AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyoraku Shunsui
• Hachi Ban Tai Taisho | Alcoolique •
• Hachi Ban Tai Taisho | Alcoolique •
Kyoraku Shunsui

Masculin Messages : 68
Age : 30
Localisation : Près d'une bouteille de saké

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue56/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (56/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue1430/6000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (1430/6000)
Spécialisation: Zanjutsu

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeJeu 29 Juil - 2:40

Encore et toujours là......

Et oui, ce n'était pas une mission de surveillance pour rien, il ne s'agissait pas de faire rapidement une petite sortie dans le monde des humains, détruire quelques hollows puis repartir aussi sec. Au contraire, tant qu'ils ne recevaient pas d'ordre contraire de leur hiérarchie, les shinigamis actuellement postés à Karakura devraient y rester autant de temps que nécessaire. Cela n'avait rien d'une mission de routine mais plutôt d'une opération spéciale au long cours, méthode exceptionnelle pour situation exceptionnelle. On avait après tout jamais connu une telle situation de crise au Seireitei aussi loin que s'en rappelait Shunsui, l'un de ses plus ancien résident après tout. Il faut dire que des capitaines de division trahissant, plus une nouvelle espèce à part entière particulièrement forte de hollow et une véritable armée au service d'une volonté de destruction totale de la Soul Society, cela faisait un peu beaucoup d'un coup. Et avec la capture encore plus récente d'un autre de leurs capitaines, la situation ne faisait que s'aggraver. On avait donc envoyé les grands moyens pour s'occuper de tout cela. Et pendant que les gamins qui en avaient eut l'idée brillante se lançaient crânement à l'assaut frontal de la base adverse (enfin, il y avait au moins Unohana pour veiller sur eux, heureusement!), d'autres shinigamis dont le dirigeant de la huitième division en personne avaient été assignés à la protection de la vile humaine au centre de toutes les attentions d'Aizen. Ainsi, plutôt que de réagir avec un train de retard à chaque incursion arrancar, les armées de la cour pourraient directement se confronter aux ambitions de Las Noches et ainsi plus rapidement les mettre à mal. Une idée toute simple que Kyôraku avait soumise lors de la dernière réunion des capitaines de division. Il ne se doutait alors absolument pas qu'il ferait parti de ceux qui seraient de la sorte laissés à leur sort sur le monde humain! Il ne s'y était d'ailleurs pas retrouvé sur place seul avec ses hommes, mais aussi avec les forces spéciales de la Soul Society présentes à travers la deuxième division, elle aussi affectée par Pépé Yama à cette mission. Il faut dire que surveiller, ils le faisaient déjà constamment à propos du Seireitei, ils avaient donc de l'expérience et seraient vraisemblablement d'une grande aide pour le succès de cette entreprise. Quelque part, ils en étaient même les principaux acteurs et la huitième division n'était là qu'en soutient, non, on allait pas demander à Shunsui de véritablement s'y mettre non?

car après tout, cela.........lui convenait parfaitement bien! Rester ainsi des journées entières à simplement attendre, une bouteille à la main et un ciel dégagé pour seule ligne de vue, l'homme au chapeau de paille se complaisait à merveille dans cette surveillance larvée. Après tout, une fois solidement installés et prêts à recevoir l'arrivée des forces adversaires, il n'y avait guère mieux à faire que de simplement attendre. Et cela, Shunsui savait merveilleusement bien le faire, avec une économie d'énergie qui lui était toute particulière. Tout au plus avait-il fourni quelques efforts lors de l'installation des forces armées à Karakura et l'assainissement de la zone de tout hollow, mais ensuite il avait passé toutes ses journées confortablement installé sur un toit à regarder le temps passer. Et mine de rien, il ne s'en lassait absolument pas! Car en plus de tout cela, Nanao n'était pas là pour venir faire capoter comme à l'habitude ses envies de paresse! En effet, se trouvant ainsi assigné loin de sa division, Shunsui devait bien délégué ses taches de gestion de sa division à d'autres qui resteraient présents à la Soul Society. Et pour l'occasion, il avait sans surprise choisit sa Nanao-chan! Soyons clairs, pour l'administration, absolument rien ne changea, si ce n'est qu'elle n'eut pas à souffrir de la présence infime de son capitaine forcée par sa subordonnée à s'y mettre un peu. Mais par contre pour Shunsui, cela voulait dire farniente et saké à volonté! Après tout, il se devait de profiter de ces rares occasions où il ne serait pas poursuivit à tout bout de champ par son adorable vice-capitaine, le contraire aurait presque était criminel! D'autant qu'a son retour, elle rattraperait surement le temps perdu et lui en ferait voir encore pire que d'habitude, il pouvait compter sur elle. Donc tant qu'a subir cela, au moins que cela soit pour une bonne raison!

C'est donc un Kyôraku Shunsui pas vraiment stressé en ce moment de crise qui veillait sur la ville humaine la plus importante en concentration spirituelle. Enfin, veiller.....disons pour être plus honnête qu'il roupillait tranquillement sur un des toits d'un des immeubles les plus haut de la ville! Son large chapeau conique idéalement placé par dessus son visage pour lui faire de l'ombre, une jambe nonchalamment en appui sur l'autre, ses bras pliés lui servant de repose-tête, le capitaine de la huitième division restait ainsi à profiter de ce moment de tranquillité délicieuse, son dos largement appuyé de tout son long sur le toit. On aurait pas ainsi dit qu'il surveillait grand chose pour l'instant, pourtant les rares à vraiment le connaitre auraient su que la réalité n'était jamais aussi évidente qu'elle n'en avait l'air avec un tel individu....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayuhi Sahaki
• Shinigami | 4ème siège de la deuxième division •
• Shinigami | 4ème siège de la deuxième division •
Hayuhi Sahaki

Masculin Messages : 44
Age : 27
Localisation : Deuxième division

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue30/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (30/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue810/4000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (810/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeLun 2 Aoû - 13:56

Karakura sur mer.



Le monde des humains





A moi de le protégé !











En ce moment le jeune homme était plus que souvent envoyé sur des missions dans la ville de karakura, mais cette fois c'était plus -qu'une simple mission pour lui, cette mission était essentiel pourla soul society. Effectivement, cela avait était décidé par le capitaine commandant en personne, des personnes puissantes devaient garder la vrai ville de karakura, pour des raisons simples. Si aizen découvrait comment la rejoindre, il enverrait surement des subordonnés la détruire, c'est pourquoi il fallait un minimum de personne pour la protégé. Une mission peut réjouissante, car comme tout les autres shinigamis, ou en tout cas presque tous, le jeune homme aurait largement préféré être au cœur du combat, avec tout les lieutenant et capitaines, mais bon. C'était tout de même une bonne mission, il savait qu'il ne serait pas seul mais il ne savait pas qui était l'autre shinigami. Il s'en alla donc à l'aide d'une porte inter-dimensionnelle rejoindre le monde des humains, ou plus précisément la ville de karakura sur mer.




Le jeune homme arriva et immédiatement vu qui était son équipier, ce n'était pas la première fois qu'il le côtoyé, le capitaine kyoraku shunsui. Une personne très puissante, énormément respecté dans la soul society, voilà pourquoi c'était un honneur d'être en sa compagnie, bien qu'il soit très flemmard. Il n'alla pas le voir de suite, même si le capitaine avait du sentir l'énergie spirituelle de sahaki. Le jeune homme patienta assez longtemps, la tête levée vers le ciel, ci c'était des arrancars qui se remmenaient, sahaki savait bien qu'ils viendraient par un garganta. Il en avait affronté pas mal, que ce soit des simples arrancars, ou bien des espadas. A présent il n'était plus possible de le tromper, en tout cas à ce sujet, il était devenu incollable, et surtout à présent était prêt au combat, surtout si c'était cet espada du nom de, grana amagi. Et oui, c'était dans cette fameuse ville de karakura qu'il avait affronté son première espada, et apparemment il s'en était sortit indemne. M'enfin, indemne était un bien grand mot, vue les blessures que lui avait infligé l'espada.




Cela faisait à présent quatre heures que le shinigami était arrivait dans la ville. Rien ne se passait, c'était bien pour eux, mais un peut ennuyant. Effectivement , ils n'étaient pas sur à 100% qu'il y aurait des adversaires. Il n'y avait aucun bruit, tout le monde était évanouit, c'était mieux pour les humains, ils ne devaient avoir aucune connaissance de ce qui ce passé, de la grande guerre qui avait lieu, pour leur survit, pour la survit du bien, et de la paix. Mais, à ce moment là sahaki se rendit compte qu'ils n'étaient pas seul dans karakura, en tout cas pas les seuls conscient. Il venait d'entendre un bruit étrange, comme des pas, et pendant un court laps de temps avait aussi sentit un reatsu. D'un shumpo il rejoignit l'endroit ou ce trouvait le capitaine shunsui, il lui adressa la parole.





Capitaine, nous ne sommes pas seul ici, prenait garde. Surement encore ses adversaires inconnues.






Sahaki était au courent qu'une autre fraction existait, car il avait déjà affronté une personne de ce groupe. Bien qu'il ne connaissait rien sur eux, ni leur planque, ni leur réel pouvoir car, il n'avait pas réellement eu le temps de comprendre les pouvoir de cet homme qu'il avait vue un jour. Non, si c'était eux il fallait être réellement prudent.




Qui est là !?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sammael Akuma
• Membre du Hell Gang | Cerbère | Chronomancien•
• Membre du Hell Gang | Cerbère | Chronomancien•
Sammael Akuma

Masculin Messages : 70
Age : 26
Localisation : Au bord du Styx

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue35/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (35/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue300/4000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (300/4000)
Spécialisation:

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeVen 6 Aoû - 16:55

La Mort n'est plus qu'allégorie...

    Une ville à l'énergie spirituelle conséquente, des habitations, s'allongeant sur plusieurs étages. Des parcs pour enfants, un taux de population plutôt élevé... les quartiers résidentiels de Karakura, ville siège du Hell Gang. Le soleil, ardent, frappait une cape rose, arborant des fleurs diverses et varié, deux cimeterres imposant entre les mains un shinigami avec un chapeau de paille aux airs feignants. Puissant, il s'agissait d'un des capitaines de la Soul Society. Le vent faisait danser de longs cheveux blancs, masquant parfois des yeux violets améthyste. Un zanpakûto à la main, cet homme n'était autre que le Dieu de la Mort qu'il avait déjà affronté, bien avant la grande bataille qui opposa les Âmes guerrières, les Arrancars, et les Humains. Une bague à la main, reflétant les faisceaux lumineux, Sammael n'eut pas besoin de recherche pour savoir qu'il était question de son coéquipier, Zack, un lieutenant du Hell Gang, animait par la colère et la haine, soutenus par son démon, Satan. Puis, enfin, le reflet d'une silhouette noire à la cape rouge dans une fenêtre... un pistolet à trois canons à la main, le Chronomancien serait également de la partie. Le conflit allait bientôt exploser, les deux membres du Hell Gang sortait les armes face aux deux Shinigamis, armée de leurs trancheurs d'âmes. Puis, un halo de lumière qui entoura les quatre protagoniste, un halo qui, s'intensifiant, obstrua la vision de Sammael, ne le laissant plus qu'observer une aveuglante lumière blanche.
    Il rouvrit les yeux, et compris instantanément sa signification. Il n'était question que du futur de sa prochaine mission. Il ferma les yeux, et, sans utiliser ses dont, revécus mentalement la scène qui s'était déroulé sous ses yeux il n'y avait que quelques jours. Oppressé par la perpétuelle surveillance des Shinigamis, empêchant les actions les moins discrètes du groupe, le Hell Gang avait décidé de se réunir pour décider des prochaines missions et requêtes, et du futur de l'Organisation. Abordant la problématique des présences spirituelles, Nobunaga-Sama, appuyé par un grand nombre de partisan, avait assigné trois membres de la division à une mission des plus exceptionnelle. Il devait charger et attaquer l'ennemi, assaillir les plus fortes puissances spirituelles. Mit en déroute, les Dieux de la Mort devrait retourner dans leur monde d'origine, laissant celui des humains libre, et n'entravant plus les agissements du Gang de l'Enfer. Ainsi, deux lieutenants y furent affecté, Zack Ranbou & Kuragi Machi. L'un partisan de la Colère, et la jeune gemme partenaire du Démon de l'Envie, ??. Le troisième n'était autre que l'humain centenaire, aux traits de visage équivalent à ceux des lycéens de Karakura, le Chronomancien.
    Il posa sur sa table de bois la bouteille de Rhum qu'il tenait fermement, attrapas son manteau de sang qu'il revêtit, et claquas la porte derrière lui lorsqu'il sortit à l'air libre. Ses yeux se levant vers le ciel et l'infinis, il ressentit plusieurs Reïatsu, tous différent, dont certains lui étaient familiers, ou, en tout cas, connus. Marchant rapidement, en direction de la zone de conflit, il s'habituait petit à petit à la lumière extérieure, différent de sa maisonnette occulté comme pourrait l'être celle d'un vampire. Le Cerbère, arme déroutante, frappait son flanc à chacun de ses pas, et, comme avant chaque mission, frémissait de plaisir sous l'excitation de l'autre personnalité résident dans le corps du centenaire, Méphisto. Le Katana, aiguisé par sa force spirituelle et au pommeau vermeil, lui, percutait sa jambe lorsque son pistolet ne le faisait pas. Les humains tournaient la tête à son passage, surpris par cet homme vêtus de noir et de rouge sang, accourant presque à leur côté, n'hésitant en rien à bousculer ceux qui le gênaient, qu'il soit jeune ou vieux, petit ou grand. Pourquoi s'occuperait-il de ses entités corrompus par l'argent, n'ayant plus que pour seul Dieu celui du Plaisir et du Fric? Il sentit une légère vibration venant lui chatouillait la plante des pieds, il effectua un Flash Step, et disparut miraculeusement des yeux de ses observateurs. Préférant les toits isolés que les rues inondées par la populace et les Hommes, où sa course était restreinte.
    Si les Shinigamis occupaient la ville, ce n'était que pour contenir les Arrancars ainsi que leurs sous-fifres, au cas où ils décideraient de prendre la ville d'assaut, à nouveau. La seconde Division était sur l'affaire, cette section spécialisée dans l'espionnage et la traque ne manquait aucun mouvement des humains, et d'énergies spirituelles, et de toute autres manifestation étrange. Ainsi, se cachait parmi les rues et les ruelles de Karakura était futile. Excellant dans l'art de l'espionnage au Seïreïteï, le monde des humains devait être un jeu pour eux. Et puis, si l'un d'eux lui barrait la route, Sammael l'éliminerai avant qu'il aie pus appeler de l'aide ou lui porter un coup fatal. Malgré leurs vitesses, la Chronomancie aurait raison d'eux.
    Se mouvant de toit en toit, éclatant parfois, sous le poids de son énergie spirituelle, les tuiles qui couvraient les maisons, Odin restait concentré sur sa mission, et, bien que ce n'était pas son domaine de prédilection, gardé une part d'intérêt pour les puissances qui l'entouraient, se préparant à un assaut. Ils étaient nombreux, mais des moucherons ne devrais pas leur poser de véritables problèmes. Au loin, il ressentit celui de sa coéquipière avec laquelle, malheureusement, il ne ferait pas front commun, le Destin lui choisissait le Coléreux comme partenaire d'assaut. Elle ouvrait le combat, face à deux Shinigamis, et, au vus de leurs forces, elle devrait s'en sortir... Il ressentit deux autres reïatsu, le plus puissant appartenait sans aucun doute au Capitaine, et l'autre... à Sahaki. Un sourire cynique et sadique vint perçait son visage, rien qu'à l'idée de retrouver cet ange de la Mort, Sahaki... celui qu'il avait dû affronter en même temps qu'un Arrancar Rebelle, et que le Septima Espada. Son sabre restait plein de surprise, il devrait prévenir Zack de sa faculté. Cette fois, l'homme aux cheveux blanc subirait seul les assauts du temps, contrôlé et manié par Chronos même. Rien n'empêcheras Sammael de l'achever.
    Bien que la plus grande bataille qui avait opposé le Hueco Mundo, la Soul Society et Karakura s'était belle et bien terminé, ne désignant aucun vainqueur, et aucun perdant, une nouvelle allait être sur le point de se déclarer. Moins importante, mais redoutable tout de même. Selon les sources du Hell Gang, beaucoup de Capitaines et de Vice-Capitaines étaient partis sur les terres des Hollow pour délivrer un de leur Taisho, fait comme un rat par les semi-masqué. Cela voulait donc dire que, aucun renfort n'allait pouvoir intervenir pour les Shinigamis. Il posa le pied sur un nouveau perchoir, après les nombreux flash steps effectué... il stoppa sa progression... Des Shinigamis qui, justement, se tenait devant lui, à quelques toits d'intervalle. L'un deux était allongé, paresseusement, une bouteille de Saké à la main, une cape rose dans le dos. Le Capitaine. L'autre, Sahaki, semblait vouloir avertir son supérieur d'un danger... Sammael sondas les alentours, utilisant ses pouvoirs spirituelles pour localiser son propre supérieur... il le sentait, il n'allait pas tarder à arrivait. Le Cerbère fut défait de sa sacoche, et pointait vers la bouteille que tenait le Capitaine. Sammael fermas un de ses deux yeux de sang, puis, posa le canon de l'arme sur son bras, tendus perpendiculairement à l'arme... il visa aisément, et appuyas sur la gâchette. Un coup de feu, trois balles, de la fumée. Deux d'entre firent éclaté la bouteille en morceau, laissant retomber le liquide sur le Capitaine au chapeau de paille. La dernière, perdu, se logea plus loin dans un mur. Le terrifiant bruit de l'arme fit fuir les quelques passants, présent dans la rue. Abaissant son arme, nappé sous sa cape, il posa son regard froid et provocateur sur les deux intrus.
    « Il serais sans doute temps de se lever, Shinigami... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoraku Shunsui
• Hachi Ban Tai Taisho | Alcoolique •
• Hachi Ban Tai Taisho | Alcoolique •
Kyoraku Shunsui

Masculin Messages : 68
Age : 30
Localisation : Près d'une bouteille de saké

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue56/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (56/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue1430/6000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (1430/6000)
Spécialisation: Zanjutsu

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeSam 14 Aoû - 21:18

Hey, ca n'allait pas? Ça se faisait vraiment pas, ça, de casser comme ça les bouteilles des gens! Est qu'il vous avait fait quelque chose, cet innocent récipient? Alors fallait y ficher la paix, il n'avait en rien mérité le triste sort de se voir briser en milles morceaux! Et en plus, ca venait gaspiller le précieux saké qu'il contenait et qui ne rafraichissait plus à présent que le toit du bâtiment. Horreur et damnation! La personne qui venait de faire ça devait être un monstre sans cœur pour avoir osé perpétrer un tel acte! Tournant un regard éploré vers le tireur, Shunsui put alors l'examiner plus en détail. Car quand Sahaki avait senti la présence de l'intrus, il en avait été bien entendu de même pour le capitaine de la huitième division, la seule différence étant que lui ne l'avait simplement pas montré. Observer en douce et voir comment agissait l'adversaire lui convenait mieux après tout, bien qu'il aurait peut être agit différemment si il avait pu prévoir que l'ennemi s'en prendrait plutôt en premier lieu à sa bouteille! En tout cas, une chose était dors et déjà fixée, ils n'auraient pas affaire tout de suite avec des arrancars mais bel et bien avec des humains! C'était presque un comble pour eux qui avaient été affectés à la protection de Karakura pour prévenir les prochaines attaques d'Aizen que d'avoir plutôt à se faire attaquer par ceux qu'ils étaient censés défendre.

Et puis mince à la fin, c'était Mayuri qui voulait se colleter de plus prés avec ce Hell Gang, pas eux! Oui, car difficile maintenant de prendre cet homme pour autre chose qu'un des membres de cette organisation encore mystérieuse, étant donné tout ce qu'il venait déjà de faire. Pour ainsi dire aucun autre humain référencé n'aurait été capable de cela en dehors des amis de ce shinigami remplaçant et Shunsui préférait penser pour le moment qu'il n'y avait qu'une organisation malveillante présente à Karakura, ca le tranquillisait déjà un peu plus. Et puis de toute façon, le combat qui semblait se dégager risquait d'offrir quelques informations des plus utiles sur la question. Quelque part, cette apparition n'était donc pas totalement négative....si seulement sa bouteille n'en avait pas fait les frais!

D'ailleurs, les propos de l'humain ne semblaient pas avoir atteintes leur but dans le sens ou Kyôraku ne s'était pas pour autant soulevé les fesses du bout de toit où il était allongé, les restes de sa bouteille encore à la main. Portant d'ailleurs un regard étonné sur leur vis-à-vis, il sembla lui retourner le plus naturellement du monde les propos suivants.


Se lever? Pourquoi faire? Il en faudra plus que ça pour m'obliger à me bouger. Et puis je ne suis pas le seul adversaire ici...

Semblant considérer le débat comme clôt, Shunsui s'en retourna à sa bouteille brisée. Apparemment encore sur le choc, il se mit à sortir de sous le revers de son manteau tout pleins de petits accessoires pour confectionner sur place une sorte de rituel funéraire pour le défunt récipient, se regroupant accroupi devant les débris qu'il posa devant lui comme pour entamer une prière d'adieu. Il sortit même pour l'occasion une seconde bouteille dont il baptisa d'une rasade la tombe, comme un ultime sacrement. Tout à sa petite affaire de deuil, Shunsui semblait se désintéresser totalement de Sammael. Après tout, il le laissait aux mains de Hayuhi, cela devrait suffire, non? Et puis il fallait bien que les petits jeunes se défoulent un peu entre eux, non? Sans parler du fait que cet homme ne devait quand même pas être le seul à s'en prendre à eux, non? Une seule personne pour s'occuper d'autant de shinigamis en factions, à moins que sa puissance se révèle vraiment monstrueuse, cela paraissait peu probable, donc autant surveiller encore un peu les environs pour voir si un autre adversaire ne se pointerait pas sur le tard. Mieux valait en tout cas que cela survienne tant que lui aussi n'était pas engagé dans le combat car se faire surprendre en plein milieu d'un combat ne lui disait vraiment rien. Et puis on n'allait pas lui demander de se fatiguer d'entrée de jeu quand même, non?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayuhi Sahaki
• Shinigami | 4ème siège de la deuxième division •
• Shinigami | 4ème siège de la deuxième division •
Hayuhi Sahaki

Masculin Messages : 44
Age : 27
Localisation : Deuxième division

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue30/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (30/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue810/4000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (810/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeDim 29 Aoû - 15:52

Le dénouement d’une grande rencontre ...

Mais quel est son pouvoir ?






Sahaki le sentait bien, bien que dans karakura l’air était calme et paisible, il avait un présentiment comme quoi il allait avoir à combattre tout de même. Présentiment se montrant véridique, le fameux groupuscule, peut connu fit son apparition, sahaki avait déjà fait la connaissance de l’un d’eux quelques années auparavant. Mais il semblerait qu’à présent ce soitle dénouement de leur rencontre, le jeune homme aux cheveux blancs comptait bien rendre à cet homme la monnaie de sa pièce, de plus il a une parfaite connaissance des pouvoirs de cet homme au manteau rouge. Il n’avait malheureusement pas eu l’occasion de lui sous tirés son nom la dernière fois, mais à présent c’était du sérieux, et il avait acquis bien plus d’expérience. Mais l’homme ne semblait pas l’avoir oublié vu le regard qui lui lança, mais il alla d’abord provoqué le capitaine kyoraku, cela en lui brisant sa bouteille d’alcool, sahaki en aurait presque lâchait un rictus, mais la situation ne le lui accordait point. Il fallait être le plus sérieux possible, après tout, leurs vies, celle de karakura, et de la soul society étaient en jeu, il ne pouvait donc pas se permettre de rire. Mais il appréciait la situation, effectivement, il espérait même que cela frustre le capitaine et le pousse à se lever et à combattre. Il avait déjà vu ce capitaine à l’oeuvre, ce même capitaine qui avait donné du fil à retordre à la cuarta, un espada qui pourtant avait battu tant bien que mal le capitaine kuchiki.


M’enfin sahaki lui avait rapidement localisé les différents reatsu des membres de ce clan dissimulé dans l’ombre, bien qu’il avait malheureusement révélé ses pouvoirs à cet adversaire à la cape rouge sans en suite pouvoir le tuer, celui-ci n’avait pas vue toutes les techniques de sahaki, mais seulement la faculté de son arme et l’un de ses pouvoirs. Rien de bien grave, mais le jeune homme le savait, il en était de même pour lui, il n’avait surement pas tout vu, et il en était même sûr. Voilà pourquoi il allait être très vigilant.



Malgré cela il tenait à combattre lui même cet homme, tellement imprudent qu’il restait immobile après avoir brisé la bouteille du capitaine kyôraku, lui qui s’il n’était pas un des plus grands flémard que l’à terre eu à porter, le tuerait en une seconde. En tout cas sahaki continua à observer la scène tout en gardant dans un coin de son esprit la prudence d’observer les reatsu des adversaires. Il n’était pas aussi fort que le capitaine à ses cotés, donc lui ne pouvait pas se permettre de telles manières, mais il était habitué à ce qu’il face sa et à présent ça ne l’énervait même plus. Ce qui l’énervait au contraire était de voir le visage de cet homme étrange, ayant apparemment une trop grande estime de son pouvoir, voilà pourquoi sahaki souhaitait l’affrontait au maximum de sa force et il voulait que l’homme en face de même. Bien qu’il n’avait pas encore de bankai, il pourrait bien lui tenir tête avec de grands efforts, il avait eu l’impression lors de leur dernière rencontre qu’il était à peut prêt au même niveau, mais que l’homme dissimulait une chose qui faisait sa puissance. Simple idée ? ou vérité ? Cela le jeune homme comptait bien le vérifier, et le battre .


En tout cas bien qu’il eu provoqué le capitaine et non lui, il était son adversaire et non celui du capitaine kyôraku. C’était donc à lui de l’affronter et de le battre. Il marcha à pas lent en direction des deux hommes, l’un toujours au sol allongeait, et l’autre debout face à sahaki sur un autre toit d’immeuble. L’arme à la main, il avait détruit la bouteille du capitaine grâce à son arme, sahaki avait déjà vue quel type de balle il utilisait, il s’avait énormément de choses sur lui, mais quelle information lui manquait-il ? Quel était ce pouvoir qui le rend si puissant lui et ses collègues ? Ce ne sont même pas des shinigamis, ni même des arrancars, mais alors que sont-ils ? Le jeune homme utilisa un shumpo pour se rendre sur un toit face à celui de l’adversaire. À présent lui et l’homme à la cape étaient enfin face à face, sahaki le regard déterminait fixait son adversaire sans ne rien dire pour le moment. Loin de l’immeuble du capitaine, il n’avait à présent d’yeux que pour son adversaire de longue date. Cela faisait quelques années qu’ils ne s’étaient pas rencontrés, mais le jeune homme ne l’avait jamais oublier, et apparemment lui non plus. Deux êtres nourrissant entre eux une sorte de haine ou de vengeance, sahaki n’avait aucune envie de mourir, mais il était prêt à tout pour terminer l'affrontement qu’il avait eu avec cet homme, même si le prix à payer était la mort. Le jeune homme se décida enfin à prendre la parole.





C’est apparemment aujourd’hui que notre ancien combat va se conclure. J’ai juste une requête, bats-toi à fond, donne-toi à 100%, car ce sera le cas pour moi. Et, en fait, mon nom est hayuhi sahaki, quatrième siège de la seconde division.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sammael Akuma
• Membre du Hell Gang | Cerbère | Chronomancien•
• Membre du Hell Gang | Cerbère | Chronomancien•
Sammael Akuma

Masculin Messages : 70
Age : 26
Localisation : Au bord du Styx

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue35/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (35/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue300/4000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (300/4000)
Spécialisation:

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeMer 1 Sep - 15:40

Lorsque La divine Chronomancie,
    Une bouteille de saké explosée, et un Capitaine de division qui reste impassible. Malgré la provocation qui lui était adressée, il ne réagit aucunement. Il semblait néanmoins déçus que le précieux liquide alcoolisé circule sur le toit plutôt que dans son organisme. Est-il vraiment possible de devenir si puissant, et si haut gradé parmi les puissances de la Soul Society, en préférant restait allongé, la bouteille à la main, plutôt que de se battre et s'entraîner ? Un capitaine doit donc préférer envoyer ses sous-fifres se battre, au lieu de mettre rapidement un terme à un combat, épargnant ainsi les soldats des blessures et des égratignures ? Malgré les paroles et l'invitation à combattre de Sammael, il se contenta de répondre qu'il en faudrait plus que cela pour qu'il se batte... Il préférait donc effectuer un rite funéraire pour la défunte bouteille, et sortir une autre dose d'alcool ? Était-il donc si feignant ? Mais sa paresse était-elle synonyme de faiblesse ?... non, il ne serait pas aussi détendus que cela si sa puissance était restreinte. Sur ses gardes, attentif, la main près de son Zanpakuto... tel aurait dû être sa réaction si il était un Capitaine de petit calibre. Là, il lambinait, buvait, rester décontractait, à la limite du sommeil. Il dorée au soleil. Légèrement indigné par la réaction inattendue de l'homme à la cape rose, il se mordit discrètement la lèvre inférieure. La main serrée sur la crosse du Cerbère, il se promit de faire bouger cette adepte de Belphégor.
    A côté du plus puissant des membres du duo, se trouvait le Shinigami de la seconde division. Celui qu'il avait affronté avant la grande bataille de l'hiver, juste après la grande trahison d'Aizen, et de ses deux acolytes, Gin, et Tosen. La dernière fois qu'ils s'étaient croisés, aucun des deux n'avaient perdus la vie. Mais, le dénouement de ses retrouvailles serait tous autres, et ce ne sera pas le Dompteur du Temps qui se retrouvera dans l'au-delà. Les cheveux d'un blanc pur flottèrent au vent, au même rythme que l'approche du Dieu de la Mort qui s'approchait. Il avait apparemment décidé de le défiait seul à seul, laissant le Capitaine de Division à l'écart. Il sortit son katana, Sammael resta immobile. Sa mission était simple, lui et ses coéquipiers devaient éliminer les grosses têtes du Goteï, sa cible n'était pas un siège, il préférait s'attaquer au Taïsho. Servant de prologue à la bataille, Sahaki lui recommandas de se battre au maximum de sa puissance, et de se donner corps et âme dans ce futur combat. Sûrement en guise de renseignement, et pour mettre un terme à cette introduction, il lui révéla son identité, et son grade au sein de sa division... quatrième siège ? Voyons voir, si la puissance d'un quatrième siège pouvait supporter les assauts de la Chronomancie. Mais, il se doutait du résultat.
    Il posa un pied devant l'autre, et se mit à marcher vers le Shinigami. Non, il ne l'intéressait pas, même s'il arrivait à le battre, à le terrasser, il n'aurait aucunement la satisfaction d'une mission finie. Sa cible était le Capitaine aux fleurs, l'accro au Saké, celui qui plongeait dans les bras de Morphée, au lieu de surveiller Karakura, comme il devrait le faire normalement. Il passa lentement à côté de Sahaki, et se contentas de murmurer, entre deux filets de vent.
« Tu ne m’intéresse pas. »
    Il continua son approche, lente, mais non furtive. Et il avait beau marché, sa cible ne daignait pas remuer le moindre doigt. Le seul moyen de le mettre dans le bain, et de le faire lever, était-il de mettre hors-jeu celui qu'il envoyait à la boucherie ? Sammael se retournas vers Sahaki. C'était vraisemblablement la seule solution, et, bien réfléchis, la meilleure. Le Capitaine était bien plus fort que lui, et, s'il devait en plus, contrer les assauts du troisième siège, le combat était perdu d'avance. Les yeux de sang croisèrent ceux d'améthyste. Si la situation l'obligeait, il se mesurerait à cet ennemi d'antan, se jurant tous de même d'affronter après le Capitaine au Saké. La bouche drapée sous le col de son manteau vermeil, il entrouvrit les lèvres, pour répondre à la présentation du Shinigami.
« …Chronos. »
    Il fronça les sourcils. Il ne désirait aucunement dévoiler nettement son identité à ses adversaires. Certains pensaient que donner son nom à la victime relevait du domaine du respect... mais pourquoi respecter un ennemi. Un adversaire doit être éliminé, tous simplement. L'amitié, la bienséance, et le respect n'ont rien à faire dans un conflit. Sammael plaças son avant-bras gauche perpendiculairement à sa vue. Il y déposa délicatement le Canon du Cerbère, dans le but d'avoir un meilleur appui, et d'être plus précis. Il visserait le cœur, le front, et le bas ventre. Les secondes flottèrent, et un calme silence s'installa. Odin repensa à la proposition du Dieu de la Mort de la seconde division. Il l'invitait donc à se battre avec toutes ses forces, sans modéré sa puissance. Peut-être le ferait-il... non, il avait un jeu bien plus amusant en tête. Camouflé derrière le tissu, la bouche invisible de Chronos s'écarta, pour former un léger sourire sadique et cynique.
« J’exaucerais ton ultime volonté… »
    La Chronomancie aurait raison de lui. L'espace d'une fraction de seconde, les yeux rouges de Sammael se refermèrent. Profitant de l'air qui frappait son visage, de l'oxygène rentrant dans ses poumons, des rayons du soleil qui frappaient son visage. L'excitation de Méphisto, se manifestant à travers ses armes et son âme, se transformait en un véritable déluge d'émotion. Le combat était proche, et le véritable démon prenait plaisir à ressentir la bataille à travers le corps de son autre, Sammael Akuma. Dans le sanctuaire de l'Âme, assis sur son trône de marbre, devant la porte des enfers, il ferma également les yeux. Les plans et les intentions du Chronomancien lui revint, et il appréciait voir que son double, autrefois pur comme la neige, commençait à manigancer et à penser comme un Démon... les guerres changeaient les hommes, qu'importe leur trempe. Et Sammael était passé de l'agneau au loup, depuis son réveil dans la salle d'étude de ce fameux laboratoire Nazis, lors de la Seconde Grande Guerre. Il forma un message télépathique, qui se répercuta dans l'esprit d'Odin.
« Tu deviens un vrai démon… »
    Sammael ouvrit les yeux, et reçus le message de son double... oui, il avait bien changé, mais se transformer en démon n'était pas son objectif, il voulait trouver un remède à son immortalité, il voulait mourir, se faire enterrer, croupir six pieds sous terre... mais pas par la lame d'un Shinigami. Grinçant entre ses dents, histoire que son ennemi ne l'entende pas, il répondit...
« Je ne t’est pas sonné, Méphisto. »
    Puis, son doigt se resserra sur la gâchette. Il y eut un bruit assourdissant, des cris de terreurs de la part des humains, une nouvelle fois. Trois balles d'argent furent frappé par le percuteur, foncèrent hors du canon, et filèrent vers le cœur de Sahaki. Un autre coup de feu, et trois projectiles partirent en direction de sa tête. De nouveau un appuis, et trois nouvelles balles se ruèrent vers le bas-ventre de l'esprit au katana. Une légère symphonie émanait des balles, comme un hymne à la mort. L'œil de Chronos s'illuminait, et la Chronomancie opérait. La vitesse des projectiles fut multipliait par trois... La bataille commençait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoraku Shunsui
• Hachi Ban Tai Taisho | Alcoolique •
• Hachi Ban Tai Taisho | Alcoolique •
Kyoraku Shunsui

Masculin Messages : 68
Age : 30
Localisation : Près d'une bouteille de saké

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue56/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (56/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue1430/6000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (1430/6000)
Spécialisation: Zanjutsu

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeDim 10 Oct - 17:11

Dès que les balles fusèrent vers leur cible, cela déclencha un autre mouvement. Plus précisément, le mouvement d'un sabre en pleine chute pour venir trancher dans le dos l'auteur de ces tirs! Celui qui tenait ce zanpakuto avait en un instant quitté sa posture insouciante et inoffensive pour réapparaitre dans l'angle mort de sa cible et lui assener un coup descendant en biais, visant à découper de l'épaule à la hanche le combattant adverse. Le shunpo du capitaine avait été effectué avec la rapidité et la précision que confère l'habitude d'innombrables champs de bataille, son passage d'une attitude passive à offensive forgée par des siècles de ruses et de dissimulation. Toujours attendre le bon moment pour attaquer, ne jamais rien laisser paraitre, se faire oublier dans le sombres pour venir ensuite frapper définitivement l'adversaire. Tel était la façon de faire de Shunsui, capitaine de la huitième division. Quitte à se dévaloriser, à passer pour un incompétent ou un faible, il se contentait d'attendre pour trouver le chemin jusqu'au cœur de sa cible. Une façon de faire qui répugnait à bon nombres de shinigamis avec leurs valeurs désuètes d'honneur et de franchise. Franchement, en quoi un combat pouvait bien être honorable et juste, déjà? Du moment que les armes étaient tirées, il n'y avait plus qu'une seule direction à prendre, celle de la victoire. Le reste importait peu, que l'on devienne ange ou démon, on ne pouvait pas se permettre de perdre si ce pour quoi l'on se battait avait un tant soi peu de valeur.

Voila pourquoi il n'avait pas agit jusqu'à présent, attendant tranquillement que ce drôle d'humain se découvre. Après tout, le meilleur moment pour s'en prendre à un manieur d'armes à distances était de l'attaquer juste après l'un de ses tirs, et de venir ainsi au plus prés de lui, là où son arme ne lui fournirait guère d'avantages au corps à corps. Non pas qu'il ne pourrait pas y combattre, il n'en doutait pas, mais en se trouvant l'un contre l'autre, Shunsui pourrait au moins se servir de son zanpakuto pour l'atteindre. Maintenant qu'il avait approché sa cible, il ne lui restait plus qu'a ne plus la lâcher, ne pas lui laisser prendre de marge ou de distance. En le pressant de la sorte, le capitaine espérait aussi en voir un peu plus sur les pouvoirs de cet adversaire inconnu. Il avait bien noté du quoi de l'œil que la vitesse des balles qu'il avait tiré s'était brusquement accrue au beau milieu de leur course, mais il se doutait que cela ne devait pas être le seul tour de cet homme, s'il était assez assuré pour s'en prendre ainsi aux shinigamis.

A propos de balles, Shunsui avait du coup bien fait de les neutraliser plutôt que de vouloir les parer, vu leur changement de vitesse. Les trois tasses à saké qu'il avait lancé en même temps qu'il passait derrière Sammael s'étaient en effet retrouvés sur la trajectoire des projectiles pour stopper tôt ou tard leur course. Evidement, ce n'était pas de simples tasses qui sinon se seraient vu transpercées par les projectiles sans les arrêter. Non, Kyôraku avait en effet demandé il y a déjà longtemps aux petits gars de la scientifique de lui concevoir des récipients dans le matériel le plus résistant possible. En effet, rien n'était plus énervant que de voir sa tasse se briser à cause de chaos incessant des combats, il avait donc voulu des récipients quo pourraient tenir le coup dans les plus dures des situations, d'où une conception à base des matières les plus résistantes de la Soul Society. Qui au moins devraient bien arriver à stopper ces balles et sauver la vie de ce jeune garçon. Maintenant que lui-même avait attaqué et normalement attiré l'attention de l'ennemi, l'autre shinigami devrait en effet se trouver assez tranquille désormais. Cela valait mieux après tout, la jeunesse se devait d'être préservée pour plus tard.

Mais pour l'heure, Shunsui décida de se concentrer plutôt sur l'être humain étrange pour l'interpeller en plein échange, tenant toujours son unique sabre dans ses mains et cherchant cette fois à l'atteindre d'une frappe horizontale au niveau du torse. il semblait n'avoir aucun problème à parler tout en se battant, souriant même gentiment à son adversaire comme pour lui faire part d'une blague amusante. Car en se retrouvant aussi prés pour attaquer Sammael, il avait bien entendu perçu les quelques mots que ce dernier avait lâché dans un murmure.


Hé bien, Chronos, on parle déjà tout seul? C'est un signe de manque de compagnie, ça, tu sais? Pourquoi tu ne voudrais donc pas venir t'amuser avec nous? Ce Mephisto pourrait comme ça venir aussi, qu'est ce que tu en penses?

Hé bien oui, après tout, cela ne se faisait pas, de tenir des gens à l'écart des réjouissances. Et puis quitte à s'amuser, plus on est de fou plus on rit, non? En tout cas, discuter un peu avec les autres n'avait jamais fait de mal et cela pourrait être l'occasion d'en savoir un peu plus sur cet étrange personne, sait-on jamais. De toute façon, les combats muets comme des carpes, Shunsui n'avait jamais pu s'y faire!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sammael Akuma
• Membre du Hell Gang | Cerbère | Chronomancien•
• Membre du Hell Gang | Cerbère | Chronomancien•
Sammael Akuma

Masculin Messages : 70
Age : 26
Localisation : Au bord du Styx

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue35/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (35/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue300/4000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (300/4000)
Spécialisation:

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeDim 17 Oct - 14:44

Spoiler:
 

    L'image du paysage que ses yeux lui faisaient percevoir devint tout à coup fixe, immobile, comme une photo. Puis, tel du verre, elle se fracassa en un nombre incalculable de débris, créant au passage un puzzle défiant l'entendement. Malgré que ce genre de phénomène soit peu courant, Sammael en connaissait la cause, et se souvenait que ce n'était que les prémices d'une vision spontanée d'un futur quasi-immédiat. Foreboding. Une Prémonition. Les morceaux de verre se rassemblèrent, les couleurs se mélangèrent, même si le décor était le même, les protagonistes et leurs positions n'étaient plus les mêmes. Le Capitaine à la cape en fleur venait de fendre en deux morceaux égaux le corps du Chronomancien. Les effusions de sang étaient nombreuses, la mort d'Odin direct, rapide. Sûrement le résultat du prochain assaut du Shinigami au Saké. Prochain assaut que Sammael devait éviter s'il voulait rester en vie... Mais le désirait-il réellement, dans sa quête de Mortalité. Redevenir mortel, vieillir comme les humains, et trépasser comme des citoyens normaux n'était pas le but de son engagement dans le Hell Gang ? Si, mais pas maintenant. Même si il voulait rejoindre son âme sœur dans un autre monde, il ne désirait aucunement rendre l'âme sous les attaques d'un Shinigami.
    Sa vision redevint celle d'un Non Chronomancien. Une vision réelle d'un monde réel. Il venait de tirer ses trois coups de feux, propulsant trois balles chacun. Un total de neuf balles d'argent s'apprêtait à déchirer la chair du Shinigami aux cheveux blancs, Hayuhi Sahaki. Sur son toit de tuile, le Capitaine de la Soul Society continuait de boire son alcool fétiche sans se soucier du combat qui s'organisait, qui éclatait. Afin, qu'en apparence. Sans même qu'il puisse ne l'expliquer, le manieur du Cerbère perdit de vue le Capitaine. Un Shunpô ? Était-ce possible qu'on l'on puisse disparaître d'un coup alors que l'on était allongé ? De la téléportation. Les Shinigamis étaient-ils capables d'apprendre une telle technique ? La vitesse de déplacement fut fulgurante. Malgré que le Destin l'aie mis en garde, il n'avait pas prévus une telle chose. Il venait d'être pris au dépourvu, même avec ses facultés hors normes. Il chargea le dessous de ses plantes de pieds en énergie spirituelle, et s'en servi pour se propulsait au loin. Un Flashstep de survie. Le toit de l'immeuble sur lequel il reposait s'était effrité sous la puissance du Reïatsu. Les balles du Cerbère furent bloquées par des tasses à Saké aussi résistante que l'acier. La lame du Zanpakuto du Capitaine fendit l'air, aux lieux de mettre un terme à la vie de Chronos.
    Le pied posait sur un autre toit, d'un autre bâtiment, Sammael faisait à nouveau face à ses deux ennemis. Que faisait son allié, celui qui devait venir lui prêter main forte lors de cette bataille ? La Colère avait-elle perdu la vie face à d'autre Shinigami ? Le Chronomancien fermas les yeux un instant, pour forcer sa concentration, cherchant une trace spirituelle de son équipier. Il ressentait actuellement la présence des deux Shinigamis, de quelques autres individus à proximité, mais pas plus... ses lacunes dans le domaine de l'Esprit lui interdisait d'aller plus loin. Pareillement, son bas niveau, en maniement de particule de Reïatsu, ne lui permettait pas de formait une plateforme stable, afin de le laisser se reposer dans les airs, de se passer d'un sol dure pour se déplacer. Il rouvrit les yeux... s'il sortait vivant de ce combat, il devrait se dépêcher de combler ses faiblesses, qui l'handicapait lors de ses batailles.

« Hé bien, Chronos, on parle déjà tout seul?
C'est un signe de manque de compagnie, ça, tu sais?
Pourquoi tu ne voudrais donc pas venir t'amuser avec nous?
Ce Méphisto pourrait comme ça venir aussi, qu'est ce que tu en penses?»

    Les paroles du Shinigami sortirent Sammael de ses pensées. Les dire de celui-ci prouvaient immanquablement son manque de connaissance sur le personnage qu'il affrontait. Il ne parlait pas tout seul, il répondait à son autre-lui, au Démon qui le hantait depuis une cinquantaine d'année, celui qui était son meilleur allié, et son pire ennemi. Celui qui le pervertissait au fil des jours, et qui le transformait en l'inverse de l'homme qu'il était auparavant. Le manque de compagnie n'avait rien à voir là-dedans... c'était bien plus complexe que cela. Et, même si les deux personnalités qu'était Sammael et Méphisto ne partageait que très rarement les mêmes avis, ils se ressemblaient de plus en plus. Sammael était de plus en plus sombre, de plus en plus Démoniaque. En plus de lui reprocher son soi-disant manque de compagnie, il lui proposait de venir « jouer » avec lui... Mais n'était-il pas ici pour se battre, pour mettre un terme à la vie de l'un, ou de l'autre ? Un combat n'a rien d'un jeu, et ne sera jamais un jeu. Mais c'est un chemin qui, tout comme la Vie, entraîne une distraction, un amusement : La Mort. Et c'est cela, le véritable jeu des démons, donner la mort. Le combat n'est que le prélude à la Mort, le prélude à un jeu. Il resserra un peu plus sa main sur la cross de son revolver à trois canons, Le Cerbère, et ne médita pas plus longtemps...

« Ferme-la »

    Les rouages du temps doublèrent de vitesse, exclusivement pour Sammael. Le « Gift Of Ruby » est une technique essentiellement employé pour augmenter la vitesse des projectiles de son arme, mais le Chronomancien pouvait également s'en servir pour augmenter sa propre vitesse... la doubler. Et, associé à son flash steps, il atteint une vitesse légèrement supérieure à celle des Vice Capitaine de la Soul Society... peut-être qu'elle suffirait à mettre le Shinigami aux fleurs en déroute. Il se propulsa à l'aide d'un flash steps, se ruant sur son adversaire, le canon du Cerbère pointait vers sa poitrine. Bien qu'il préférait le combat à distance, il arrivait à surprendre en combat rapproché. Il tira deux coups, et six balles d'argent fusèrent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoraku Shunsui
• Hachi Ban Tai Taisho | Alcoolique •
• Hachi Ban Tai Taisho | Alcoolique •
Kyoraku Shunsui

Masculin Messages : 68
Age : 30
Localisation : Près d'une bouteille de saké

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue56/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (56/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue1430/6000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (1430/6000)
Spécialisation: Zanjutsu

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeMar 26 Oct - 4:11

Hé bien, il n'était pas très agréable, ce jeune homme là! En même temps, étant donné que c'était lui qui venait les attaquer, cela pouvait se comprendre. Enfin, cela n'empêchait pas d'être poli quand même, non? On avait beau devoir s'affronter et se combattre, rien n'empêchait de faire ça entre gens civilisés et agréables quand même. Franchement, tous les mêmes à ne pas voir plus loin que leur bout de leur nez et toujours voir en l'adversaire quelque chose de forcement détestable et haïssable, qui ne méritait même pas de manières. Où finiraient-ils s'ils se mettaient à tous penser de la sorte, hein? Dans une guerre éternelle où tout le monde en voudrait toujours à tout le monde, ce serait vraiment ennuyant et déprimant. Ainsi le capitaine de la huitième division préférait parler gentiment à ses adversaires, quels qu'ils soient et quels que soient leurs comportements. Cela alliait au moins l'utile à l'agréable en partageant quelques mots avec de nouvelles personnes, ce qui ne faisait jamais de mal. Enfin, pour peu que celui en face veuille bien discuter lui aussi, évidement!

Et là, pour le coup, cela semblait assez compromis. Dommage, cela, pour une fois qu'il avait à affronter autre chose que des hollows ou arrancars, il fallait qu'il tombe sur un pas marrant. Du coup, Shunsui n'avait plus vraiment le choix, il devait se concentrer sur le combat. Lui qui avait espéré pouvoir laisser trainer un peu les choses en longueur, il se retrouvait contraint à s'y mettre un peu plus. Enfin, ce n'était pas non plus parce que son vis-à-vis n'avait pas envie de parler que Shunsui s'abstiendrait, lui, pour autant. Aprés tout, en serait-ce que pour son plaisir à lui et parce que cela pouvait aussi pousser certains adversaires trop réactifs à la faute, parler, même dans le vide, était appréciable.

Pour ce qui était du combat, par contre, Shunsui pouvait s'estimer chanceux d'avoir pu voir un aperçu des pouvoirs de son adversaire avant qu'il ne les mettent en pratique sur lui. Evidement, Sammael avait l'instant auparavant accéléré seulement la trajectoire de ses balles, mais quand on ne savait encore que cela de ses pouvoirs, il était naturel de songer qu'il ne pourrait peut être pas accélérer uniquement cela. Ainsi, la surprise ne le fut qu'a moitié quand le membre du hell gang parvint soudainement devant le capitaine bien plus rapidement que prévu et lui décocha deux tirs de son étrange pistolet. Ce qui était pas mal vu, une arme à distance ne se cantonne en effet pas forcement au combat de loin, plus on se trouvait prés et plus vite le coup atteignait l'adversaire tout en lui laissant moins de possibilités d'esquives. Par contre, on se retrouvait du coup aussi à porté des attaques au corps à corps de l'adversaire, ce qui était moins bien. Ainsi, Kyôraku profita de cette occasion. Dans un premier temps, il entreprit d'éviter les attaques de son adversaire, non pas d'un shunpo mais d'un simple pas de coté, la trajectoire rectiligne et immuable des balles permettant ce genre d'écart minime pour éviter l'attaque. Car si la vitesse du corps de l'humain avait augmentée, ce n'était pas pour autant le cas des balles qu'il avait tiré, son accroissement de rapidité devenait donc superflu du moment que son attaque elle-même n'en disposait pas.

Du coup, le capitaine pu laisser les projectiles filer près de lui et pour sa part partir à l'attaque de son ennemi. Après tout, il fallait profiter du fait qu'il s'était ouvert pour tirer, ne pas s'en servir aurait été idiot, bien indigne d'un capitaine. Il porta donc large coup de son sabre, le tenant toujours à une main et visant cette fois à bien nettement découper sa cible d'une épaule jusqu'à sa hanche, en partant de la droite. Mais alors que son sabre retombait, plutôt que de laisser son coup passer, le shinigami laissa son arme lui glisser de la main pour que la poignée de son sabre se retrouve tout à coup dans son autre main, qui ne se fit pas prier pour attaquer soudainement en pointe et chercher à transpercer le flanc de l'adversaire, passant par dessous l'autre bras de Shunsui et même à travers sa manche. Oui, après tout, pourquoi se contenter de combattre avec une main quand on avait les deux à disposition? Et comme cela ne se faisait pas de laisser l'autre sans paroles à méditer, il y alla de sa petite remarque amicale habituelle, plissant même des yeux pour l'occasion de façon tout à fait innocente.


Dites, vous ne trouvez pas que trois canons fait un peu trop, surtout pour faire face à un seul homme? Je vais me sentir en danger à cause de ça, à force!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sammael Akuma
• Membre du Hell Gang | Cerbère | Chronomancien•
• Membre du Hell Gang | Cerbère | Chronomancien•
Sammael Akuma

Masculin Messages : 70
Age : 26
Localisation : Au bord du Styx

Feuille de personnage
Niveau:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue35/100Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (35/100)
Expérience:
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Left_bar_bleue300/4000Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty_bar_bleue  (300/4000)
Spécialisation:

Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitimeMar 26 Oct - 23:15

    La progression du Hell Member vers le Capitaine de la Soul Society fut stupéfiante... les pouvoirs combinés du Flash Steps et de la Chronomancie lui avait permis d'atteindre une vitesse qu'il n'employait que très rarement... mais il le savait, même avec cela, il n'arrivait pas à la hauteur de son adversaire, et, même si l'on pouvait lire un léger étonnement sur le visage du Shinigami, l'on devinait aisément que la surprise n'était pas totale, que son action avait été prévue à l'avance. Les Crocs du Cerbère prêt à déchiqueter n'importe quelle viande, qui saurait satisfaire son appétit glouton, et les lunes rouges de Sammael dévorant du regard le corps de l'opposant, il jouait tous de même gros sur cette attaque de front. Le revolver à trois canons était une arme redoutable et, même si l'impact des balles était accru à bout portant, il n'en restait pas moins une arme à feu, une arme fait pour les combats à distance... il ne serait que peu utile au corps à corps. Alors, si son assaut échoué, il offrait à son adversaire une ouverture idéal pour l'achever et mettre un terme au combat... le jeu en valait la chandelle. Et si les deux concurrents restaient chacun de leurs côtés, ayant peur de risquer leurs peaux, ne ferait aucunement avancer le combat, la bataille... et puis, la Chronomancie ne le laisserait aucunement tomber, elle était son alliée, dans la Vie, mais surtout dans la Mort. Six balles d'argents furent libérées de la cage qu'est le Cerbère...
    Dans l'euphorie du combat, Sammael perdit le réflexe d'accélérer la vitesse de ses projectiles, alors, bien que le percuteur du Cerbère soit bien plus puissant que le reste des armes à feux humaines, les balles qui furent tirées n'accédèrent pas à une vitesse assez suffisante et assez rapide pour atteindre la cible. Ne pouvant aucunement contrôler la trajectoire de ses balles, Chronos les regarda se perdre dans l'horizon, après que le Capitaine les aie esquivé d'un simple pas sur le côté. Son style de combat habituel ne l'aiderait aucunement à venir à bout de son adversaire... et, vraisemblablement, il n'arriverait pas à le surprendre... du haut de ses cent ans, Sammael ne doutait aucunement que le Shinigami qu'il affrontait avait beaucoup plus d'expérience que lui, qu'il connaissait beaucoup mieux les champs de bataille, qu'il avait participé à beaucoup plus de combat que lui... C'est en partie cette expérience qui l'a rendus fort tels qu'il l'est aujourd'hui... c'est en partie cette expérience qui fera basculé la balance d'un côté... c'est en partie cette expérience qui le fera triomphé du Chronomancien. Car, Odin ne se voilait pas la face, son partenaire n'arriverait pas maintenant pour le sauver in extremis de la mort, il n'arriverait pas pour le soutenir lors de cette guerre, il n'arriverait pas, tous simplement.
    Un simple pas sur le côté permit donc au Shinigami de se débarrasser de la menace des balles, une menace qui, même si les projectiles auraient atteint leurs buts, n'aurait aucunement mis un terme à la vie du Capitaine. Dans son élan, et toujours sous la puissance de son Flash Steps, Sammael arriva aux côtés de son ennemi. L'arme dirigeait vers l'immensité du ciel surplombant les immeubles, il sentit la lame de son katana frémir à son flanc. Du coin de l'œil, il aperçut la lame acérée du Zanpakuto du Dieu de la Mort fondre vers son épaule... une trajectoire en diagonal, un coup décoché par un bras rapide et puissant... le tous pour un découpage propre et fatal. Ses pieds ne reposant pas sur le sol, il n'était pas dans ses cordes d'utilisait un flash steps, ou de former un appui solide de Reïatsu afin de se propulser loin de cet assaut. Frôlant quasiment, maintenant, l'épaule de Chronos, il voyait bien sa dernière heure arriver... son ardeur et sa témérité l'aurait donc mené à sa perte. La distance entre le Chronomancien et la Mort était bien trop courte pour que son art puisse le sauver. Qu’importe, il n’avait rien à perdre dans son monde qu’il haïssait tant… rien à perdre dans cette humanité de vice et de péché… rien à perdre, mais tous à gagner. En rejoignant le monde spirituel, il aurait plus de chance de retrouver Bridgess, l’unique amour de sa vie… et même si le temps avait pervertit son âme, il ne doutait aucunement que, au contact de sa peau douce, il redeviendrait celui qu’il était avant… avant la Grande Guerre, avant l’acquisition de ses Pouvoirs, avant son entrée dans le Hell Gang. Débarrasser de son immortalité, de sa malédiction de son fardeau. Retrouvant ce que le Vie ne lui avait offert qu’une seule fois en cent ans… le bonheur.
    Et, alors qu'il s'apprêtait à accepter sa mort, alors qu'il voyait déjà sa rédemption, alors qu'il s'imaginait déjà dans les bras de sa Dulcinée, il se rendit compte que le sabre du Shinigami se mit à tomber, lâcher par la dure poigne qui le tenait, retombant vers le sol, n'entaillant pas la peau de Chronos, n'entaillant pas même sa cape rouge sang. Pourquoi refusait-il de donner la mort à son adversaire, alors qu'il aurait très bien pu mettre un terme au combat ? Prenait-il du bon temps à combattre le Hell Member ? Les yeux de sang s'écarquillèrent de surprise. Il visionna le pommeau du katana spirituel retombait dans la main gauche de son propriétaire et, enchaîné par l'étonnement, il ne put fuir l'attaque furtive du Capitaine. La pointe du Zanpakuto vint percer son flanc, pénétra le corps du Chronomancien, pour enfin ressortir à l'air libre... Stoppant brutalement sa course, Chronos remit ses deux pieds sur le toit du bâtiment. Son sang coula le long de son corps, pour, par filet, commencer à former une petite flaque de liquide vital. La douleur envahie son corps, mais il sentait bien que la Mort n'était pas présente...
    « Dites, vous ne trouvez pas que trois canons fait un peu trop, surtout pour faire face à un seul homme? Je vais me sentir en danger à cause de ça, à force! »

    Dégainer son sabre pour fendre son adversaire en deux aurait sans doute été la meilleure des solutions, lui offrant l'opportunité de placer grièvement son adversaire...mais il n'en fit rien. Il attrapa la lame du Zanpakuto avec sa main gauche, s'entaillant la main au contact du tranchant. Il releva doucement la tête, et plantas son regard démoniaque dans les yeux du Capitaine, reflétant la fainéantise et la puérilité qui englobait son âme... ses deux regards étaient complètement différent, et ouvrait une porte vers des esprits divers... l'ange et le démon, le protecteur et le destructeur, le Shinigami et le Hell Member. Il releva le bras, tenant toujours la crosse de son Cerbère, dont il posa le canon sur le torse de l'ennemi.
    « Il me semble t’avoir déjà dit de la fermer…Shinigami »

    Il appuya sur la gâchette, et trois balles d'argent sortirent des canons du revolver. Profitant de ce moment, il se dégagea de la lame du Shinigami en effectuant un flash steps vers l'arrière... la douleur ressentit fut certes plus forte que lorsqu'il était toujours empalé, mais il devait prendre de la distance pour affronter son adversaire...il pointa à nouveau les canons du Cerbère vers le Capitaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Empty
MessageSujet: Re: Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]   Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Surveillance active [pv Sahaki, Ranbou et Akuma]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] haut parleur s'active par défaut en émission/réception...
» [Projet Manga] Shourai Akuma
» BMT Active 981
» Wallpaper Dark Akuma
» -Le fou monde d'AKUMA-HAIIRO- Entrer si vous osez....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The New World :: Karakura-
Sauter vers: