AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Culturons-nous] Notes Historiques du Japon Médiéval

Aller en bas 
AuteurMessage
Kira Izuru
Super Modo | San Ban Tai Fukutaisho | Mr Sayladéprimkiprime •
• Super Modo | San Ban Tai Fukutaisho | Mr Sayladéprimkiprime •
avatar

Masculin Messages : 430
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
40/100  (40/100)
Expérience:
4230/5000  (4230/5000)
Spécialisation: Kido

MessageSujet: [Culturons-nous] Notes Historiques du Japon Médiéval   Mar 1 Déc - 13:15

oilà, désoeuvrée - ou pas - profitant d'une immense bibliothèque, je me suis lancée dans un dossier historique pour démêler le vrai du faux dans Samurai Warriors (je n'avais pas eu besoin de le faire pour Dynasty Warriors puisque j'ai lu l'Epopée des Trois Royaumes). Je me suis dit qu'avec Murakumo et Nichol ici, ça pourrait intéresser d'autres gens. :3
Si y'a d'autres choses qui vous intéressent, je peux peut-être plancher sur la question (me demandez pas la bataille de Sekigahara ou les clans ninja, je cherche quasiment en vain depuis deux ans XD)


Sources :
Histoire du Japon, des Origines au Japon Moderne, George Sansom
Histoire du Japon, des Origines à la fin de Meiji, Francine Hérail
Articles de l’encyclopédie Universalis :
- « Oda Nobunaga » de Paul Akamatsu
- « Hideyoshi (Toyotomi) » de Paul Akamatsu
Articles de Wikipédia :
- « Akechi Mitsuhide »


Carte des provinces japonaises : Lien

Sommaires


Personnalités :
- Oda Nobunaga
- Akechi Mitsuhide
- Toyotomi Hideyoshi
- Tokugawa Ieyasu
- Hattori Hanzo
- Sanada Yukimura
- Date Masamune


Batailles :
- Okehazama
- Anegawa
- Mikatagahara
- Nagashino
- Honnôji
- Yamazaki
- Shizugatake
- Komakiyama & Nagakute
- Sekigahara

_________________

~ The black and cold reminds me of all the distance we have crossed ~
~ And if your darkness blinds me I could never be more lost... ~


Dernière édition par Kira Izuru le Mar 8 Déc - 13:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira Izuru
Super Modo | San Ban Tai Fukutaisho | Mr Sayladéprimkiprime •
• Super Modo | San Ban Tai Fukutaisho | Mr Sayladéprimkiprime •
avatar

Masculin Messages : 430
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
40/100  (40/100)
Expérience:
4230/5000  (4230/5000)
Spécialisation: Kido

MessageSujet: Re: [Culturons-nous] Notes Historiques du Japon Médiéval   Mar 1 Déc - 13:17

Oda Nobunaga
織田 信長


Dates importantes :

1560 Victoire d’Okehazama sur Imagawa Yoshimoto.
1567 Victoire sur Saitô Tatsuoki, conquête de Mino et fondation de Gifu.
1568 Expulsion de Kyôto de Matsunaga Hisahide et entrée dans la capitale.
1570 Victoire à Anegawa sur Asai Nagamasa et sur Asakura Yoshikage.
1571 Destruction du Enryakuji au Hieizan.
1572 Nouveaux combats contre Asai Nagamasa dans la province d’Ômi.
1573 Suppression du bakufu des Ashikaga ; à Mikatagahara, défaite de Tokugawa Ieyasu devant Takeda Shingen ; victoire définitive sur Asai et Asakura.
1574 Victoire sur les révoltés de la secte Ikkô.
1575 Victoire sur la famille Takeda à Nagashino.
1576 Construction du château et de la ville d’Azuchi ; alliance du Ishiyama Honganji et de l’ancien shôgun Ashikaga.
1577 Soumission des fidèles de la secte Ikkô.
1580 Armistice avec le Honganji ; soumission de la province de Kaga ; défaite des Takeda.
1582 Incident de Honnôji par Akechi Mitsuhide, suicide d’Oda Nobunaga.


Descendant d’une famille de vassaux de la famille Shiba, à partir de 1400 avec Shiba Yoshimasa. Ce dernier dirigeant plusieurs provinces en plus de son haut poste au bakufu, laissa ses représentants diriger les affaires à sa place : Asakura dans l’Echizen, Oda dans l’Owari. Nobunaga appartenait donc à la petite noblesse qui, souvent, de facto, dirigeaient les affaires locales des provinces.

Le père de Nobunaga n’occupant qu’une place modeste – bien qu’il fit des efforts pour s’élever dans la hiérarchie – ce dernier dut encore éliminer ses opposants au sein du clan Oda, à Kiyosu notamment, forteresse tenue par une branche rivale, avant de finalement étendre son pouvoir sur tout l’Owari.

Le 21 juin 1560 prend place la bataille d’Okehazama. Imagawa était parti vers la Capitale, en passant par l’Owari, et non sans susciter l’intérêt d’Oda. Ce dernier prit en embuscade Imagawa, qui mourut décapité sur le champ de bataille. De petite envergure, cette bataille est décisive : Imagawa aurait pu très bien marcher sur la capitale et établir son pouvoir si Oda ne l’avait pas arrêté. On note également parmi les partisans d’Imagawa, un certain Matsudaira Motoyasu, plus connu ensuite sous le nom de Tokugawa Ieyasu.

En 1561, une alliance se noue entre Oda et le nouvellement nommé Tokugawa, dont les influences se font sentir sur le Mikawa. Après s’être allié à Tokugawa pour le Mikawa, Oda se rapproche de Takeda Shingen, via le mariage de leurs enfants, et gagne sous son influence la province du Kai.

Vient ensuite la conquête de la plaine de Mino. Dirigée par un certain Saitô Dôsan, peu manipulable du fait de ses origines – il a gagné sa place en commençant vendeur d’huile – Oda devra attendre la bataille d’Inabayama, château des Saitô, après la mort de Dôsan, pour affirmer son pouvoir sur Mino. La victoire fut surtout due à l’ingéniosité de son stratège Kinoshita Tôkichirô, aussi appelé Hideyoshi, qui décida de faire construire un château en face de celui d’Inabayama pour mieux attaquer ce dernier.

Après cette victoire, l’Empereur le remarqua et lui demanda de défendre le bakufu Ashikaga. Nobunaga mis donc en échec les Kitabatake d’Ise, tout comme leurs alliés les Miyoshi de Kyôto et les Rokkaku d’Ômi. Oda Nobunaga entra le 9 novembre 1568 à Kyôto. Le 28 décembre, son protégé, Yoshiaki, devint le quinzième shôgun Ashikaga.

Il fut bien accueilli à la capitale, et usa de toute sa diplomatie pour s’attirer les bonnes grâces de la population. Mais, toute sa diplomatie n’était pas assez. Nobunaga, dont la devise est ‘Gouverne l’empire par la force’, n’a ni le temps ni la patience pour les acrobaties politiques. Il laisse le shôgun à la capitale et dès 1568, s’occupe de pacifier et annexer les provinces voisines du Yamashiro.

Nobunaga revient et veut faire de Yoshiaki un shôgun d’apparât, une marionnette sans aucun pouvoir politique. Ce dernier ne se laisse pas faire, ce jusqu’en 1573, où Oda décide finalement de lui retirer sa charge – en lui laissant son titre – et condamna Yoshiaki à une vie d’errance, jusqu’à sa mort en 1597. De 1573 à 1603, donc, il n’y eut pas de sei-i tai-shôgun.

En 1570, Oda lança une offensive sur le nord de l’Ômi, sous le contrôle d’Asai et Asakura. En surnombre et aidé de Tokugawa Ieyasu, Nobunaga ne tarde pas à écraser complètement ses ennemis, lors de la bataille d’Anegawa.

Mais déjà un autre ennemi apparaissait : Ishiyama Honganji, chef de la secte ikkô, contre laquelle Nobunaga devrait déployer toute son énergie. Après 11 ans de combats, la secte se rendit.

S’alliant à Tokugawa Ieyasu et Hôjô, il livra une grande bataille à Takeda Katsuyori. Ce dernier s’échappa à Temmokusan mais fut capturé et tué en 1582. Ce fut la fin des Takeda. On dit qu’Oda Nobunaga s’amusa tout particulièrement à morceler le territoire des Takeda, et traita les moines de l’Eirinji, temple où reposait Shingen, avec cruauté (il les fit rôtir). Il ne devait vraiment pas aimer les Takeda… Contrairement à lui, Ieyasu rendit hommage au cadavre de Katsuyori et protégea certains de ses partisans de la violence d’Oda.

Akechi Mitsuhide
明智 光秀


Général sous les ordres d’Oda Nobunaga depuis 1566, il le suivit jusqu’à conquérir la province de Tamba. Peu après, alors que Nobunaga quitta Azuchi pour Kyôto, dans le temple Honnôji – comme d’habitude – il subit l’attaque d’une troupe d’Akechi. Oda, pris par surprise – mais pourquoi diable Akechi Mitsuhide l’aurait-il trahi ? – et résista âprement, en vain. Se sentant perdu, il se donna la mort.

Cela ne s’arrêta pas là, car des soldats d’Akechi attaqua le palais de Nijô, refuge de partisans de Nobunaga. Le même jour, Akechi marche sur Azuchi, et prit le château sans réelles difficultés. Même si lui-même n’endommagea pas la forteresse, elle fut brûlée : soit par le fils de Nobunaga dans un accès de rage, soit plus simplement par la foule venue piller.

Akechi Mitsuhide, ayant pris Azuchi sans y résider, se mit à hésiter. Chose périlleuse pour les ennemis d’Hideyoshi. Ce dernier appris la mort de Nobunaga le 22 juin 1582, et décida de marcher vers le château de Takamatsu. Une fois là-bas, il continua vers Himeji, et attaqua Akechi Mitsuhide le 30 juin, près de Yamazaki. Après avoir perdu – et pas de peu – Akechi fut tué alors qu’il tentait de fuir.

On dit que cette trahison a en fait été fomentée par Hideyoshi, qui s’est ensuite débarrassé de son ‘tueur à gages’. On raconte également qu’en fait, Akechi a réussi à s’enfuir et a fini sa vie moine dans un temple.

Sur la trahison d’Akechi Mitsuhide et la mort d’Oda Nobunaga, Armand Cabasson a écrit un petit roman : Nuit au Honnô-ji, publié dans Par l'épée et le sabre aux éditions Thierry Magnier.

_________________

~ The black and cold reminds me of all the distance we have crossed ~
~ And if your darkness blinds me I could never be more lost... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira Izuru
Super Modo | San Ban Tai Fukutaisho | Mr Sayladéprimkiprime •
• Super Modo | San Ban Tai Fukutaisho | Mr Sayladéprimkiprime •
avatar

Masculin Messages : 430
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
40/100  (40/100)
Expérience:
4230/5000  (4230/5000)
Spécialisation: Kido

MessageSujet: Re: [Culturons-nous] Notes Historiques du Japon Médiéval   Mar 8 Déc - 13:14

Toyotomi Hideyoshi
豊臣秀吉


Dates importantes :

1536 Naît dans un village de l’Owari, fils d’un guerrier au service des Oda, entre au service d’un seigneur de Tôtômi sous le nom de Kinoshita Tôkichirô.
1558 Entre au service d’Oda Nobunaga.
1570 Participe à la bataille d’Anegawa, contre Asai et Asakura.
1573 Reçoit un fief de Nobunaga et prend le nom de Hashiba 羽柴.
1576 Suis Nobunaga dans ses entreprises dans la région du Chûgoku.
1582 Conduit l’armée de Nobunaga contre Môri Terumoto (entre autres) à l’Ouest ; averti de l’attaque d’Honnôji, il revient vers l’Est et défait Akechi Mitsuhide à Yamazaki.
1583 Victoire sur Shibata Katsuie qui aurait pu hériter du pouvoir de Nobunaga ; fondation d’Ôsaka, château et ville.
1584 Paix avec Tokugawa Ieyasu après les batailles de Komakiyama et Nagakute.
1585 Chôsokabe Motochika se soumet à son autorité ; Hashiba Hideyoshi prend le nom de Toyotomi.
1590 Siège d’Odawara, forteresse des Hôjô, qu’il conquiert. Il y installe Tokugawa Ieyasu. Les daimyô du Nord se soumettent, Date le tout premier. Fin de la réunification.
1592 Première expédition en Corée.
1597 Seconde expédition.
1598 Mort de Toyotomi Hideyoshi.

Ce guerrier dont le père était déjà au service des Oda, sortit réellement de l’ombre de ce dernier quand il mourut à Honnôji. Profitant de cette occasion – qu’il aurait peut-être même provoqué lui-même – Hideyoshi assoit son pouvoir en battant Akechi Mitsuhide à Yamazaki. Ce fut cette bataille qui projeta Hideyoshi comme maître du pays, et héritier de la volonté d’unification de Nobunaga.

Mais ce ne fut pas aussi simple : les querelles de pouvoir éclatèrent rapidement. En 1583, Nobutaka – troisième fils de Nobunaga – fut surpris à conspirer contre Hideyoshi. Ce dernier l’expulsa du château de Gifu, mais fut clément avec lui. Vint ensuite le temps d’éliminer Takigawa à Ise, puis Shibata Katsuie à Shizugatake.

Au même moment, Nobutaka tenta une diversion en attaquant le château d’Ôgaki, auquel Hideyoshi dut revenir, pour aussitôt repartir pour Shizugatake. Il réussit à prendre Kita-no-shô, forteresse de Katsuie. Ce dernier avait déjà mis le feu au château, poignardé sa femme Oichi – sœur de Nobunaga – et les autres membres de sa maison avant de se faire seppuku.

La conquête de Kaga, Noto et Etchû fut ensuite beaucoup moins difficile pour Hideyoshi.

Après Shizugatake, il n’eut pas vraiment besoin de mener d’autres grandes batailles. Takayama Ukon se chargea d’écraser le reste de l’armée d’Akechi Mitsuhide, dont la tête fut apportée à Hideyoshi. Ce dernier l’envoya alors à Honnôji où elle fut exhibée publiquement.

Hideyoshi laissa ensuite Ieyasu exercer son influence sur les trois provinces de Suruga, Tôtômi et Mikawa, après deux batailles (Komakiyama & Nagakute), qui faute d’être décisives, montraient bien qu’Ieyasu était l’égal d’Hideyoshi.

Par contre, les Hôjô restaient méfiants quant à l’idée de paix avec Hideyoshi. Ce dernier décida donc d’aller assiéger leur forteresse, en 1590. Il pensait sûrement que ce serait plus long que ça – le siège dura d’avril à août – mais les Hôjô perdirent rapidement espoir et se rendirent sans condition. Les frères Ujimasa et Ujiteru se suicidèrent sur ordre d’Hideyoshi.

Les barons des provinces ainsi conquises se soumirent à lui et devinrent ses vassaux. Parmi les plus connus et les plus puissants d’entre eux, les Date.

Mais Hideyoshi voyait plus loin : il lança une expédition sur la Corée, qui fut le théâtre de batailles sino-japonaises, menant à la défaite du nippon. Ce dernier réitéra pourtant l’opération en 1597, pris de rage. Ce fut le premier pas vers sa fin délirante : pris de folie et affaibli, Hideyoshi comprit dans ses éclairs de lucidité qu’il allait bientôt mourir. Il fit de Tokugawa Ieyasu le tuteur principal de son fils Hideyori, avec Maeda Toshiie & Toshinaga, ainsi que Ietada, fils d’Ieyasu.

Hideyoshi mourut le 18 septembre 1598, dans soixante-troisième année.

_________________

~ The black and cold reminds me of all the distance we have crossed ~
~ And if your darkness blinds me I could never be more lost... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira Izuru
Super Modo | San Ban Tai Fukutaisho | Mr Sayladéprimkiprime •
• Super Modo | San Ban Tai Fukutaisho | Mr Sayladéprimkiprime •
avatar

Masculin Messages : 430
Age : 30

Feuille de personnage
Niveau:
40/100  (40/100)
Expérience:
4230/5000  (4230/5000)
Spécialisation: Kido

MessageSujet: Re: [Culturons-nous] Notes Historiques du Japon Médiéval   Mar 8 Déc - 13:51

Tokugawa Ieyasu
徳川家康


Dates importantes :

1542 Naît au château d’Okazaki à Mikawa, fils de Matsudaira Hirotada.
1548 Envoyé comme otage chez Imagawa Yoshimoto, à Tôtômi.
1560 Il retrouve Okazaki après la victoire d’Oda Nobunaga sur les Imagawa, à Okehazama.
1562 Pacification de la province de Mikawa.
1566 Il prend le nom des Tokugawa, qui lui permet de se créer une ascendance Minamoto. (Les Nitta, descendants des Minamoto, étaient installés à Tokugawa. Ainsi il peut revendiquer le bakufu, car ceux de Kamakura et Muromachi ont été créés pour des Minamoto.)
1568 Fait des conquêtes dans le Tôtômi.
1570 Bâtit le château d’Hamamatsu ; remporte pour Nobunaga la bataille d’Anegawa.
1573 Est battu à Mikatagahara par Takeda Shingen.
1575 Participe à la bataille de Nagashino, remportée par Nobunaga.
1581 Chasse les Takeda de Tôtômi.
1582 Conquiert la province de Suruga, après la mort de Nobunaga, il occupe également Kai et Shinano.
1584 Lutte contre Hideyoshi à Komakiyama et Nagakute, match nul, mais il reconnaît son autorité.
1590 Défaite des Hôjô ; Déplace son pouvoir vers l’Est et fonde Edo.
1600 S’empare de l’héritage d’Hideyoshi et impose son autorité à tout le pays suite à sa victoire à Sekigahara.
1603 Reçoit le titre de Sei-i taishôgun, et fonde un nouveau bakufu.
1605 Abdique en faveur de son fils Tig… Hidetada.
1614 Premier siège d’Ôsaka où réside le fils d’Hideyoshi, le ‘siège d’hiver’.
1615 Second siège d’Ôsaka, le ‘siège d’été’ : la descendance d’Hideyoshi est éliminée, et tous les opposants détruits.
1616 Mort de Tokugawa Ieyasu.

Ieyasu est le fils d’un petit chef de guerre, Matsudaira, dont les terres sont coincée entre le Suruga d’Imagawa et l’Owari d’Oda. Situation difficile, qui lui vaudra d’être donné en otage chez les Imagawa, à Tôtômi. Il lui fallut attendre 1560, et 13 années, pour être libéré de cette servitude, lors de la bataille de Okehazama, perdue par les Imagawa. Il put alors rentrer chez lui, à Okazaki, où on lui fit bon accueil.

Il se battit alors aux côtés de Nobunaga, se considérant plus comme un allié qu’un subalterne : il continua ses conquêtes vers l’Est, luttant avec les Takeda – Shingen & Katsuyori. Quand Nobunaga mourut, on lui reprocha sa lenteur à châtier les responsables, mais il eut du mal à s’enfuir de Sakai avec sa suite. Il revint chez lui après un périlleux périple de 8 jours à travers Iga, pour finalement se rendre compte qu’on n’avait pas besoin de lui. En effet, Akechi Mitsuhide avait été neutralisé 13 jours après la mort de Nobunaga.

Ieyasu n’en montra pas de frustration pourtant, et affirma son influence sur le Kai et le Shinano. Après les batailles de Komakiyama et Nagakute, il reconnut l’autorité d’Hideyoshi, mais resta pourtant distant avec lui, n’envoyant que des armées symboliques, préférant soi-disant chasser sur ses terres. De même, il ne participa pas aux expéditions en Corée.

Indépendant, Ieyasu étendit son influence vers l’Est, s’éloignant de la capitale. Il ne se souciait pas de rivaliser avec Hideyoshi, encore moins de le renverser. C’était plus facile d’attendre encore un peu…

Et sa patience fut récompensée quand Hideyoshi lui confia la garde son fils Hideyori, en 1598, à sa mort.

A suivre...

_________________

~ The black and cold reminds me of all the distance we have crossed ~
~ And if your darkness blinds me I could never be more lost... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Culturons-nous] Notes Historiques du Japon Médiéval   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Culturons-nous] Notes Historiques du Japon Médiéval
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si nous nous mobilisions pour le Japon ?
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Chansons qui nous parlent
» Exposition Japon à la foire de Lyon du 19 au 29 mars 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The New World :: Hors RP :: Flood :: Discussions-
Sauter vers: