeux, et à la menacer de la tuer au moindre faux pas. Pourtant maintenant, Nichol venait quérir des informations pour atténuer ses inquiétudes qui n'avaient pas lieu d'être en pareille circonstance.. ?

Le Kya ban tai Taisho vit sa vue se voiler lorsque ses paupières s'alourdirent sous le flux de reflexions assourdissantes, tandis qu'il prenait enfin connaissance de la nature de cet être qui avait décidé de tourner le dos au Gotei 13.. pour une raison ou une autre. Hisagi éxecuta son premier geste, celui de mouvoir sa lame qui put s’abreuver des faibles rayons de l'astre de lumière, la gratifiant de faire briller l'arme. Kazeshini se trempa dans le bain d'atmopshère aussi tendu qu'un fil inflexible tandis qu'il l'entendit jubiler d'avance, trancheur d'âme incapable de s'adonner à autre chose qu'à offrir une mort efficace à autrui.. Il fallait qu’il se calme, sa présence n’avait encore rien d’obligatoire. Se battre en ville était pour le manieur... gênant, sachant pertinnement que les degats repertoriés pouvaient toucher légèrement ou gravement l'entourage. Aussi étrange que cela puisse paraître, il ressentit de la rancoeur, rendant ses muscles bien plus rigides qu’à l’habitude. La simple optique de se battre encore, quand bien même l'ancien shinigami de la onzième division méritait d'être chatié, ne lui plaisait que peu, toujours à l'affût d'une solution dite à l'amiable. Il fit enfin vibrer ses cordes vocales, sans chercher à agresser son ennemi.. :

- Elles vont bien.. mais des remords seraient mal venus en ce qui te concerne.

Il le savait n'est-ce pas...? Le simple fait de voir nichol tourner autour de lui tel un chacal, prêt à sauter sur sa proie lorsqu'il le déciderait, dégouta l'homme nouvellement promu. Mais cen dernier savait lui même que son rival réfléchirait un tant soit peu s'il ne voulait pas mourir bêtement.. à moins que ce dernier lui tende un piège. Il avait beau agir tel un sadique aux franches et redoutables attaques, seule sa soif de tuer le Capitaine qu'il était devenu pourrait peut-être le mettre KO. Le visage à peine decliné et dans l'ombre, le brun gronda, eberlué par sa petite remarque :

- Idiot. Si tu crois que ca m'amuse de massacrer l'ennemi...

En esperant alors que Nichol saurait manier son zanpakuto tel un épéiste hors pair, Hisagi shunpota pour se retrouver derrière lui, créant un arc en biais de bas en haut, dont l'idée était de trancher ou de repousser l'ennemi. Hisagi avait effectivement agis le premier, mais il reviendrait tôt vite en position défensive. Bientôt...Il était simplement dans son devoir de l'arrêter.. et non de le tuer. Car tel était le Taisho de la Neuvième Division.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Jeu 11 Mar - 19:31

Rassuré, oui il était rassuré par la réponse d’Hisagi, Nichol n’était pourtant pas de ceux qui s’inquiétait pour les autres, mais la…Tsukane était devenue pour lui une personne très importante, l’autre shinigami n’était rien pour lui, mais il n’avait jamais voulu la blesser, après tout c’est elle qui s’était interposée entre le traitre et Hisagi, se prenant de plein fouet l’attaque de l’ex-onzième. Remords ? Pauvre con, s’il savait pourquoi le platine s’inquiétait pour l’une d’entre elles, Hisagi se moquerait surement de lui, mais Nichol s’en fichait pas mal de ce que pensaient les autres, il avait toujours vécu comme ça et ça ne changerait pas du jour au lendemain. Ainsi massacrer ses adversaires n’était pas du gout du nouveau Kyu ban tai taishô ? Pauvre petit…dans un monde en guerre la pitié est un luxe qu’on ne peut s’offrir, et pourtant…le traire avait laissé en vie deux shinigami du camp opposé qui pourtant étaient à sa merci, il se ramollissait ? Ou bien devenait il plus…humain ?

Mais le brun ne laissa pas le temps à la réflexion et passa dans le dos du platine d’un shunpo, n’ayant guère le temps de bien parer le coup, Nichol passa Ryûku entre lui et le Zanpakutô de son opposant, Kazeshini, qui avait le même but premier que le trancheur d’âme du traitre, celui d’ôter la vie, une gerbe d’étincelle se créa synchroniquement avec un son métallique qui se répercuta dans l’air quelque seconde encore après l’impact, l’ex-onzième plia sous la force de son adversaire et se recula, adoptant un position défensive, plaçant son arme devant lui, les deux mains posée sur le manche de son sabre, le regard plonger dans celui du Kyu ban tai taishô.

-Tu n’as pas envie de me tuer je me trompe ?

Nichol n’était pas un génie, loin de la, mais il n’était pas con, si Hisagi Shuuhei avait été promu taishô, sa puissance surclassait de loin celle du traitre, il pourrait probablement le tuer en quelque minutes, voir secondes chrono en main, et pourtant il s’était contenter de bloquer un coup et d’en rendre un d’une efficacité douteuse, ça ne ressemblait pas à un combat, mais l’ex-onzième n’avait guère envie de mourir, surtout pas ici, son envie vengeresse ayant été submergée par l’instinct de conservation. Le platine ne bougeait plus d’un poil, observant et guettant un mouvement de son opposant, cherchant la faille qui lui permettrait de s’en sortir vivant, car ici les chances qu’il reparte en état de se déplacer frôlait le zéro absolu (non pas un certain chevalier d’or du taureau *SBAF*), il devait aussi prévoir les angles d’attaque de son adversaire, ce-dernier ayant démontrer qu’il était plus fort et plus rapide que Nichol, il fallait être sur ses gardes, ne pas se relâcher un seul instant.

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Hisagi Shuuhei
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
avatar

Masculin Messages : 998
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
43/100  (43/100)
Expérience:
2050/5000  (2050/5000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Dim 4 Avr - 19:45

Il en aurait ricané tant la situation était risible. Lui, ce traitre en puissance qui, dicté par de nouvelles pulsions, tentait tant bien que mal de défendre son point de vue par une défense difficilement imparable.. Seulement, Hisagi n'était pas de nature à se moquer d'autrui, encore moins d'un homme qui avait tourné le dos au Gotei 13, tout comme l'avait fait son Mentor.. son guide. Son Capitaine, Kaname Tousen. Et voilà que l'histoire se répétait. Sans comprendre pourquoi alors, il en était devenu un rival non sans montrer une évolution fulgurante dans sa force spirituelle qui annonçait de multiples difficultés à parer. En revanche, une question demeurait...
Comment le Sexta Espada avait bien voulu de lui ? Pourquoi s'était-il interessé à un bourrin de première classe qui n'avait pas hesité à trancher une femme de plein fouet. Etait-ce pour ce pseudo sadisme ? Parce qu'il était finalement prometteur.. ? Que de questions pour un trouble fête. Il ne méritait pas même une once de mérite après ce qu'il avait fait et pourtant, le Capitaine devenait de plus en plus triste à l'idée de se battre contre un ancien soldat de la division Onze.

L'option défensive du jeune platine poussa le Kyu ban tai Taisho à forcer sur sa prise, mais ce furent les mots étrangements doux de cet homme qui le perturba. Envie de tuer.. ? Son regard s'était légèrement agrandi sous la surprise mais reprirent rapidement cette teinte nuageuse, sans doute dûe à sa trop grande colère suscitée par la traitrise. Dans tous les cas, Heyward Nichol ne connaissait absolument par le caractère de la Neuvième Division. Tuer ...on tuait ceux dont l'espoir de les faire revenir était réellement vain. Où la corruption remplacait ce liquide que l'on appelle sang... C'est ainsi qu'il gronda de sa voix virile :

- Tu paieras pour ce que tu as fait.

Suite à cette petite parole, il rejeta son ennemi en glissant la lame sur la sienne puis en poussant. Il reprit légèrement ses aises en abaissant son arme tout en analysant le type devant lui. Il fallait se le dire.. Nichol ne semblait plus attaquer tête baissée, tel un bélier. Non.. il changeait de tactique, et c'était tout à son honneur. Changeait-il au point d'oublier ce qu'il était auparavant... ? Hisagi pivota la tête de droite à gauche comme pour desapprouver cette histoire qui allait prendre une ampleur désarmante...

- Tu mérites de mourir, oui, mais je ne serai pas celui qui te la donnera. .. Je n'en aurai pas la force, renchérit-il suite au petit silence qui s'était installé. Le vent bourdonna à son oreille et fit claquer son hakama, l'appel de Kazeshini se faisant de plus ne plus important disait qu'au contraire, il offrirait bien la mort sur un plateau par coups de faux. Finalement, Hisagi leva légèrement son arme et sonna :

- Reap.. Kazeshini.

Pourquoi faire appel au Shikai..allant contredire ses mots d'il y a à peine quelques minutes encore.. ? Peut-être était-ce tout simplement pour empêcher ce traître d'aller trop loin. Peut-être était-ce.. pour le ramener. Le jeune Taisho obstrua sa vue en baissant ses paupières, et ne put se payer le luxe d'attendre... Il rouvrit les yeux et jeta sa faux sur son vis-à-vis dont la velocité de l'arme surprendrait à n'en point douter.. Nichol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Mer 7 Avr - 15:40

Le platine tentait de garder la position, bloquer le sabre de son adversaire, ne pas flancher une seule seconde, sur le plan de la force physique, le traitre pouvait peut être rivalisé quelques minutes contre le brun ténébreux, mais niveau vitesse et reiatsu, l’écart entre les niveaux respectif se creusait et pas qu’un peu, toutefois, il semblerait que le nouveau kyu ban tai taishô n’avait pas envie de pousser son avantage au maximum, du moins pour l’instant.
Payer pour ce qu’il avait fait ? Payer quoi ? De sa vie ? Celle qu’il avait mise au service du gotei pendant un peu plus de vingt-six années, Nichol avait sué sang et eau pour la Soul society, accepter les brimades de ses collègue de la onzième, les humiliations constante de son taishô, celui la même qui l’avait forcé à entrer au gotei, tout ça pour quoi ? Pour qu’au final au moment ou Nichol avait le plus besoin de la Soul Society, cette dernière lui crache au visage en l’oubliant purement et simplement.

Nichol se fit repousser plus loin, Hisagi l’ayant fait reculer si facilement, le traitre en était déconcerté, mais il ne se laisserait pas aller comme ça, se reprenant rapidement, le platine se remit en garde le plus rapidement possible, n’écoutant qu’a moitié le discours du taishô face à lui, c’était même étonnant, un ex-onzième qui ne pensait qu’a se défendre et non attaqué, l’instinct de survie de Nichol devenait vraiment pesant, avait-il peur de…mourir ? Lui qui avant riait de chaque situation de mort, l’accueillant à bras ouvert comme une vieille amie.

Si jamais le traitre aurait voulu attaquer, le brun ne lui en laissa pas l’occasion, libérant son Zanpakutoh, il lui montra son shikai, deux faux rotative, reliée par une chaine immensément longue, et l’utilisation ne se limitait pas au corps à corps, comme le lui prouva Hisagi en lançant une des faux à une vitesse ahurissante. Totalement surpris par la vélocité de cette attaque, Nichol ne put que dévier le projectile mortel qui filait vers lui, relevant son sabre rapidement, envoyant la faux dans les air, profitant de ce moment d’accalmie, il tendit son bras devant lui, lame vers l’intérieur, tendis qu’une aura rouge sang l’entourait.

Gyakusatsu wo baramake Ryûku !

Il plaque son arme imposante dans son dos, contre son avant bras droit et chargea vers la position ou aurait du se trouver Hisagi, mais il n’y vit que le vide, le brun en avait il profiter pour changer de position ? En tous cas le platine était totalement désemparer, bougeant les yeux avec nervosité dans tous les sens, essayant de percevoir la moindre pression spirituelle, quelque chose pour déceler sa position.

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Hisagi Shuuhei
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
avatar

Masculin Messages : 998
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
43/100  (43/100)
Expérience:
2050/5000  (2050/5000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Mer 14 Avr - 0:39


Intéressant. véritablement intéressant. cette fois ci, Nichol n'avait pas jugé utile de rétorquer, ce qui étonna Hisagi qui habitué à voir Nichol monter sur ses grands chevaux, n'en faisait finalement rien. A vraiment croire que le Hueco Mundo le transformait... l'assagissait même. On voyait bien que la Onzième Division influençait considérablement les éléments s'y trouvant, et pour cause, Nichol ne venait-il pas de changer d'environnement et par conséquent de façon d'être ? Peut-être pas finalement.. toujours est-il qu'il marquait un point en ne répliquant rien, et Hisagi regretta même ses paroles. Bien qu'il ait raison, il n'aimait pas descendre son ennemi en joute verbale. Dès qu'il voyait un soupçon de regret ou d'humanité chez son rival, il tiquait et chancelait.. que ce soit mentalement ou physiquement.

Il fut étonné dont la manière Nichol put contourner la faux rotative, malheureux de voir que l'affaire serait bel et bien plus compliquée. De toute évidence, sa faux pouvait couper un homme en rondelle, du moins de la trempe de Nichol tout comme il avait réussi à couper un bras à Findor..Cependant, si Nichol évitait comme il le faisait, le brun manquerait indubitablement sa chance. Suite à cela, Nichol délivra son arme en shikai, ce qu'il comprit bien rapidement lors du changement physique de son arme, mais Hisagi n'en parut pas moins bouleversé. De toute évidence, tout ce qui comptait n'était pas de blesser ou tuer son ennemi mais de l'assommer, sinon le mettre KO. Pourquoi tant de haine.. Après quoi, il en voulait peut-être bien à Yama-jii et son armée de soldats disciplinés tel que lui à l'avoir étiqueté comme étant un traitre.. Mais Nichol avait-il eu le choix ? Hisagi en douta...

La culpabilité ne devait pas lui faire perdre la face. Le Taisho disparut enfin, attaquant par le haut dans l'idée de lancer sa première faux en direction de l'homme en dessous de lui.. sans doute pour que le platine pare le coup. Seulement, la deuxième faux elle s'en était allée coutourner l'adversaire pour venir trancher le flanc. Comment ne pouvait-il pas le blesser, vraiment ? Qu'il l'ait touché au final ne changerait pas la donne ni la mine rembrunie du brun aux trois cicatrices sur le visage. Tout ce qui comptait résidait dans l'instabilité.

- Pourquoi ce destin.. ? J'ai d'abord cru en ta violence.

Et pour cause. Nichol s'était battu contre une femme dont la nature sur leur étroite relation sentimentale alliant Tsukane et Nichol échappait au beau brun. Ensuite, il n'avait pas hésité à faire montre de sa puissance en blessant mortellement sa septième siège. Comment le Kyu ban tai Taisho pouvait-il le comprendre ? Une haine, une vengeance ?

Pourquoi Hisagi chercherait-il par cerner les agissements d'un traitre pour commencer ? N'était-il pas là pour éradiquer une menace ? Tant est que ce soit une menace, il ne pouvait ni le tuer, ni le laisser se pavaner dans les rues de Karakura au même titre qu'il lui était incapable de donner une raison à cette déloyauté dépourvue de sens...Si cela était à cause de Kenpachi, il allait falloir ...

Hisagi remua de la tête, désemparé. Qu'il arrête de réfléchir en plein combat. Il voyait mal Nichol se battre par amusement alors autant garder son sérieux. Finalement, il revint sur sa position, et faisant en sorte que Nichol n'attrape pas cette faux, il l'éjecta toujours en direction de Nichol pour le faire reculer, et dans la foulée, proféra d'une voix sombre :

- Mais tu as préféré retourner ta veste au lieu de te battre !

Cependant, le brun croyait toujours au moyen de le ramener. Il n'aurait qu'à expliquer la situation au Commandant et..
Alors qu'un des coups de Nichol le mit quelque peu à mal, l'une de ses faux revint vers le platine avant que la chaine vienne entourer le poignet tenant l'arme. Cette fois-ci, le jeune Capitaine fut sérieux au possible :

- Un geste et tu n'as plus de bras.

Ou du moins, Hisagi tirerait vers lui pour déstabiliser Nichol au moindre geste consistant à briser la chaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Mar 27 Avr - 16:11

Nichol cherchait toujours son opposant du regard, à savoir Hisagi Shuuhei, le nouveau Kyu ban tai taishô, rien que la le combat était perdu d’avance, mais en ex-onzième, en bon bourrin fan de combat, pas question de faire marche arrière et pourtant, l’instinct de survie du blanc de cheveux n’avait pas cessé de le retenir, de l’empêcher de foncer dans le tas tête baissée, de ne penser qu’à faire couler le sang, le sien comme celui de son adversaire. Bon réflexe ou coup de chance ? Le fait est que le traitre leva les yeux et perçut l’attaque, gardant son arme plaquée contre son dos, le blanc de cheveux se contenta de subir le choc tout en déviant la lame tournoyante, avant de voir avec horreur que la deuxième lame filait droit sur son flanc, si Ryûku n’avait pas été une arme multidirectionnelle, Nichol serait probablement trancher en deux à l’heure qu’il est, d’un mouvement rotatif de son imposante plaque d’acier qu’il qualifiait d’arme, il dévia de nouveau l’attaque qui lui était portée, mais se montrant totalement vulnérable au prochain assaut.

Lui parler en ce moment ? Hisagi avait il perdu la tête ? De plus la violence de Nichol n’était que le résultat obligatoire de son ancien statut de quatrième siège de la onzième division, de plus, le blanc de cheveux se demandait d’où lui venait cette question, le traitre n’avait pas choisit sa condition actuelle, le taishô ici présent devait justement le savoir, puisqu’il était la lorsque Grimmjow s’en était allé du cimetière de Karakura en emportant l’ex-onzième comme souvenir. Retourner sa veste, la Nichol sentit son sang bouillir, ce n’était pas comme s’il avait eu le choix, pourquoi aurait-il du mourir pour ceux qui l’avait abandonné ? Certes cette question ne faisait pas du tout onzième, mais elle était tout à fait logique et il ne se fit pas prier pour le balancer dans la face d’Hisagi tandis qu’il chargeait ce coup-ci.

-Urusai ! J’ai pas eu le choix connard ! Pourquoi j’aurais du mourir pour ceux qui m’on laisser pourrir au Hueco Mundo ?

Alors que le blanc de cheveux donnait un coup féroce au brun ténébreux, ce dernier avait semble t il prévu le coup, l’une de ses faux revint vers le flanc de Nichol et la chaine s’enroula autours du poignet droit du traitre, immobilisant son arme, pour le moment du moins. Un bras de moins…c’était tout ? L’ex-onzième comprit maintenant que le taishô face à lui ne souhaitait pas le tuer, du moins pas la comme ça, en tout cas, pour le moment le traitre restait immobile toisant son opposant de son regard empli de haine et de colère, la mâchoire crispée.

-Tu comprendras jamais rien, t’es comme Tôsen, aveugler par un objectif et rien d’autre, au moins tu suis ses précepte mais à ta manière…

C’était de la provocation pure, rien d’autre, s’il pouvait déstabilisé par la colère son opposant il pouvait toujours tenter une échappatoire, après tout, ce n’était pas un combat, ça tournait plus à la tentative d’arrestation, plutôt mourir que retourner à la SS, même pour revoir Tsukane, qui sait ce qu’elle ferait de toute manière.

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Hisagi Shuuhei
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
• Kyû Ban Tai Taisho | Balafré | Beau Gosse •
avatar

Masculin Messages : 998
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
43/100  (43/100)
Expérience:
2050/5000  (2050/5000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: A beautiful day?   Dim 2 Mai - 23:55

Il a pas eu le choix ? Effectivement, lui non plus n'avait pas eu le choix lorsqu'il eut perdu son traitre de Capitaine, alors il savait pertinemment de quoi il parlait. Seulement, Hisagi s'il avait été chez les traitres, se serait donné la mort, ou aurait combattu jusqu'au trépas, tout simplement parce que son honneur était en jeu. Si encore une possible captivité le concernant devait avoir lieu pour sauver le Gotei 13, il l'aurait fait sans hésiter.. Mais là...On aurait dit un enfant perdu qui tendait la main vers le vide, sans jamais avoir de réponse ..

Et il réagissait stoiquement à l'annonce d'un bras en moins. Avait-il à ce point changé.. Mûri ? Il était un paradoxe à lui même, un enfant matûre qu'Hisagi aurait dû sauver... quitte à en mourir. Mais il n'était pas dupe non plus.. Grimmjow était un Espada et pas des moindres, comment aurait-il pu les sauver, tous.. ? Soupirant, il l'entendit le provoquer, et son sang ne fit qu'un tour. De quel droit osait-il l'insulter de la sorte ! Comme s'il avait trahis une quelconque ou tierce personne. Il étrecit des yeux tout en le fustigant du regard et ne réagit pas verbalement. En fait, il n'avait pas lieu de l'insulter comme le ferait ce bon vieux Renji, ou même de rentrer dans son jeu.

Après tout...Il le tenait en "laisse", tandis que son aspect stoique ne différait pas de tout à l'heure. Il réfléchissait à comment s'en sortir, et limite le ramener. Car peut-être était-ce là un semblant de "secourisme" et non de "traitrise" comme il semblait si bien le revendiquer. Que faire dans ces cas là.. tout sourcil froncé, il le jaugea longuement sans mot dire, lorsqu'enfin, il trouva la faille. Alors il fit vibrer ses cordes vocales pour proférer sombrement et calmement :

- Bankai.


La chaine se volatilisa petit à petit autour du bras de Nichol tandis qu'Hisagi prit une posture altière et droite, levant le bras vers ce qu'on appelle un long baton dont la transformation le changeait petit à petit en.. faux. Une très longue faux faisant presque la taille du Kyu ban tai Taisho fut retenue dans ses mains fermes, tandis qu'aucune once de regret ou autre sentiment s'installait sur son visage. Il était désormais le moment de le maudire, à sa façon. Et tant pis si le Gotei 13 le sermonnerait pour cet acte peut-être inqualifiable.

Il se concentra sur la totalité de son reaitsu, peu habitué à lancer l'une de ses techniques les plus puissantes de son Bankai dès le début.

- Kimi no ikou de subete motteikure, Kazeshini

Une aura d'un emeraude foncé l'auréola, alors qu'il tendit devant lui son arme, fusillant le chien lui faisant face. Une volute de poussières prit forme au beau milieu de leur écart de distance, et prit en volume pour ensuite former une tornade. Il allait devoir évaluer le taux de reaitsu à puiser pour ne pas trop forcer, ne souhaitant pas abîmer ce traitre. Tout ce qui se passa n'était rien d'autre qu'un rejet pur et dur. La tornade balaya tout sur son passage, bien plus vive qu'on ne le pensait, et rattrapa Nichol pour l'envoyer à perpette, rejetant ce déchet très loin d'ici.

- J'ai ma manière, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A beautiful day?   

Revenir en haut Aller en bas
 
A beautiful day?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beautiful agony
» MUSTANG BIG BEAUTIFUL DOLL
» B1A4- Beautiful target (teaser)
» [Shadox] Beautiful Moments (2.0)
» [AMV] A beautiful dream

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The New World :: Monde Réel :: Karakura :: Hors de la Ville-
Sauter vers: