AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Journée banale...

Aller en bas 
AuteurMessage
Komamura Sajin
• Nana Ban tai taisho | Coeur sur pattes | Toutou du vieux Yama •
• Nana Ban tai taisho | Coeur sur pattes | Toutou du vieux Yama •
Komamura Sajin

Masculin Messages : 30
Age : 25
Localisation : ...

Feuille de personnage
Niveau:
Journée banale... Left_bar_bleue46/100Journée banale... Empty_bar_bleue  (46/100)
Expérience:
Journée banale... Left_bar_bleue1050/5000Journée banale... Empty_bar_bleue  (1050/5000)
Spécialisation: Zanjutsu

Journée banale... Empty
MessageSujet: Journée banale...   Journée banale... Icon_minitimeJeu 24 Déc - 11:18

C'était un bel après-midi. On voyait les feuilles de cerisiers de parts et d'autres tomber, comme pour annoncer l'automne qui s'avançait, lentement mais surement. Oui tout comme le monde réel, la soul society était rythmée par diverses saisons. La brise fraiche qui s'y mêlait, pouvait vous transporter loin, vous berçant, accompagnée de toutes sortes de frissons agréables qu'elle pouvait provoquer en vous. En somme une belle journée pour se promener, ou pour vaquer a des occupations lucratives.

Le capitaine de la 7eme division, était assis seul comme a son habitude, dans un recoin du seireitei, sur un gros rocher. Perdu dans ses pensées, il contemplait une feuille de cerisiers, qui voletait avec grâce pour atterrir, dans une sorte de fontaine, ou pouvait s'abreuver quelques officiers shinigamis de toutes divisions, qui passaient par la. Cela faisait maintenant un mois, qu'il était sorti de la 4eme division ou il était interné pour cause de blessures. Le capitaine Unohana, encore une fois, avait fait du bon travail. L'attaque du capitaine Aiz...du moins du renégat avait causé de multiples dégâts sur le corps de Komamura qui gisait, sans défense dans sa mare de sang, et qui s'était redressé pour réprimander Tousen, l'ex capitaine de la 9eme division, qui était lui aussi un traitre...assistant impuissant a leur départ. A bien réfléchir, tous ces évènements, se sont succédés a une folle vitesse, commençant par l'intrusion de Kurosaki Ichigo et de ses amis, venus sauver Rukia, qui courait a une mort injuste et inutile. Certes il aurait voulu exprimer son opinion, mais il suivait et même "aveuglement", les décisions que prenait le grand sage Genryussai-dono, au point de vouloir sacrifier sa vie pour la sienne, et qu'importe la pensée des autres capitaines. Il le devait bien, à ce grand homme qui l'avait aidé, malgré son apparence, et qui avait fait de lui, l'homme respecté et fort, qu'il est.

Aujourd'hui, pouvait se promener Komamura sans masque. Ce fut un choc pour certains de ses officiers, qui ignoraient sa vraie apparence, et de certains capitaines comme Zaraki Kenpachi, qui s'était plutôt excité a l'idée de combattre contre lui. Contre un renard... En y pensant bien, Komamura remercia indirectement cet homme, qui grâce a son coup de sabre sur son masque, qui par la suite se brisa, l'avait en quelques sortes, libéré de sa honte, a savoir celle de son apparence de canidé. C'était quand même éprouvant, de s'isoler de tous humains et de porter un masque pour dissimuler son apparence. Le fait d'y penser, faisait remémorer de bons souvenirs, à Komamura lorsqu'il était en compagnie de Tousen. Il était en effet, le seul vrai ami de celui-ci. En même temps aveugle, le capitaine se demandait parfois comment aurait t'il réagi si il avait la vue. Le personnage qui n'avait de cesse de l'étonner le plus, était bien sur Tetsuzaemon, qui malgré cela, le respectait toujours, et se faisait du soucis pour lui. Sans peur apparente, ni de dégout, il l'avait soutenu, lorsque les traites, quittait le seireitei pour le hueco mundo. Malgré ses mauvaises habitudes, il avait un bon fond, et essayait toujours de se corriger. Quand a Hisagi...comment se portait t'il...il n'avait plus eu de nouvelles de ce jeune garçon honnête, qui devait subir une pression importante, vu le fait qu'il était en tête de sa division. Sajin ne voulait même pas imaginer la douleur de ce dernier, qui ressemblait trait pour trait a son capitaine. Il aspirait lui aussi a ses valeurs, et faisait en sorte de toujours rester dans l'estime de Kaname. Un brave garçon.

Bref, il ne voulait plus s'éterniser sur ces sujets, qui avait pour don de le rabaisser et de l'attrister encore plus. Et personne n'aurait jamais rien su, puisque sous ses traits durs n'était jamais apparents, ne serait ce qu'une once de sentiments. Pas devant ses officiers en tout cas, a qui il devait donner l'exemple. Il n'était pas pour autant sans cœur, bien au contraire.

Du rocher d'où il était assis, vint un vent assez frais, qui le fit sortir de ses rêveries et, il se redressa pour rattacher son zanpakutoh a la taille... Tengen...il ne faisait pas vraiment honneur a son arme. Il allait sombrer dans la tristesse, lorsqu'il se rappela que celui-ci allait apparaitre illico presto pour lui faire la morale. Bien évidemment, notre capitaine se ressaisit assez rapidement, de peur de provoquer la colère de Tengen. Ils n'étaient pas grands bavards...mais se comprenaient vu que celui ci était une partie de son âme. Aussi, Tengen n'était pas boudeur, mais il ne voulait pas attiser sa colère. Lorsqu'il mettait en doute ses capacités, il en allait de même pour son arme, vu que Tengen faisait partie de lui. Alors celui ci, entrait dans une colère noire, et réprimandait Komamura, qui l'écoutait sans rien dire. Une causette presque muette de géants. Ce tableau quand même comique, fit un peu sourire Komamura qui commençait a rentrer dans ses quartiers.

Il s'était assis sur ce rocher après une promenade, ou il espérait rencontrer ses nouvelles recrues a savoir Kakura Zenom, et Hayato Raito, qui étaient respectivement, ses 3eme et 4eme sièges. De braves hommes, qui après leurs affectations a sa division, faisaient preuve de courage, de détermination et de jugeote, se démarquant assez rapidement, pour accéder a ces grades, qu'il méritaient amplement. Komamura ne regrettait pas ses choix, et cherchait a les connaitre un peu plus aujourd'hui, avec le grand temps libre qu'il avait aujourd'hui. Mais l'après midi tirant vers sa fin, il se disait qu'ils étaient dans divers dojos, donnant des indications aux autres sièges...

- Ca sera alors pour une autre fois...dit t'il la mine presque neutre.

Komamura qui parlait rarement seul a voix haute, se décida a accélérer le pas vers ses quartiers, en vue d'anticiper le travail qui l'attendait le lendemain, et qui promettait d'être lassant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Journée banale... Empty
MessageSujet: Re: Journée banale...   Journée banale... Icon_minitimeJeu 31 Déc - 18:49

Une belle journée était en train de passer en cette saison qu'est l'été. Cela faisait maintenant deux semaines que notre jeune Raito avait fait son entrée dans la grande et glorieuse, Septième Division. Le lieutenant Iba n'aurai pu être plus chaleureux lors de l'accueil de notre héros. Rien qu'avec ses premières paroles, il su mettre a l'aise le jeune Shinigami et inexpérimenté qu'est Hayato. Bien qu'il avait entendu que du bien sur cette division, il était quand même quelque peu anxieux a l'idée du changement et du nouveau que ça allait lui portait dans sa vie quotidienne. Pour lui quitter la Treizième division qui a toujours était sa maison ainsi que sa famille, l'arrivée dans cette section du Sereitei était un peu comme partir a l'aventure. Mais grâce au cher lieutenant, tous ces doutes, ce stress étaient partis a la seconde où il était entré dans la même pièce que le jeune Raito...

Aujourd'hui, en tout cas était une bien belle journée pour se pavaner ainsi que prendre un peu de repos. Comme souvent ces temps-ci, la Septième, était de repos. Donc encore une journée à ne rien faire. Bien que Hayato soit un gros flemmard, il aime aussi le combat et pour l'instant de ce côté c'était franchement le calme plat.
Ne sachant pas quoi faire de sa journée, le jeune Raito avait décidé de faire la rencontre de son Capitaine. Ce shinigami a l'apparence d'un animal dont Hayato avait put entendre tant de bien et de compliments. Pour notre jeune héros, l'apparence était un détails comme un autre, une chose des plus superficielle. Comme je disais Hayato avait donc décidé de rencontre son Taisho, ceci pour but de faire plus connaissance avec lui et quelque peu se rapprocher afin qu'il apprennent a se connaître. Même si cela faisait que peu de temps que Hayato était dans la division, il en était le 4ème siège. Se qui veut dire, qu'il en est le 4ème meilleur combattant. Au vu de son nouveau grade, le jeune Shinigami va être souvent solliciter que se soit au niveau des combats lors de ses missions ou que se soit au niveau de la paperasserie.
Au vu du soleil, l'heure devait être aux environs de 13h00. Il était tant pour notre jeune Shinigami de partir a la rencontre de son Capitaine. Mais un petit imprévu se mit sur sa route. Des gens de sa division se mirent sur sa route, dans quel but ??? Ils voulaient l'inviter aller boire un peu de saké afin de bien fêter son arrivée. Le jeune homme déclina leur offre. Mais il insistèrent donnant comme argument que presque toute la division y était. Après mure réflexion, Hayato accepta leur offre en espérant que le Taisho était lui aussi boire un coup avec sa division. Après quelques minutes de marches, ils arrivèrent enfin devant le bar. Ils entrèrent. Les shinigamis n'avaient pas mentit presque toutes la division était là, malheureusement pour Hayato, lui n'était pas là. Peut-être n'avait-il pas eu le message ??? C'est ainsi que Hayato fit véritable son entrée dans la Septième, autour d'une table avec au milieu quelques verres de saké. Que demander de plus. Bien que Hayato soit un grand buveur, il avait décidé de ne boire que modérément. Son envi de voir le Capitaine était toujours là. Il n'allait tout de même pas le rencontre a moitié ivre quand même ! La fête dura jusqu'à tard dans l'après-midi. Il était pour notre jeune Raito de rentrer dans ses quartiers. Le paysage de son retour était tout bonnement magnifique. Un soleil couchant offrant a l'horizon un orange dès plus époustouflant et des feuilles de cerisiers venant ici et là pour créer l'harmonie parfaite.

Voilà Hayato était maintenant dans les quartiers de la Septième. L'espoir de voir le Capitaine aujourd'hui était maintenant presque de zéros. Mais il se dit que si il ne le verrai pas aujourd'hui et ben il irai le voir demain. Demain est un autre jour et seul le destin sait se qui va se passer.

Hayato marcher dans l'un des nombreux sentiers qui ornes les nombreuses habitations de la division quand il sentit soudain, quelqu'un juste devant lui, bien qu'il avait la tête vers le bas, regardant le sol a ce moment précis. Le jeune Raito grâce a magnifique réflexe ainsi qu'une grande dextérité arriva à éviter la personne dont il avait rarement vu telle carrure. Après l'avoir dépassé, Hayato d'un petit mouvement de tête regarda le personnage imposant à qui il avait faillit rentrer dedans. Avec étonnement il remarqua que cette personne n'était autre que le Capitaine Komamura. Alors avec grande rapidité il fit demi-tours et se plaça dans devant lui. C'est Hayato qui ouvrit la bouche le premier:

Hayato : Bonjour Taisho. Je sais pas si vous vous rappelez de moi ??? Je suis Hayato Raito. Le jeune Shinigami récemment transféré dans votre Division sous le grade de 4ème siège. Wouaa j'avais jamais fait une phrase aussi longue de ma vie. Je sais qu'il commence a se faire tard, mais j'aimerai parlez m'entretenir avec vous. Cela fait maintenant deux semaines que je suis ici et je ne vous est pas encore adressé la parole. Alors avez-vous quelques heures a me consacrer avant que le soleil cède sa place a la nuit ???

Quelque soit la réponse du Capitaine Hayato n'en serai que heureux. Un large sourire pouvait maintenant se lire sur ses lèvres. Sa joie de vivre est vraiment sans égal...


[ Hrp : Désolé Komamura, du retard. J'avais quelques trucs a faire ces temps-ci. Bien que ce Rp ne soit pas d'une grande qualité j'espère qu'il va te satisfaire. ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
 
Journée banale...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée Mondiale de la poste 09/10/10
» J'ai passé une journée de dingue !
» 03/2009: Journée nationale des personnes handicapées
» Fin de ma journée raquette
» Une journée glaciale!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The New World :: Soul Society :: Seireitei :: Gotei 13 :: Q.G. Septième Division-
Sauter vers: