AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les débuts

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les débuts   Ven 21 Aoû - 21:26

Le temps passe.... Il passe et rien, seul les chefs de Fraccion Grimmjow Jaggerjack Espada n°6 et sont rivale N'noitora Jirga Espada n°5 sont aller dans le monde des humains pour on peu le dire se "dégourdir les jambes" comme ma dit mon chef. Tout le Huco Mondo était vide quasiment sans défense, il ne reste que les sou fifres des ces deux bêtes sanguinaire que sont Grimmjow et Noitora. Nakamura dit Naka' pour les intimes... était lui assis ou plutôt allongé sur un petit mur longent le Huco Mondo les bras derrières la tète un pied dessus et l'autre balan dans le vide, les yeux river ver le ciel étoiler du Huco Mondo. Un petit vent frais venant du Nord balançait sa chevelure rouge un peu n'importe comment. Puis il se relève en se grattant la nuque, sa main décend sur son omoplate pour toucher ses deux aille symbole de sa transformation en Arrancar, Naka' ressasse le passé, son passé d'humain. Ce passé ou sa vie était tranquille un ptit' job pas besoin de se fouler pas de baston la guerre se dérouler bien loin de chez lui, il rentrer dans sa petite maison, jusqu'au jour ou il mourut, trop tôt pensa-t-il, il du se battre pour survivre et arrivé jusqu'ici. Puis son visage pris l'aire d'une personne qui vien de se souvenir d'une chose, effectivement Hoshigaki avait donner rendez-vous a Naka' dans la forêt des Menos pour faire je ne sais quoi. Peu import, Nakamura se lève prend le temps de se motiver puis fit un pas devant l'autre, le vent balayé les traces de pas que Naka' laisser derrière lui. Il passe a coter des cymes des arbres de la forêt puis il concentre un peu de son réatsu dans sa la paume de sa main puis d'un géste de vas et vien il l'envoya dans le sol, il y avait a présent un trou dans le sable, il menr directement en plein milieu de la forêt des Menos des bruits de bétes se fessait entendre comme des rugissement d'un combat proche entre les faibles hollow qui faisaient cella juste pour survivre. Nakamura sauta dans le trou les mains dans les poches la descente faisait flottée les pointes de la veste de Naka'. Il fit une arrivé sur le sol trés douce comme son tempérament peu de sable a volé il eu juste a plier les genoux. Marchant dans la forêt il se pose un moment contre un arbre, paisible il ferme les yeux et ressent cette haine qui traine dans les parage. Il ne faut pas oublier que les Arrancar sont la forme évoluée des Hollow est donc le dominant et comme tout les dominés ils veulent prouver qui sont aussi fort que leur dominant. Trois hollow de bas étages se présante comme favori a la couronne, Naka' lui a trés bien compris le jeux du dominant... il se lève et vit les trois crasseuse lui sourire naka fit un Sanido et réparé de suite au centre, les trois hollow commence à rire au éclats puis chacun les un aprés les autres on eux une jambe ou un bras coupé, la donne avait changée, ils prirent peurent et commence a s'enfuirent.

La fuite n'est pas un moyen de m'échapper...cafard...

Nakamura pris une grade inspiration une boule rouge se forme, oui c'est bien cella un céro l'une des arme les plus puissante que possède un Arrancar, les fuyards courent toujours mais pas asse vite pour en réchapper, Naka' relâche son souffle et le céro part,l'explosion fit tremblée une bonne partie de la forêt le sable volaient partout se mélangeant avec une fumée environnante. Aprés que tout soi redevenu un peu prêt calme un pouvait apercevoir encore des bouts de Hollow déchiqueter, il partir tous une seconde après comme emporté par le vent. Puis il senti enfin le réatsu de Métalurgy Hoshigaki.

En retard....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les débuts   Sam 22 Aoû - 14:05

La forêt des menos. Endroit où il avait donné rendez vous à l'une des fracion de Grimmjow, l'espada rival de son maitre N'Noitora qui avait pour nom Nakamura. Métalurgy se devait de montrer à son maitre ce dont il était capable et selon lui, vaincre un des disciple de son rival pouvait lui montrer à quel points il lui était dévoué. La forêt se situé en dehors de Las Noches, dans le Hueco Mundo. c'était un lieu sans vie, enfin si on oublie les menos qui s'y trouvaient. C'étaient de pathétique créature Hollow sans grande force est intelligence, des créatures faibles. Son maitre ne pouvait voir une faible créature, qu'elle soit hollow où shinigami, sans que celle ci finisse tuait par l'Espada. Une fois arrivé sur les lieux, il vit que des menos commençaient à s'approcher trop près de lui. Folie de leur parts même si Métalurgy savait qu'elles devaient faire cela pour évoluer mais bon, elles était faibles.

"Estrella Obscura"

Métalurgy tandis la main et sa puissante faux noire se matérialisa dans sa main, son oeil s'ouvrant pour voir ses futures victimes et avant que celle ci ne puisse se défendre, la première fut tranché en deux. L'autre Menos, voyant la puissance de son adversaire et surtout, le corps sans vie de son comparse décida de s'enfuir mais il fini lui aussi tranché en deux par Estrella Obscura.
Une fois les menos morts, Métalurgy se rendit sur le lieu de rendez vous et vit Nakamura sur les lieux, des traces de combats autour de lui montraient qu'il avait lui aussi combattu des Menos.

"Salut à toi Nakamura ! J'espère que je ne suis pas trop en retard mais des Menos mon un peu retardé."

Malgré son attitude pleine de gentillesse, Métalurgy savait que son adversaire ne lui ferait surement aucun cadeau et ça, il en était sur et certain ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les débuts   Sam 22 Aoû - 20:24

Après les actes cyniques don a fait preuve Nakamura sur ces Hollows sans défense, les aillant défenestrer ainsi sans scrupule sans aucun remord, si on ne le connait pas on peu le prendre pour une brut épaisse, mais si on le connait bien on apprend alors pourquoi ces combats contre les Hollows de bas étage son pour lui une chose normal, car lui même a vécu cella, mais il n'était pas l'attaquant non loin de là, il se fesait attaquer car il était le faible alors à présent qu'il est là, avec cette puissance il ne vas pas se privé de se que l'on lui a fait subir quand lui était dans cette état là, enfin bref le calme et lui revenu des bruit de branchent et de feuilles se font entendre mais rien qui puisse être bien menaçant car aprés cette démonstration de force les Ménos et autre petit espèce de monstres on prient peur et son aller chercher des rangs forts. Le léger vent qui soufflait doucement sur le visage de Naka et lui parti plus un bruit plus un souffle, l'atmosphère et lourde dans cette forêt les grand arbres de couleur marron foncé, on ne voyait pas a deux ou trois rangé d'arbres, a cause de ce noir très obscure qui vien ver toi comme pour t'emprisonner t'envouter, pour mieux te manger. Mais Naka' senti dans cette atmosphère pesante un réatsu plutôt connu de ses service, effectivement céttait bien Hoshigaki, il venait lui aussi apparemment de rencontré quelque personnages désagréables sur son chemin, puis comme une certaine pause puis une libération d'un intense réatsu se fit sentir les yeux brillant que l'on pouvait voir dans le noir de la forêt sont parti sous ce réatsu qui pouvait être étouffante pour eux, Nakamura lui mis ses mains dans ses poche puis sauta dans un arbre se mis sur une branche plutôt grosse et regarda encore un peu le ciel, puis un sourire et une pensée : *Il vien d'utiliser sa réincarnation contre de simple... cafards...* puis des cris, des cris de Ménos fraichement trancher. Un personnage s'approche et dit

"Salut à toi Nakamura ! J'espère que je ne suis pas trop en retard mais des Menos mon un peu retardé."

Naka toujours sur sa grosse branche les bras derrière la téte déplaça ses yeux ver la personne elle même. puis Naka se lève le regard d'un aire amusé ses cheveux rouge en piques étaient en train de baissaient pour tapir son front, il regarde la jeune personne en fasse de lui, ses vêtements, ses cheveux, les tatouages sur son visage, son katana, mais se qu'il regarde avec attention se sont ses yeux, car il croie grandement au dicton "les yeux sont le miroir de l'âme ". Puis il regarde sa main encore un peu sanglante du sang des trois hollows...

*Une réincarnation pour des misérables ? ils ne le méritent pas*

Puis il décendit de l'arbre et se met a quelque métre de lui pour lui demander pourquoi l'avoir demander de venir ici.

Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les débuts   Dim 23 Aoû - 16:20

Métalurgy était arrivé sur les lieux du rendez vous un peu en retard suite à une attaque de menos. Nakamura était bien là et celui ci avait lui aussi affronté des Menos. Descendant de son arbre où il était.

"Salut à toi Nakamura ! J'espère que je ne suis pas trop en retard mais des Menos mon un peu retardé."

Malgré l'air gentil qu'il avait, Métalurgy se préparé déja face au combat qu'il risquait d'avoir d'ici peux à cette endroit. En guise de réponce, Nakamura lui posa une petite question.

*Une réincarnation pour des misérables ? ils ne le méritent pas*

Pourquoi cette question ?, Il n'avait point utilisé sa résurrection contre les Menos, cette question le laissa perplexe.

"Pourquoi diable cette curieuse question Nakamura ? Je n'ai point utilisé ma résurrection face au Menos. J'ai simplement utilisé mon arme contre eux. D'ailleur, la voici."

Métalurgy tandis son bras tendu vers le coté et appella son arme

"Estrella Obscura"

L'arme se matérialisa dans la main de Métalurgy tandis que l'oeil de celle ci s'ouvrit pour pouvoir voir le potentiel adversaire de son maitre : Nakamura.

"Vous voyez, je n'ai fait que juste appeller mon arme pour pouvoir combattre. Je la trouve trop encombrante, c'est pour cela que je dois l'invoquer."


Dernière édition par Métalurgy Hoshigaki le Dim 23 Aoû - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les débuts   Dim 23 Aoû - 18:26

Hoshigaki se tenait là devant lui, en bas de l'arbre sont regard posé ver le haut, Hoshigaki un peu perturbé par la question que Nakamura venait de posé, il lui expliqua et lui montra comment "marche" son zampakuto. Il est trés différent de tous, il ne se présente pas sous forme d'un katana mais une faux directement il utilise deux ou trois mots pour la faire apparaitre, d'un point de vue pratique sa peut être pas mal car pas le besoin de l'avoir a la ceinture, libre de tout mouvement. Enfin après cette révélation Nakamura le regarde fixement sa main droit encore un peu ensanglantée va se placer derrière sa nuque pour se gratter un petit instant puis un grand sourire se fit voire sur le visage de celui si. Pendant le temps de cette "façade" il continu a réfléchir et pense alors que se dégagement fort de réatsu était alors du à l'invocation de cette fameuse faux, Naka' décendit de son arbre percher par un petit saut, il arrive en bas comme a sont saut précédant comme une plume pas trop de sable disperser, se qui ressemble bien a lui, une personne pas disperser et réfléchie, toujours les mains dans les poches il fit une dizaines de mètres pour arriver à Hoshigaki.

Bien le bonjour a toit Hoshigaki, comme tu le sais moi c'est Nakamura Shinji mais appelle moi Naka' c'est plus cour. Je suis le plus humain que Arrancar

Dit il sur un ton plutôt décontracter et souriant. Il continu a marcher sur une autre dizaine de mètre et scrute l'horizon tant bien que mal a cause de cette obscurité, tout les "monstres" faiblard environnant se sont repliés plus loin dans la forêt, ils sont toujours primitifs donc le sence de l'odorat bien développé et surtout ils sentent que sa deviens pesant entre les deux personnages. Mais le temps lui ne change pas le léger courant d'aire fit re-surface pour venir une foi de plus chatouiller son visage et lui redonner la tranquillité qui lui vas si bien. Après se calme plat de quelques minutes il se retourne face à Hoshigaki avec toujours se large sourire.

Tu es venu pour pour discuter ou alors te battre au nom de ton...borgne de maitre...?

Sur ces quelques mots fort provocateur Nakamura se lance droit sut lui une main derrière le dos et la seconde et enchaine d'interminable attaque la bras en pique comme pour faire un trou dans le corps de son advairsaire et comme si sa ne suffisait pas, pour finir un coups de pied circulaire droit dans les cotes de Hoshigaki . Aprés avoir fini le début du combat entre les deux personnages, le sable n'est plus calme et relax, comme à l'habitude de Nakamura, cettait une nuée de sable cachant la lugubre vue que pouvait offrir la forêt du Huco mondo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les débuts   Dim 23 Aoû - 18:48

"Tu es venu pour pour discuter ou alors te battre au nom de ton...borgne de maitre...?"

T'elle fut les dernières paroles de Naka' avant que celui ci ne commence les hostilités. Il commença par essayer de lui faire plusieurs autre trou dans son corps, celui de Hollow ne devant pas lui suffire apparemment et il fini par un coup de pied droit dans les cote de Métalurgy, sans qu'il ne puisse parer, le projetant un peu plus loin, le souffle court.

"Et bien, on ne prévient donc pas ? Très bien. Puisque tu souhaite que l'on appel Naka' au lieu de ton prénom en entier, appel moi donc Métal, c'est un peu plus cour."

Métalurgy reprit son souffle, mettant le poids de son corps sur sa faux. La remarque faite sur son maitre ne lui plus pas énormément. Qui était il donc pour se moquer de N'Noitora aussi ?

"Sache que je n'avais pas désir de te tuer, serviteur du ... fauve sauvage ... mais puisque tu à insulté N'Noitora sama, je vais devoir te punir ..."

Métalurgy décida de faire un sonido avant que son adversaire ne réagisse et il apparut dans son dos, sa paume pointé vers Nakamura.

"Cero ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les débuts   Mar 25 Aoû - 14:35

Le combat des "sous fifres" venait de commencer avec une tel rage entre les deux parties que la forêt semblais vide de toute âme hormis les deux seul de se combat, enfin peut on dire que ces deux personnages aient encore une âme aprés être devenu un simple cafard de Hollow. Enfin soit Nakamura put concrétiser quelque coups et le plus important celui de se dégager, le coups de pied circulaire droit puis repousser son ennemi plus loin pour prévoir une éventuelle contrattaque. Peu a peu le sable déranger dans son sommeille profond reprend sa place sur le sol encore chaud des débuts des hostilités. Mais Nakamura sait très bien qu'un combat ne se gagne pas juste sur la première salve d'attaque. Hoshigaki eu le souffle couper par le coups de pied de dégagement mais il se releva vite, on peu croire qu'il perd vite patience car il sort déjà sa faux, son arme de prédilection,a lors que dans toute normalité un Arrancar ne sort que son arme après des échanges au corps à corps anrragéent, mais ces un choix peut-être n'est il pas agile au corps à corps, aprés tout c'est un droit mais se serai un comble pour un Arrancar. Aprés un cour instant de répit Hoshigaki se décide enfin a répliquer, enfin nous allons en savoir plus sur les manièrent de combats de notre faucheur des nuits. Il était face à Nakamura, puis il disparu en un instant, grasse a un Sanido Naka' regarde dans toutes les direction mais pas de fou a faux dans le coin, puis il senti une personne dans son dos, le temps de se retourner vivement il entendi les parole de l'attque "Cero" dit d'une voie base et comme posé, Nakamura ser les dents mais ses yeux son grand ouvert comme si il ne pouvait rien faire...

Le cero, son rayon rouge transperce et balaye tout les arbres sur une distance de 500 maitres et sur un rayon de 50 maitres.Le sable vole et se mélange a la poussière environnante, se n'est pas un nuage de poussière mais bien un mure, on ne pouvait rien y voire sur 20 maitres, aux alentours de la charpie de boit, des troc déchiqueter d'autre on se pause encore la question de comment peuvent il encore tenir debout. Naka' lui se tenait derrière un rare arbre encore debout, sa mains gauche bruler et commencent à couler du sang. effectivement Nakamura sans est sorti extrémisme, gasse a une réaction de dernière minute, car un cero mais un certain temps avant de se charger et de libérer sa puissance, c'est gasse a se temps là qu'il put dégager mais pas en entier son Sanido encore un peu faible nu pas le temps d'embarquer le bras gauche avec le reste donc il fut le seul à être touché. Reprenant son souffle cacher dérriere l'arbre il réfléchi car comme on le sais Naka énormément, car comme dit avant se n'est pas un seigneur de guerre mais penseur, un analyste un charmeur aussi un bon buveur mais sa ne rentre pas dans les conditions de combat.... en prenant le sable mélangé à la poussière, se "mure", il décide de courire dedans se dirigeant droit ver Hoshigaki, il lui saute dessus les deux combattants se roule dans le sable sur environ 5 maitres ils se relèvent, Nakamura lui envoie un premier directe du gauche, en second une droite circulaire se qui l'anesthésie, Naka' mis son corps ver la droite de son ennemieses mains prénnent le visage de Hoshigaki par l'arrière, Nakamura baisse les genoux la nuque de Hoshigaki vien taper voire se briser contre l'épaule droite de Nakamura ensuite dans le même geste il le projette contre un tronc d'arbre la tète ver le bas et le reste en haut il glisse contre celui ci. Aprés cette enchainement asse dur Naka et pris d'une vielle douleur au sa main gauche le sang couler de plus en plus en abondance, son visage se crispa de douleur.

Voila un avant gout...

Dit il avec le visage respirant la douleur. Le problème c'est que si la nuque de son ennemie a bel et bien craquer, cela veu dire que la troisième vertèbre cervicale a cassé et donc paralisie des membre inférieure...

Tu veus un médecin ??

Lui dit il d'un ton ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les débuts   Mer 26 Aoû - 15:26

"Cero ..."

T'elle fut les dernières paroles de Métalurgy avant que son attaque soit lancé vers son adversaire. Le rayon détruit une partie de la foret et durant un très court instant, il crut que son adversaire avait été prit par l'attaque mais lorsqu'il le vit, la main gauche ensanglanté, il comprit que son attaque avait raté.

** Je n'ai pas était assez rapide, la prochaine fois, je ...**

Il ne put réfléchir plus que son adversaire c'était déjà jeté sur lui pour lui asséné une série de coups violents qui le mit bien à mal. Le dernier coup de son adversaire fut un terrible coup au niveau de sa nuque, un terrible craquement eu lieu ensuite.

"Tu veux un médecin ??"

Des paroles contenant une telle ironie que Métalurgy ne put se retenir. Une haine commença à naitre en lui envers cette être qui l'avait blesser. Un être qui avait osé le touché ! Sans était trop pour Métalurgy est petit à petit, une froide colère l'enveloppa et se répartie dans tout son être. Les yeux de Métalurgy changèrent de couleurs, son oeil brun et son oeil vert devinrent rouge sang. La maladie avait reprit une fois de plus le dessus sur sa conscience.

"Non merci, mais je crois que tu en aura besoin toi ..."

Sans en ajouté davantage, Métalurgy se releva, la tête en arrière qu'il remit vite en place avec une horrible bruit d'os et reprit sa faux en main. Il effectua de nouveau un sonido pour apparaitre dans le dos de Nakamura. Celui ci se retourna et se prépara immédiatement à parer le coup mais Métalurgy disparut aussitôt. Nakamura sentit alors une main froide lui attraper la jambe pour le jeter violament contre le sol. Le contacte entre le sol et la fraction fut violent mais il se retrouva face contre terre pour aussitot revoir la lame de la faux de Métalurgy, mais cette fois ci sous son cou. Les yeux du faucheur avait retrouvé leur couleur habituelles, signifiant ainsi que celui ci avait retrouvé toute sa concience.

"Dit moi, fration de l'espada numéro 6, veux tu mourir ou vivre ? Si tu veux la deuxième option, abandonne, je te le recommande. Je suis las de ce combat qui risque de finir pour la mort de l'un d'entre nous. Las Noches ne peux se permettre des pertes, surtout ci celle ci sont dut à un combat entre deux arrancars tu ne pense pas ?"

Les cartes était maintenent dans les mains de Nakamura. Il pouvait vivre ou mourir. Métalurgy ne voulait plus se battre mais il ne se laisserai pas faire si jamais celui ci voulait continué de se battre, quitte à y laisser la vie ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les débuts   Jeu 27 Aoû - 17:25

Dans un chaos totale, ou les arbres ne rassembler plus qu'a de simples charpies ou le calme ne sais plus ou se cacher, entre les tires de cero, les coups au corps a corps, les quelques paroles peu amicale entre les deux Fracction. Alors que la Fracction du n°5 combat directement avec sa faux, et des techniques utilisant du réatsu... alors que Nakamura lui et on peu le dire plus un combattant, enfin il vas bien avec son chef, utilisant ses poings et ses pieds, dans un premier temps, il eux une certaine doctrine par Grimmi, puis dans un second temps il utilisera son katana... car vous n'êtez pas sans savoir qu'un Arrancar utilise seulement son katana dans les moments dur, il faut être plutôt fort pour l'obligé à le sortir. Hoshigaki lui l'utilise comme une vulgaire arme après tout il ait la Fracction du Noi'... enfin le combat sembler prendre fin après les multiple coups de Nakamura. La nuque de Hoshigaki avait belle et bien craquer mais pas asse semble t'il pour le tué. Il se relève se replace la nuque d'une façon barabar se qui lui ressembler bien. Puis il fit un Sanido naka' regarde tout autour de lui puis il sent une chose lui choper le pied il et secoué en l'aire puis brusquement il il ratérie à terre. Pas mal secoué il se relève et se remet en garde, mais avant qu'il puisse agir, Hoshigaki lui fit une proposition. Je croie bien qu'il ne mesure pas ses propre paroles, il a réussi a toucher le bras de Naka avec un céro, et lui choper le pied pour le mètre a terre... Nakamura n'a pas encore sorti son katana que le corps de Hoshigaki était criblé par le multiple coups de poing et de pied de celui ci, l'avantage était bien à la fraction N°6. Mais Naka accepta, il en avait mare, les profanation de mort ne l'enfleura pas, car seule les faibles dissuadent par la mort...

Entrainement fini...

Dit il d'une voie basse... et d'un visage fermer... puis il regarde en l'aire son visage se dés tresse puis son sourire habituelle reprend le dessus.

Aller à plus le psychopathe.

Dit il le dos tourner avec un grand sourire lui fessant signe de la main.


(petit pas bien intéressante mais c'est la fin et plus d'idée)

EN ATTENTE D'UNE PERSONNE POUR LES POINTS D4EXPERIENCES ET NIVEAU
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les débuts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les débuts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes débuts au PASTEL
» Expo : les débuts du journal Tintin
» Débuts Aquarelle !
» [Kladstrup, Kristin] Le Livre des Débuts d'Histoires
» Mes débuts en acrylique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The New World :: Hueco Mundo :: Desert Blanc :: Fôret des Menos-
Sauter vers: