AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   Lun 2 Nov - 19:57

Joyeux, voila dans quel état d’esprit était Nichol, joyeux, même si cela était rare, il lui arrivait d’être content et le fait de l’envoyer récolter des informations dans la foret des menos le rendait fou de joie, car les combats risquait d’être nombreux, et pas plus tard qu’il y a dix minute il avait taillé en pièce trois hollow de taille assez remarquable, a peu prêt des mammouths, d'ailleurs il était seul pour cette mission aucun partenaire nuisible héhé.
Parlant de partenaire il espérait intérieurement que Murakumo Tsurugi, le troisième siège de la dixième division, allait mieux que dans l’état ou il l’avait laissé a la quatrième, ce dernier était tombé dans les vapes après que Nichol se soit fait expulsé par une moumoute juchée sur de grande jambe, enfin ceci n’était qu’un détail.
Comme a son habitude il marchait main en poche sans vraiment chercher quoique ce sois, excepté des hollow, mais bon dans la onzième on ne s’arrête pas a ce genre de détails on fonce dans le tas, ce d’ailleurs pourquoi il s’était posé la question suivante : « Pourquoi un shinigami combattant envoyer pour analyser des éventuelle forces ennemies ? »
La réponse était plutôt simple, pour évaluer la puissance combative de cet éventuel ennemi, toujours en patrouillant, il ressentit un reiatsu peu banal, il s’immobilisa et chercha sa provenance.

Il repéra la source et s'élança a toute jambe vers l’endroit d’où provenait cette énergie spirituelle, plutôt imposante il fallait avouer, enfin un combattant puissant, cela lui permettrait peut être de ce venger des blessures infligée par cette teigne aux cheveux bleu, il ne l’oublierai pas de ci tôt, les bandages camouflant ses blessures sur la partie gauche de son corps était toujours la et cela l’embêtait, il ne pouvait pas les cacher sauf en remettant le haut de son habit, chose qu’il n’aimait pas, mais bon avec un peux de chance son adversaire du jour c’était lui, affichant inconsciemment un sourire carnassier, qu’il a l’habitude d’abhorrer avant chaque combat intéressant, Nichol tressaillait d’impatience.

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   Mar 10 Nov - 18:48

« Mikel.. Angelo…. » résonnait une voix dans les confins des pierres, dont les parois rocheuses retenaient en plusieurs échos les sons relâchés …
« Pourquoi ne montres-tu pas ta puissance aux imposteurs de Las Noches…Tu es un Es… »
Une épée…plutôt la pointe d’une épée, vint se loger tout près des deux yeux déformés de l’Adjuchas. Rares étaient partisan du pouvoir de Mikel, mais certains avaient l’audace de croire en lui. Une audace… ? Une velléité. L’Espada en question, qui jadis aurait pu supporter qu’on le nomme ainsi, pouvait, s’il le voulait, avancer son Zanpakuto pour pénétrer la cervelle guère ragoûtante de L’arrancar, Diiego. Seulement, Mikel n’était en rien le méchant loup de l’histoire, et tant que sa folie meurtrière ne pointait pas le bout de son nez, il considérait tout.. ‘obstacle’ certes nuisible, mais surtout insignifiant. Il souhaitait donc les contourner sans s’encombrer de fardeaux dont il n’a pas besoin. Par contre, du silence.. Ca, oui, c’était nécessaire à sa quiétude, vital même. Et cet Adjuchas se permettait de lui faire la leçon tout simplement parce Mikel se terrait dans un mutisme assez impressionnant, pour ne pas dire déconcertant, sans agir alors que le Hueco Mundo s’épanouissait sans lui.

Aujourd’hui, il ne souhaitait ni se battre, ni se nourrir, ni s’amuser et encore moins explorer. Alors un échange de balivernes crédules n’était pas pour lui plaire. Il savait combien ces Arrancars souhaitaient intimement la déchéance de chacun des nouveaux espadas, pour évidemment prendre leur place. Et ce Aizen-sama était soit considéré comme une déité, un seigneur, un empereur, qui ouvrirait le chemin vers une nouvelle génération maléfique, quand d’autre estimait n’avoir besoin de personne, encore moins d’un shinigami traître. Mikel le savait manipulateur et faussaire de vérité avant même qu’il soit renvoyé de sa position primera. Mais qu’importe, son but désormais consistait à vivre librement, sans ambages, sans rixes, sans rien. Un néant dans lequel il se plaisait à vivre… pour le moment.

« Tu es bien stupide de ne pas sauter sur l’occasion… »
« Quelle occasion ? Celle de te tuer ? »
Diiego grimaça d’horreur, quand bien même un tel monstre n‘avait pas en sa possession les traits requis pour faire montre de la moindre expression.. Mais Mikel sentait avec gaieté sa peur au ventre. Il les tyrannisait de par son statut d’Ex-espada, et non d’Espada. Il n’était plus rien à présent…pourquoi l’horripiler avec de pareilles sottises ? La meilleure solution restait…l’ignorance. Pire même, il allait quitter son comique petit trône pour la balade. N’est-ce pas ce que les shinigamis se faisaient de l’image d’une Pirvaron ? Pensaient-ils sincèrement que les créatures du Hueco Mundo tuaient encore et encore pour assouvir leur pulsions sanguinaires ?
Exacta. Mais lui…désapprouvait un quelconque gâchis en ce jour, c’est pour cela qu’il rangea avec une aisance insolente sa lourde Berserker dans son dos, avant de loger bien confortablement ses mains dans ses poches. Ainsi, il fit un quart de tour, ignora superbement Diiego et lui passa devant le nez, comme si de rien n’était…Mikel gambaderait le temps d’une heure, de quoi lui dégourdir les jambes. Néanmoins…

Néanmoins, il sentit l’intrusion indésirable d’un petit cloporte bien enhardi. Un reaitsu peu banal lorsqu’il s’agissait.. d’un shinigami. Un demi-sourire moqueur s’épanouit rapidement sur son visage encadré de cheveux blancs ébouriffés, voilant quelque peu son regard d’un bleu ténébreux. Une nouvelle inspection ? La forêt des Menos gardait chèrement ses secrets, et personne n’ira fouiner impunément sans sa permission. La cadence de ces pas n’avait ni accélérée ni diminuée…Son regard, lui, restait fixe, sévère, pointé sur la ligne rectiligne du chemin poussiéreux. Puis il disparut. D’un sonido, la vision de cette Privaron nonchalante s’effaça, avec son reaitsu.

Quand soudain, il se retrouva derrière son invité surprise, sur lequel il pointa un doigt chaud comme la braise, chaud comme un cero. Son sourire pouvait témoignait de son amusement succinct.

«  Yo… Shinigami. »
Revenir en haut Aller en bas
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   Jeu 12 Nov - 12:06

Nichol progressait a vive allure, le reiatsu s’approchait, parfait ! L’adversaire potentiel venait dans sa direction, vraiment quelle journée magnifique !
Se préparant mentalement au combat, il dégaina son Zanpakutoh et se mis à avancer plus prudemment, certes cela retarderait le combat, mais bon être pris par surprise ne serait pas du tout bon, marchant désormais, arme au poing il guettait le premier mouvement suspect, mais comme mouvement il n’y eut qu’un type, mains en poche qui s’avançait droit sur le shinigami en marchant, portant des vêtements blanc de partout, veste ouverte et santiag blanche, voila un pseudo cowboy venu jouer un western dans l’hueco mundo, ce dernier s’arrêta a distance respectable de Nichol, puis disparu de son champ de vision comme s’il avait utiliser un Shunpo…Ce qui impliquait une attaque dans le dos !
Se retournant rapidement, le quatrième siège avait deviné l’attaque mais pas ce qu’il allait lancer comme type d’attaque.

« Yo… Shinigami. »

Pointant le shinigami du doigt il resta immobile tout en concentrant son reiatsu pour lancer son assaut son doigt émis une lueur rouge sombre la forme que créait l’individu se mis à grossir, avant de devenir assez conséquente et filer tel un rayon destructeur sur Nichol.

*Putain de ….*

Il avait reconnu le type d’attaque et réagit rapidement, concentrant son reiatsu dans Wani, il planta la pointe dans le sol et d’un geste vif le releva en tranchant l’air de sa lame, qui envoya une lame de reiatsu droit sur l’attaque de son adversaire.

Rikujou Kiba !


Les deux attaques se percutèrent créant une énorme explosion, la déflagration, trop proche de Nichol l’envoya roulé boulé sur plusieurs mètre en arrière, une fois stoppé, il se releva doucement, se secoua la tête et regarda son adversaire, il était lui aussi très puissant, peut être pas comme l’enfoiré aux cheveux bleu, mais suffisamment pour que le quatrième siège de la onzième fasse un bon combat, voir son dernier…Enfin valait mieux ne pas y penser, il se mis en garde et libéra son trancheur d’âme.

Baramake gyakusatsu Wani !


Devenant plus imposant, son Zanpakutoh lui allait à ravir, destructeur et monstrueux, comme son porteur, trouvant son équilibre et son angle d’attaque, Nichol s’élança avec vitesse et force sur l’homme d’en face, s’il s’agissait bien la d’un homme. Commençant par une attaque circulaire, avant d’enchainer sur une frappe verticale, afin de tester la défense ennemie.

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   Sam 14 Nov - 22:59

Alors qu’il s’était amusé à penser qu’en cette minute, le shingami finirait carbonisé par sa toute gentille attaque, il entendit un charabia tout droit sorti du néant le tout accompagné d'une contre attaque… L’une des façons intelligentes d’échapper au Cero était soit d’esquiver dans les plus brefs délais, soit de contrer par un amas de reaitsu. Bien joué petit. Mikel se rendit seulement compte que sa journée allait s’illuminer grâce à l’interruption inopinée du visiteur inconnu dont la présence était néanmoins indésirable. Savait-il où il se trouvait ? Évidemment, mais seul un idiot folâtrerait telle une fleur dans les alentours sans redouter le moindre danger.
Le shinigami d’apparence plutôt jeune, avait donc riposté, et si Mikel l’avait pu, il aurait sans doute applaudi sa remarquable entrée en matière. Il fut lui aussi projeté par l'explosion, mais se rattrapa bien vite dans un looping aérien, avant de retomber avec superbe sur le sol. Par réflexe il rangea ses mains dans les poches.

Pareil à un ours ou un lion, on ne saurait dire, l’attaquant passa à l’offensive, tentant tant bien que mal de frapper son ennemi comme il put. La privaron se recula à chaque pas qu’il faisait, et lança un sifflement admiratif sur cette arme qui voyait un nouveau jour dans le monde des Menos. Non sans mécontenter l’Ex-Espada, fort amusé d’être attaqué de la sorte sous les rafales véhémentes de son adversaire, il reculait encore et encore, toujours mains dans les poches, manquant de trébucher à plusieurs reprises, se faisant même écorcher l’avant bras et la partie gauche de son flanc par l‘immensité de l‘engin dans les mains du jeune homme. Mikel n’était pas vraiment sérieux, mais il trouvait la force brute de son adversaire vraiment convaincante et…amusante.

Jamais encore il n’avait rencontré un tel phénomène. Néanmoins, il sous-estimait sans nul doute son ennemi. Et d’ailleurs, quel était le motif de sa petite promenade dans ces bois ? Ne savait-il pas que le loup garou y guettait ? Hhem ! Ricanement subtil s’arrachant de sa gorge avant qu’il n’arrête brusquement l’une des attaques du shinigami et empoigna le poignet en une micro seconde de ce dernier pour l‘envoyer valser dans les airs. Mikel avait décidé de ne jamais le lâcher du regard afin d’éviter de plonger dans la folie. Le peu de coulis vermeil avait un effet dévastateur sur sa personne..

« M’enfin, que fais un gentil petit gaillard comme toi dans les entrailles du Hueco Mundo ? »

Évidemment, la question se devait d’être posée. Ensuite, il s’avança, et lui prouva que de toutes ses tentatives d’attaque, une seule l’avait touché : son joli Rikujou Kiba. Du reste, les fines entailles superficielles démontrèrent que son hierro était bien plus résistant que ceux qui constituaient ce monde ténébreux et boiseux. Après quoi, il perseverait dans son ascension, constatant à mi-chemin que Mikel ne l‘avait pas encore attaqué, et se contint du mieux qu’il put pour ne pas avoir à regarder son joli Zanpakuto maculé de sang impur. Pourtant, cela fut bien impossible…A peine son œil avait-il remarqué la couleur qu’il utilisa sans détour le sonido, disparaissant à la vue de ce dernier pour ensuite reparaître derrière lui, la lame aiguisée et railleuse de berserker tout justement placée devant le cou du shinigami. Sa voix grave quant à elle enveloppa sa victime, le tout accompagné d’un doux sourire :

« Tu m’as donné faim, shinigami. Et si l’on jouait tous les deux ? Je déciderai de croquer tes phalanges pour engloutir par la suite cette grosse main assoiffée de combat. Le timbre de sa voix si fit plus sérieux lorsqu’il enchaîna : Sauf si mourir rapidement te convient ? La mort est une délivrance, pas un châtiment.. Alors choisis par toi-même. »
Revenir en haut Aller en bas
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   Mar 17 Nov - 18:43

Nichol avait l’impression de frapper du vent, il ne touchait a aucun moment son adversaire, ce dernier se contentant de reculer mains en poches, affichant un sourire omniprésent sur sa face, au bout de quelque temps il en eu apparemment marre, il attrapa le poignet du shinigami et l’envoya valdinguer plus loin, tout en lui posant la question suivante :

« M’enfin, que fais un gentil petit gaillard comme toi dans les entrailles du Hueco Mundo ? »


Se redressant il lui répondit avant que son adversaire disparaisse de son champs de vision.

-De un je ne suis pas gentil, de deux je suis venu fracasser du hollow, voir de l’arrancar c’est kif kif.

L’arrancar avait utilisé un déplacement rapide pour passer derrière le quatrième siège et le menaçait de son arme, la lame posée sur sa gorge.

« Tu m’as donné faim, shinigami. Et si l’on jouait tous les deux ? Je déciderai de croquer tes phalanges pour engloutir par la suite cette grosse main assoiffée de combat. Le timbre de sa voix si fit plus sérieux lorsqu’il enchaîna : Sauf si mourir rapidement te convient ? La mort est une délivrance, pas un châtiment.. Alors choisis par toi-même. »


Nichol déglutit difficilement, son adversaire était plus puissant qu’il ne l’avait penser, plus puissant que lui, encore une fois, il ne faisait pas le poids, cela le plongea dans une rage folle, roulant en arrière rapidement, soustrayant ainsi sa gorge a l’arme de l’arrancar, il pris appuis sur sa main gauche et balança ses jambes en arrière, dans une sorte de poirier dans le but de frapper son opposant, une fois assez écarté de son adversaire il se redressa se remis en garde et répondit rapidement :

-la victoire ou la mort, c’est la devise de ma division, peut importe mon choix personnel.

Utilisant le pouvoir de son zanpakutoh il développa sa force et sa vitesse gagné grâce aux multiples esquives de l’arrancar, l’arme de Nichol devint plus légère et plus maniable, mais plus obsolète niveau défense, tel le crocodile dont la mâchoire est dangereuse de face, mais inutile si on le prend de flanc ou de dos, il chargea de nouveau mais cette fois il feinta un déplacement sur la gauche avant de partir a droite et frapper le sol pour envoyer un projectile a son adversaire.

Chikyuu no Kake !


Partant à la poursuite de ce qu’il avait envoyé il chargea droit et amorça une attaque descendante de toutes ses forces.

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   Dim 22 Nov - 19:43

Il ne fut pas surpris de le voir échapper à son étreinte menaçante, puisque Mikel avait fait en sorte de se placer derrière lui et de foutre son couteau à la gorge pour stimuler son adversaire, de quoi le pousser à montrer ce qu’il avait dans le ventre. Et c’est-ce qui fit sans trop attendre, puisqu’il se dégagea de l‘emprise, usant d’une technique proche de la sienne, déconcertant de quelques millièmes de secondes la Privaron. Il se recula assez pour éviter les pieds environnants de cet audacieux et jeune adversaire, et l’entendit râler comme un nourrisson, exprimant sa totale désapprobation sur une éventuelle gentillesse de sa part. Ainsi avait parlé le jeune homme devant de lui, revendiquant la force tout en expulsant véhément la pitié ou tout ce qui s’en apparentait. Intéressant…Très intéressant.

Mikel comprit alors qu’il devait lui offrir la mort si son unique but était de cet ordre. Mais pourquoi la Privaron 101 irait exaucer son vœux.. Il n’avait rien à carrer de cet enfant, il pensait simplement qu’une désinfestation de shinigamis dans les parages allait être nécessaire. Car la forêt des Menos n’accueillerait sûrement pas un autre shinigami. Par ailleurs, l’Arrancar s’était donné le rôle de protéger ce lieu dans lequel il avait décidé de vivre. Il ne tenait pas à ce qu’on vienne souiller cet antre pour faire mumuse, comme semblait le faire cet inconscient.

L’énergumène s’élança derechef sur sa pauvre victime, autrement dit Mikel, qui resta planté là à visionner la scène. Seulement non, ce ne fut qu’une piètre mise en scène, il comprenait que la charge de son ennemi devenait importante, mais surtout pénible alors qu’il tenait à couler des jours heureux dans ce bois sans se casser la tête. Il considéra donc pendant un moment l‘adversaire, ce dernier annonçant dans son geste un coup en direction de sa gauche. Mikel fléchit donc sur ses genoux et ressortit avec une classe désarmante Berserker, mais fut soudainement attaqué par l’autre coté, le laissant penaud. A dire vrai, chez l‘Arrancar, il ne fallait surtout pas être surpris par ses techniques de combats : le premier point à retenir était qu’il engendrait attaque sur attaque quand il se décidait à devenir sérieux, quant l’autre était d’encaisser les coups de l’ennemi tout en riant.

En vérité il se foutait bien de la gueule des autres avant de riposter en une riposte sidérante. Bref. C’est pourquoi d’un sourire démentiel il reçut en pleine poire le boulet de reaitsu qui.. Malheureusement l’avait égratigné en quelques endroits, mais sans doute pas suffisamment pour le mettre en colère. Des perles carmines s’écoulèrent très lentement de son front, provoquant ainsi une brutale excitation chez lui qui se mit à dévoiler toutes ses dents car absolument ravi de se faire exploser la gueule.

- Je te croyais plus fort, petit, dit un arrancar en sang qui semblait pourtant avoir difficile à marcher.

Et pourtant, Mikel s’amusait, peut-être pas assez, mais savait relativement tout le bien qu’une attaque de biais pouvait lui procurer. Il prit appui cette fois-ci sur ses pieds, et commença alors un sprint sur Nicol -dont il ne saura jamais le nom- avant d’abattre son épée sur lui avec une force telle qu’il fit frissonner les arbres (et les hollows en tout genre) dans les alentours. Non content d’avoir si peu agi, il réutilisa son sonido et se retrouva au dessus de sa proie, un rire de folie accompagnant son geste. Puis d’un jet, il abattit Berserker de nouveau sur le sol, faisant en sorte de le toucher, sinon de le découper.

- Ah.. Ah.. AH ! Tu me fais bien rire, shinigamiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Heyward Nichol
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
• Shinigami-Traitre| Bourrin sans Coeur ni Cervelle •
avatar

Masculin Messages : 1418
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
38/100  (38/100)
Expérience:
2750/4000  (2750/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   Mar 24 Nov - 15:23

La tactique de Nichol avait payé, son projectile terrestre bourré de reiatsu avait percuter l’arrancar de plein fouet, mais la surprise fut totale lorsque l’ennemi que Nichol chargeait riait, le visage ensanglanté, il contre-chargea en arguant qu’il aurait penser le quatrième siège plus puissant, son arme percuta de plein fouet celle du shinigami dans une onde sonore incroyable, le tintement métallique se répercuta a plusieurs endroit, tandis que la résonnance directe faisait trembler tout les os de Nichol, il avait l’habitude de croiser le fer avec son taisho, qui lui était une brute comme il en existait peut, les choc de ce genre était donc monnaie courante, mais l’arrancar avait de la ressource, le coup déstabilisa le shinigami qui dut lutter pour garder l’équilibre, mais apparemment son adversaire ne voulait pas lui laisser de répits, usant de nouveau de sa technique de déplacement rapide il passa au dessus de Nichol et s’abattit sur lui toute arme dehors, riant comme un dément pour couronner le tout.

Il en résultat une explosion de sable qui masqua totalement la scène, une fois l’écran de poussière dispersé, c’est au fond d’un cratère que se trouvait le shinigami, Nichol avait juste a temps placé Wani entre lui et l’attaque de son adversaire, mais la puissance démentielle de son opposant l’avait complètement enterrer dans le sol, ce dernier d’ailleurs se tenait toujours au dessus de lui poussant son arme pour la faire passer la garde de Nichol, du mois c’est ce que ce dernier pensait, couvert de sang et le corps douloureux, surtout du coté gauche ou ses blessure ne s’était toujours pas remise, le quatrième siège cherchait comment sortir de cette situation.

*Putain ! Si je ne me dégage pas il va me taillé en pièce, d’un autre coté, il est plus rapide et plus fort que moi, sans oublier que ma défense est amoindrie par Wani…*

Tenant toujours son arme pour empêcher celle de l’arrancar de le trancher net, il essayait de se dégager, il trouva l’ouverture dans l’attaque de l’ennemi, il fit glisser l’arme de l’opposant en bougeant son zanpakutoh sur la droite puis l’attrapa a la gorge de sa main valide et l’envoya le plus loin qu’il pu, il se redressa et sortit du cratère en toute vitesse, pour chercher son adversaire du regard, il le fixa fermement, malgré le sang qui coulait de son arcade droite et lui obscurcissait un peu la vue.

-Tu es fort l’arrancar, très fort même et je suis sur que tu n’es pas à fond la.

D’un geste il arracha le peu de bandage qui tenait encore en place après l’attaque précédente, dévoilant ainsi les parties de son corps brulé par le cero de l’arrancar aux cheveux bleu.

-Mais je parie que même à ton paroxysme tu n’atteins pas son niveau…L’arrancar aux cheveux bleus.

Une aura rougeâtre se forma autours de Nichol, il concentrait son reiatsu pour une ultime attaque, il savait qu’il ne pourrait pas battre son adversaire autrement, il allait tout donner dans une attaque, il pris son arme et la tin devant lui, l’aura explosa en un énorme tourbillon d’énergie spirituelle qui balayait le sable autours de lui, puis il chargea droit sur l’arrancar, trainant derrière lui une levée de poussière, prouvant sa grande vitesse.

-Mange toi ça !

Il arma son attaque et frappa droite devant lui, provoquant une immense explosion a l’impact, que ce soit le sol ou l’arrancar en tout cas après un coup pareil, Nichol serait totalement a la merci de son adversaire, s’il ne l’avait pas mis K.
O

_________________



Un être qui meurs dans un combat qui n'est pas le sien, n'est qu'un rebut, sa faiblesse le menant vers sa propre destruction.
Spoiler:
 

Nich's thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=54
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   Mer 25 Nov - 20:54

Décidemment… Le prétendu shinigami tenait encore debout, chose qui le déconcerta. Mikel n’était pas du genre à sous estimer ses adversaires, seulement, il ne s’était pas attendu à ce que son adversaire encaisse aussi facilement. Peut-être cachait il un hierro sous sa peau…Ses ennemis en ce moment le surprenaient inlassablement, depuis que ce trou du fion d’Aizen s’était ramené au Hueco Mundo avec sa petite bou-boule miracle.
Peu lui chaut…Il fut presque rejeté par ce p’tit bout en train, bien que contrarié de devoir encore se battre. Il aurait aimé l’avoir mis KO, ou l’avoir achevé afin de retrouver la quiétude environnante des lieux. Rien n’y faisait. Le virus semblait coriace et s’accrochait aux nombreuses racines de cet univers désuet et néfaste. Mikel lui ferait très vite comprendre que la fleur qu’il était ne pouvait pas pousser dans ses champs malpropres.

Cependant, l’ex espada ne put en placer une, au vu de la réplique mordante de son adversaire, plaçant sur le tapis un semblant de nom, qu’il venait gentiment de nommer par ‘arrancar aux cheveux bleus’ chose que sans doute Mikel avait déjà vu dans sa vie. Les Arrancars dénotaient par leur immense originalité. De même que les shinigamis, mais c’était bien moins fréquent. De toute façon, la Privaron 101 n’avait jamais mis les pieds dans ce bordel. Il préférait de loin son Hueco Mundo, endroit où il pouvait paresser tout en bottant les fesses des plus téméraires. Et de bien plus fous que l’imprudent devant lui.

Il lui apprenait néanmoins que plus fort que lui traînait au dehors. Peut-être bien. Sans doute était-ce un petit espada nouvelle génération au sadisme prononcé. Toutefois, il fut surpris qu’un petit être doué de très rien ait pu s’en sortir face à un Espada. Cela voulait-il dire que la nouvelle race n’était pas aussi puissante qu’il se l’était imaginer ? Aizen faisait sans doute n’importe quoi. Mais ce n’était pas ses affaires somme toute, un Mikel…tout affairé à protéger son petit monde de Menos. Que ce boudin aux cheveux bleus viennent se frotter à lui, peut-être aurait-il de quoi s’amuser pour un bon moment. Il l’attendrait ! Lui.. à rouler des mécaniques tout en s’amusant avec ses nombreux ennemis au lieu de quoi il pouvait se nourrir de plus faible pour demeurer dans ce monde…

- Évidemment que je ne suis pas à fond ! Pour un moustique, tu vas me dire…

Et voilà que ce dit insecte se remit à charger. Il en finissait jamais celui-là ! Comment il faisait ? Il a mangé une pile duracel avant de ramener sa fraise en ces lieux ! L’Arrancar avait compris que ce petit être venait de réveiller la bête noire qui sommeillait en lui. Et seulement maintenant il se décida à éviter l’attaque pour ne pas prendre cher. Il ne serait jamais KO par une telle attaque, en provenance d’une si faible victime. Mais comme souhaitant traîner sa carcasse afin de la jeter dans la fosse aux lions, il lança assez rapidement un Cero sur lui, non pas sur Nichol mais sur l’attaque, afin de diminuer d’au moins de moitié l’impact. Et de son épée il tenta de barrer le reste bien qu’il dût se cacher le visage pour ne pas sentir l’explosion. Il concentra cette fois toute son énergie dans son hierro pour supporter le poids du choc, le faisant reculer de plusieurs centimètres.

- Hé bien, hé bien.. Bravo petit. Tu viens de décrocher le gros lot, annonçait une voix grave dans l’amas de fumée, annonçant ainsi la suite de leur petite aventure.

D’un coup d’épée dans l’air, il dégagea dans un arc diagonal la brume épaisse indésirable et fonça de nouveau sur sa proie. Son sourire ne l’avait malheureusement pas quitté. Toujours un peu foufou le Mikel quand il voyait le sang. Il brandit Berserker devant sa victime, et allait lui assener un coup horizontal, visant la tête. Et il réussirait. Néanmoins, il ne trancherait pas son visage, car il frappa son crâne avec le plat de la lame, souhaitant intimement l’assommer pour de bon. S’il se relevait, il se déciderait finalement à le tuer. Il n’était pas difficile à comprendre tout de même que Mikel agissait tel un gentleman, non ?

Une question pouvait se poser, parmi les Menos Grande qui basculait de gauche à droite, s’avançant vers le terrain de combat. Pourquoi ne l’avait-il pas tuer ?

- Qui vit de combattre un ennemi a tout intérêt de le laisser en vie…J’espère que tu viendras me retrouver, et cette fois-ci, bien plus puissant.

Replaçant sa lourde épée sur son épaule, le visage en sale état, il attrapa un pan du vêtement de sa victime et le traîna sur le sentier poussiéreux, accompagnant son geste d’un sifflotement arrogant. Direction : La sortie ! Du balai !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission presque suicide (PV Angelo) [FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission suicide
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée
» Fini le catch sur NT1 ?
» Tout sur Slayers Hentaï (ou presque)
» Suicide revient !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The New World :: Hueco Mundo :: Desert Blanc :: Fôret des Menos-
Sauter vers: