AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une nuit bien étrange...[PV : Akane]

Aller en bas 
AuteurMessage
Etsuraku Mizore
• Shinigami | 3ème siège de la 4ème division | Psycho-médic •
• Shinigami | 3ème siège de la 4ème division | Psycho-médic •
Etsuraku Mizore

Féminin Messages : 125
Age : 29

Feuille de personnage
Niveau:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue35/100Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/100)
Expérience:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue0/4000Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/4000)
Spécialisation: Kido

Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une nuit bien étrange...[PV : Akane]   Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Icon_minitimeVen 5 Fév - 23:44

Ainsi pouvoir maitriser la forme de son environnement, c'était une sacrée possession. Lilith ne pouvait que se vantée d'avoir eut la chance d'avoir une tel coéquipière... Une possédant déjà sa propre capacité spéciale. Celle de faire changer la forme et la masse des éléments solides. Mine de rien, bien que cette diablesse est toujours été puissante au centre des entrailles des enfers, il n'en restait pas moins que ces pouvoirs personnels étaient surtout des amplificateurs... En plus de celui de séduction. C'était d'ailleurs de cette manière qui lui arrivait de réussir à prendre le contrôle de la jeune femme qui portait sa bague à son doigt. Son pouvoir ne pouvant influencer que cette jeune humaine depuis cette satanée anneau. Mais c'était plus que suffisant avec un esprit si fragile et si empreint à la domination. Un esprit aussi torturé étant bien plus simple à s'approprier que celui d'une personne parfaitement saine d'esprit. De plus, les shinigamis et arrancars étaient d'une si grande aide dans tout cela. Ces pauvres ignares ne faisant qu'approfondir cette souffrance immense que connaissait son hôte, facilitant son approche à chaque combat. Le but ultime de cet entité vivant dans cet alliance depuis déjà bien longtemps étant que de pouvoir prendre possession de ce corps, lui convenant à ravir, à tous moments qu'elle le désirerait. Elle voulait devenir le maitre et non la servante. En tant que reine des enfers, comment pouvait-on oser s'imaginer une seule seconde pourvoir être supérieur à sa personne? Impardonnable.

Alors qu'elle se faisait ligoter par des liens étrangement constitués d'une matière lumineuse, son corps exprimant jusque là la folie avait fini par laisser de nouveau un air calme et posé apparaitre sur le visage de la jeune Akane. Mais ne vous faites pas d'illusions, cette dernière n'a point réussit à se maitriser. Bien au contraire, elle était maintenant totalement soumise. C'était la plus grande des diablesses qui influençait maintenant cette magnifique enveloppe charnel. Bien que l'esprit de la femme à la violette chevelure soit toujours présent, ce dernier agissait désormais à la manière d'un petit patin articulé dans les mains du monstre féminin prisonnier de la bague. La seule chose pouvant le démontrer étant les yeux maintenant pourpre de la femme qui seraient supposés être bleus à l'origine. S'ils ne difusaient plus cette lueur phosphorescente qui avait précédée la possession total, ils étaient maintenant rouge... foncés et stables. Ils exprimaient toutefois une cruauté ne lui étant pas naturelle. Tenue par tous ces liens, la femmes les regarda avec une intrigue et une naïveté vicieuse voir moqueuse. Elle fit forcer un peu ces muscles qui lui semblait être totalement nouveaux et fut bien contente de constater que ce corps possédait une endurance physique plus qu'adéquate. Probablement une adepte des arts de combats de corps à corps. Chose notée désormais pour la suite. Son reiatsu de couleur désormais mauve tirant presque sur le noir se libéra alors en grande quantité et il ne lui fallut forcée que quelques instants pour en briser la prise à une main, le reste suivit très rapidement.

Une fois libérée, le regard malicieux de cette sorcière de l'au delà se posa sur celle qui venait de lui permettre d'atteindre un tel niveau de possession. Des remerciements auraient été une bonne chose mais en même temps, elle allait probablement cherchée à s'en défaire pour apaiser le pauvre esprit torturé de son hôte, question que les possessions ne partent pas non plus en vrille. Un sourire malveillant apparu sur ces lèvres finement tracées avant que sa voix enjôleuse ne prenne le temps d'articuler:

- Huhuhu, qu'avons-nous donc là? Une petite peste armée, que c'est mignon. Elle a même amenée son petit clébard avec elle. Je me dois tout de même quelques remerciements pour m'avoir permit de filtrée à l'air libre petite. Je récompenserai ton geste en faisant plaisir à cette chère Akane. Je vais te permettre de disparaitre sans trop de souffrances. Comme sa, tu y gagne un abrègement de ta culpabilité et Akane y gagne une certaine satisfaction aussi. Ne suis-je point une femme généreuse? Je pense même à mes subordonnés. Deviendrais-je trop sentimentale? Peut-être bien, les siècles adoucissent les coeurs dit-on. Maintenant, passons aux questions sérieuses.

C'est doigts effleurèrent les particules de glaces se trouvant sur le sol et alors, ces dernière reprirent leur forme d'origine, la patinoire ne semblant jamais avoir subit aucuns changement. Cependant, l'épaisseur de cette dernière diminua quelque peu et un immense trône de glace se forma pour la démone désormais à l'air libre qui s'y assit avec élégance avant de se former un petit éventail dans la même matière mais avec un ajout de glace pour un briser la transparence. Seul ces yeux mauvais étaient désormais visible, son sourire des plus sanguinaires étant désormais dissimulé, elle demanda avec amusement:

-Alors, comment souhaite-tu mourir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyara Tsukiren
• Shinigami exilée | Ex-Ju-san ban tai fukutaishou | Défendeuse du peuple mélomane •
• Shinigami exilée | Ex-Ju-san ban tai fukutaishou | Défendeuse du peuple mélomane •
Lyara Tsukiren

Féminin Messages : 121
Age : 23
Localisation : Karakura

Feuille de personnage
Niveau:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue38/100Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/100)
Expérience:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue3270/4000Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (3270/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une nuit bien étrange...[PV : Akane]   Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Fév - 8:27

Les yeux de Aka' était devenus rouge foncé, ils semblaient beaucoup plus calmes que précédemment, mais Lyara ne se fit aucune illusions : les yeux de la jeune femme dégageaient une telle cruauté qu'elle du prendre sur elle pour ne pas reculer devant son ennemie. Sans aucune difficultés, la jeune femme aux cheveux violets brisa les liens de lumière. Une voix qui n'était pas celle de la fille qu'elle avait rencontré ce soir-là sortit alors de sa gorge, moqueuse, cruelle et enjôleuse. Ecoutant avec un visage impassible les déclarations amusées de la démone, semblant l'ignorer royalement, elle et ses menaces de mort imminente. Lorsqu'elle eut fini, la diablesse posa une main sur l'eau et la patinoire reprit son aspect originel. Puis, elle fit apparaître un trône de glace sur lequel elle s'assit, un éventail dans la main. Avec un sourire carnassier, elle demanda alors à la petite qui n'avait pas bougé d'un pouce :

-Alors, comment souhaites-tu mourir?

Le visage de Lyara, jusque là invisible, car, penché sur la glace qui venait de reparaître brusquement, se leva. Un sourire menaçant avait remplacé son absence de réaction, ses yeux noirs étaient presque fermés. Elle dégagea son sabre de la surface gelée, et pointa ses yeux sur ceux de la reine glaciaire.
-Excusez-moi, mais je pense que poser ce genre de question, c'est d'une naïveté profonde pour quelqu'un qui prétend avoir vécu des siècles et des siècles. Vous pensez vraiment que je serai aussi facile à éliminer ?

*Peut-être bien...* songea-t-elle, en réponse à sa question. Elle fit rapidement le bilan de ce qu'elle savait de cette femme démoniaque : elle savait que, sans le vouloir, elle avait libéré le monstre qui possédait la jeune fille. Donc, d'après ce que la jeune Shinigami pouvait voir, ce monstre vivait à l'intérieur d'Akane. Ou peut-être pas. Le regard de Lyara fut attiré par une bague qu'elle n'avait pas encore remarquée jusqu'à lors. Le reatsu démonique semblait s'échapper d'elle. Le démon vivait dans la bague. Bien. Suffisait donc de l'y faire retourner. Il suffisait ? Cette femme semblait plutôt forte, avait une parfaite connaissance des points vitaux que Lyara avait bloqué, une force très élevée, et le pouvoir de modifier la glace à son envie. Mais il fallait qu'elle fasse quelque chose : après tout c'était elle qui avait libéré le démon. La petite fille fit quelques pas en direction de son adversaire. Elle releva légèrement la pointe de son katana, au cas où puis posa une question à la démone :

-Tu viens de cet anneau n'est-ce pas ? Et apparemment, tu n'as pas vraiment demandé la permission d'en sortir à Akane... Ce n'est pas très poli. Aussi, je vais te demander d'y retourner sur le champ avant que j'ai besoin d'utiliser la force...

Evidemment, Lyara n'essaierai pas de tuer la reine des enfers : d'abord, elle ne savait absolument pas si elle en avait les capacités, et deuxio, elle ne savait pas quels effets cela provoquerait sur Akane. Hors de question de blesser la jeune humaine. C'était peut-être une faiblesse de sa part, mais elle ne pouvait se résoudre à attaquer la jeune personne, un peu plus âgé qu'elle, désormais possédée par cette fichue démone, qui ne lui avait rien fait. De plus, elle se souvint d'une parole qu'avait prononcée le monstre, quelques instants plus tôt : "Je pense même à mes subordonnées..." Subordonnées ? Peut-être. Mais la jeune femme détestait profondément les hypocrites. Vu l'état dans lequel était Akane avant que cette femme "puisse filtrer à l'air libre", elle doutait qu'elle ait pensé une seule seconde à sa "subordonnée" lorsqu'elle se démenait pour sortir. Elle lui avait fait du mal, consciemment, et volontairement. Tout ça pour quoi ? Pour sortir des menaces de mort à une ex-fukutaishô qui n'avait qu'une envie avant de rencontrer Kilakiro : dormir ! Bon sang, si on ne pouvait plus se reposer en paix, où allait le monde ? *Comme si je n'avais pas assez de problèmes avec les Hollows...* songea amèrement la petite. Elle eut une pensée pour Ichimaru Gin, qui la fit rougir intérieurement. Lui aussi, il l'énervait, d'abord ! Il était vraiment trop bizarre... Il lui faisait carrément peur. Se rapellant le dernier geste qu'il avait destiné à sa personne, Lyara secoua la tête pour envoyer valser ce fichu renard et se re-concentra sur le "combat". Donc, elle avait un léger problème : comment se battre contre cette démone crâneuse qui se la jouait sur son trône de glace, sans blesser Akane. Problème. Lyara avait toujours était nulle en problèmes (de maths, elle copiait sur sa soeur =_='), mais là c'était carrément impossible à résoudre. Elle ne voyait qu'une seule échappatoire à ce problème épineux : tourner le dos à son adversaire, et aller se coucher, laissant Akane se débrouiller avec son démon. Peut-être que si celle qui avait provoqué la libération de cette femme, s'en allait, le démon disparaîtrait lui aussi. Mais Lyara était plus têtue qu'une mule, elle avait comme principe de ne pas fuir devant un adversaire et de ne jamais laisser tomber un ami dans le besoin : là, si elle partait, elle manquait à une (voir deux, si cela ne se passait pas comme elle le supposait) promesse qu'elle s'était faites. Hors de question. Elle ne supporterait plus la mort de quelqu'un, qu'elle ne connaisse Aka' que depuis quelques minutes, ne changeait rien à sa position. Elle attendit donc la réaction du démon, essayant de ne pas trop espérer qu'elle accèderait à ses requêtes : après tout, elle semblait ne pas sortir souvent de cet anneau et n'avait sûrement pas envie d'y retrourner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tochi-de-aru.forum-pro.fr/forum.htm
Etsuraku Mizore
• Shinigami | 3ème siège de la 4ème division | Psycho-médic •
• Shinigami | 3ème siège de la 4ème division | Psycho-médic •
Etsuraku Mizore

Féminin Messages : 125
Age : 29

Feuille de personnage
Niveau:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue35/100Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/100)
Expérience:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue0/4000Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/4000)
Spécialisation: Kido

Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une nuit bien étrange...[PV : Akane]   Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Fév - 7:45

Hé bien, il semble que cette petite demoiselle soit bien douée pour faire aller sa langue mais, des paroles venant d'un être aussi "innocent" pouvait-il vraiment atteindre les oreilles d'une diablesse au sommet de l'euphorie. Hé oui, bien que son visage ne laissait point transparaitre plus de joie qu'il n'en fallait, c'était l'extase dans l'esprit de l'épouse du diable qui se faisait une véritable joie que de recouvrir l'air libre. Cette shinigami n'en savait peut-être bien rien, mais grâce à elle, le contacte entre Akane et Lilith serait désormais renforcée. Normalement, Lilith se laissait languir dans l'alliance, l'instabilité de son hôte lui suffisant, mais ce soir, sa chance d'acquérir plus d'indépendance s'était présentée, pourquoi la laisser s'envoler? Les deux partis y gagnaient après tout, le monstre féminin gagnant une plus grande autonomie et sa "propriétaire" y recouvrant plus de forces pour détruire ces êtres qu'elle méprisait tant. Le meilleur des deux mondes non? Pourquoi protester contre une telle chose? Bon soit, la possession du corps ne tiendrait pas non plus indéfiniment tant que cette jeune humaine qui portait l'anneau ne libèrerait pas entièrement le pouvoir y étant enfermée mais quel importance? Ce n'était pas une liberté perpétuelle que voulait Lilith, seulement s'amuser un peu en cette belle soirée. De plus, ce qui énervait sa maitresse l'énervait systématiquement elle aussi. Se n'était donc que justice que de réparer les torts que sa chère colocataire ne pouvait se résoudre à faire disparaitre. Le sourire menaçant du bambin face à elle attisait la démence de la reine des enfers qui dit en susurrant:

-Voyons voyons, ne fait point de telle enfantillages devant moi jeune fille. La colère te va si bien au teint, haït moi tant que tu le peux, ce n'en sera que plus risible! D'autant plus que, cette petite personne à complétée, de par sa haine, de me donnée accès aux informations sur vous les shinigamis. Je sais que vous êtes bien trop vertueux pour vous attaqués à une personne que vous avez le devoir de protégés. Hors, si tu tue se corps, se sera sa propriétaire et non moi qui en périrai. Les divinités sont éternels. Contrairement à vous shinigamis qui êtes faussement prit comme tel de par votre fonction. La permission de sortir et puis quoi encore, seul les manants ont des permissions à réclamés, ceux qui se trouvent tout au sommet n'ont rien à voir avec ce genre de détails. C'est donc à ta petite réplique insignifiante de menace que je répliquerai : Que crois-tu donc pouvoir faire contre moi? La célèbre reine des enfers, Lilith?

Suite à ces paroles abjectes lancées à l'égard de la jeune lady quelque peu impétueuse dans ces propos, tout comme la reine qui ne mâchait pas non plus ces mots, le temps du combat allait arriver. Quittant alors la poigne de ces mains, l'éventail précédemment tenu par la démone des arcanes s'élança sur son opposant, pour finalement, seulement explosé et créer un petit rideau de neige poudreuse devant le nez de cette dernière. Lorsque le tout fut estomper, la femme la plus dérangée en ce bas monde était maintenant debout sur ce qui lui avait servit de trône jusque là et, regardait la bague qui la contenait normalement enfermée. Ce fut alors à voix haute qu'elle proféra quelques paroles à l'égard d'une toute autre personne.

-Oh très chère Akane, je suis désolée de t'avoir un peu forcée la main ce soir. Mais tu sais très bien que tu ne peux point cachée tes sentiments à mon coeur. J'ai ressentit ta détresse au point de la ressentir au plus profond de ma poitrine. Ne m'en tiens donc pas rigueur que de m'être ainsi emportée. Je sais que cette nuit t.empêche d'agir, alors pour cette fois, ce sera moi qui serai la dominante. Laisse nous atteindre un plus haut niveau de symbiose! Laisse moi exploitée tout notre potentiel pour écraser notre ennemi!

Suite alors à un certain changement dans la posture de la jeune dame, se fut avec une voix plus éteinte, presque comme un écho provenant de sa gorge de la part d'une autre personne s'y trouvant que furent prononcés:

-Reveal the Malediction... Lilith

Une nouvelle décharge de cet épais et profond reiatsu violet/noir fit alors son entrée dans la zone. Le corps de la jeune femme semblant se déchirée de sa peau actuelle, même de ces vêtements. De grosses et intimidante cornes apparurent alors en poussant littéralement à partir du crâne. Les courbes, déjà plutôt féminine de la jeune humaine devenant encore plus désirable que jamais, gagnant en ampleur et en finesse. Une toge, comparable à celles portées au temps de Rome, d'un rouge sombre et taillée dans un fin tissu fit son apparition à la place du manteau blanc. Lilith ne ressentant heureusement pas réellement le froid hivernal. Ces lèvres étant maintenant de la même couleur violacée que l'était d'ordinaire les cheveux d'Akane qui étaient désormais bien plus près de la couleur noire que violette. Des ailes... tout droit sorties d'une des imaginations des plus tordues de Satan ornait maintenant l'arrière de sa personne. De longue chaines étaient fixées à ces dernières et entouraient désormais le trône des glaces. Beaucoup plus longs, les cheveux de notre manipulatrice de renom étaient désormais d'assez longues expansions qu'ils atteignaient la moitié de ces mollets. Ces yeux, clos jusqu'à cet instant, s'ouvrir de nouveau pour relâcher ce regard donc le désire de tuerie était loin d'être dissimulé. Néanmoins d'apparence plus calme et neutre qu'au par avant, la diablesse parla:

-Maintenant, goûte à la saveur des enfers pauvre âme égarée...

Déposant son pied dénudé sur la surface du banc précédemment créer, ce dernier se souleva de lui-même du restant de la glace avant que finalement, se soit d'une pincée, même si invisiblement, le tout était bien plus préparé que cela: Elle le réduisit en plusieurs petits projectiles de glace qu'elle élança dans la direction adverse dans ce même coup grâce à une onde de reiatsu. Cependant, alors que le tout s'approchait dangereusement de la shinigami, et ne représentait peut-être pas un obstacle pour elle. Le relâchement du pouvoir d'Akane sur sa transformation de forme provoqua quelque chose qui serait peut-être moins attendu. D'un coup sec, tous les éclats de glace reformant l'énorme plaque de glace manquante de la patinoire qui avait été usé à la base pour la création du trône royal.

PS: Lilith picture... avec plus de vêtements celle devant toi par contre '.'
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyara Tsukiren
• Shinigami exilée | Ex-Ju-san ban tai fukutaishou | Défendeuse du peuple mélomane •
• Shinigami exilée | Ex-Ju-san ban tai fukutaishou | Défendeuse du peuple mélomane •
Lyara Tsukiren

Féminin Messages : 121
Age : 23
Localisation : Karakura

Feuille de personnage
Niveau:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue38/100Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/100)
Expérience:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue3270/4000Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (3270/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une nuit bien étrange...[PV : Akane]   Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Fév - 17:54

Comme l'avait prévue la petite, cette fichue tapageuse nocturne n'avait pas accédé à ses demandes, assez culottées, il faut l'avouer. Elle poussa un gros soupir, écoutant la femme qui lui faisait face discourir d'une voix amusée. Lorsque l'éventail arriva sur elle, elle se prépara à le briser d'un coup vif et tranchant de sa lame, mais il explosa en une nuée de neige juste devant son nez. Elle cligna des yeux. Changement et contrôle de la glace. D'accord, cette information lui serait sûrement d'une grande utilité si elle était amenée à combattre. La petite regarda ensuite, avec un dégoût profond cette reine diabolique parler à sa bague avec un ton enjôleur, et elle se douta que Akane devait se trouver dans celle-ci. Lorsque "Dark Akane" prononça la phrase de libération, la jeune exilée sursauta. Lilith ? La reine des Enfers ? Lyara avait déjà entendu ce nom, accompagné de ce titre assez "impressionnant" quelque part. Rectification : elle l'avait déjà lu quelque part. En effet, même si ses entraînements étaient rares et imprévisibles, Lyara ne passait pas tout son temps libre à flemmarder ou à discuter avec son capitaine... De temps en temps, elle se rendait à la bibliothèque du Seireitei, gérée par la huitième division, dont le capitaine était très ami avec le sien, ce qui lui facilitait grandement les choses si elle devait consulter un livre rare ou un document introuvable, Kyoraku Shunsui l'aidait quelques fois dans ses recherches de lecture, sans nul doute avec quelques arrière-pensées pas très catholiques dans son esprit frivole, mais toujours avec gentillesse. Il est vrai que ce capitaine était réputé pour aimer les femmes et même si Lyara n'en était pas encore vraiment une, son vice-capitaine, Ise Nanao le surveillait très souvent derrière ses lunettes pour vérifier qu'il n'embarrassait pas la jeune ju-san ban tai fukutaishou... Ces temps heureux auraient empli Lyara de nostalgie si sa situation avait été un peu moins grave. Je disais donc, d'après ce qu'elle avait lu, Lilith était la reine des Enfers, la compagne du Diable, l'un des démons les plus dangereux et la plus instable. Associée à la folie et au lunatisme, elle est mentionnée dans plusieurs ouvrages religieux, de tous les continents et dans de nombreux pays occidentaux. Mais, Lyara n'étant pas très croyante, ni très naïve, considérait l'histoire des démons et de l'Enfer, comme une légende ou un mythe, imaginée par quelques imbéciles qui souhaitaient faire peur aux pauvres gens, durant l'époque sombre qu'était le Moyen Âge... Mais à présent, elle commençait à en douter...
D'où diable venait toute cette énergie sombre et maléfique, qui venait d'apparaître il y a quelques instants ? Et ces cornes ? Ce n'était pas celle d'un Hollow, ce n'était un processus d'Hollowfication... Bien que cela l'embêtait plus qu'autre chose, Lyara venait de découvrir le Hell Hang et ses pouvoirs démoniaques. Détaillant d'un regard impassible l'apparence de son adversaire, elle put constater que celle-ci ne se contentait plus de prendre le contrôle de l'esprit d'Akane : elle venait de "remodeler" son corps à son image. Seul le visage de la jeune fille possédée restait le même. Des cheveux violets foncés (presque noirs) lui tombait sur le bas u dos, de longue cornes tordues sur son crâne et une paire d'ailes rouges sang paraît son dos, drapé dans une tunique rouge. Et pour compléter le tableau démonique, de longues chaînes, comme on en voit dans les films d'horreur, enlaçaient le trône de glace. *D'accooooord...je suis dans la...* songea la jeune fille en constatant l'étendue du reatsu de la démone.

-Maintenant, goûte à la saveur des enfers pauvre âme égarée...

Les yeux de celle qui n'était pas Akane était emplis d'une folie meurtrière non plus dissimulée, cela inquiéta légèrement Lyara qui se demanda s'il n'était pas temps d'agir. Elle ne pouvait absolument rien faire contre cette diablesse, elle risquait de tuer Akane par la même occasion. Si, bien sûr, elle arrivait à blesser son adversaire. Lyara n'avait pas l'habitude de sous-estimer les gens, et n'allait surtout pas commencer aujourd'hui, le jour où elle se retrouvait devant une adversaire d'une "race" inconnue et d'un PNI (pouvoir non identifié). Elle ne savait pas encore exactement de quelle technique son adversaire usait pour éparpiller la glace comme elle le faisait. Mais, elle ne tarderait pas à revoir une nouvelle fois Lilith à l'oeuvre... Posant son pied nu sur la surface d'eau gelée, la jeune "femme" dispersa en de petits projectiles glacés le morceau de patinoire qui avait servi à la construction de son trône. Puis, elle les fit "voler" vers Lyara, à une piètre vitesse. La jeune fille était déjà sur le point de tous les arrêter, en pleine course, ayant déjà eut le temps de les repérer et d'avoir mis en place une stratégie pour écarter le danger. Mais, soudain, les petits pics de glace se rassemblèrent, en quelques millièmes de seconde pour former une plaque de glace, énorme, compacte, imposante et rapide, de surplus. Lyara n'eut pas le temps de réagir : la plaque de glace arrivait sur elle et elle ne pouvait rien faire. Lorsque la surface dure et glaciale la percuta, elle ne poussa pas un cri, ne ressentit rien. Mais lorsque sa tête heurta avec un bruit sourd l'eau et qu'elle sombra dans les abîmes froids et inhospitaliers de la patinoire détruite qu'elle se rendit compte, dans une semi-conscience, que la plaque de glace l'avait percuté au bras...Le bras droit. Le sang s'écoulait déjà à flot de la blessure et la douleur donna des nausées à la jeune femme. Le froid commença à l'envahir et l'air commença à se faire demander dans ses poumons, endommagés par le choc. Elle sombrait, l'esprit embrumé et ensanglanté.

"Alors, tu ne feras que prouver à quel point tu es faible toi-même. De corps et d'esprit."
"T'es bien trop jeune et bien trop faible pour que j'm'amuse à te tuer...."
"Que crois-tu donc pouvoir faire contre moi ?"
"Lyara ! Nooon !"

*A quoi ça sert de vivre ? Personne n'a besoin de moi... Il vaut mieux abandonner... je vais mourir... J'espère que Akane reprendra vite son état normal...*
* Hééé ? Tu nous fais quoi, Lyara, c'est pas la scène dramatique d'un film que tu nous joues là !
* Hikari ? C'est toi ?*
* Non, c'est le pape ! Bon sang Lyara, tu m'avais promis de ne jamais laisser tomber !*
La voix de son Zanapakutô semblait sourde et lointaine, Lyara ne parvenait pas à réagir, laissant son corps et son esprit se détacher du monde.
*Lyara...s'il te plaît...*
Hikari semblait profondément bouleversé, des sanglots perçaient sa voix douce.
*Nee-san...je t'en prie...*

-Lyara ! Arrête de te battre tout le temps ! Ce n'est pas grave s'il m'embête, il est bête ce mec de toute façon !
-Je m'en fiche, il va payer pour ce qu'il a dit à propos de nos parents !
-Nee-san...je t'en prie. Ignore-le.
Lyara ouvrit les yeux. Ignorer la douleur des mots qui blessent. Ignorer le froid et la peur. Une énergie blanche commence à se diffuser autour d'elle, éclairant le fond du petit lac d'une lumière chaude. Avec un immense effort de volonté, Lyara posa son pied sur la surface dure et froide du fond de l'étendue d'eau et s'élança vers la lumière que diffusait la lune au-dessus d'elle. Il lui semblait que le froid avait disparu, et...qu'elle était plus grande ? Aurait-elle fait une soudaine poussée de croissance pendant qu'elle était dans l'eau ? Alors qu'elle n'avait pas poussé depuis ses onze ans ? Ne se posant pas trop de questions, préférant sortir le plus vite de ce "tombeau", elle perça la surface calme de l'ancienne patinoire et fit de nouveau face à son adversaire. Mais lorsqu'elle voulut poser ses pieds sur la plateforme qu'elle venait de créer, elle se rendit compte qu'elle ne les possédait plus. De grosses pattes blanches les avaient remplacés. Elle pencha sa tête (?) vers l'eau et faillit couler une nouvelle fois en voyant ce qui la regardait. Une grande louve blanche aux yeux noirs. Voilà en ce quoi la jeune fille s'était transformée. Cela ne l'affola pas vraiment, mais elle se mit à réfléchir très vite.
"Chiba Okami, héritier de la noble et déchue famille du Loup...les loups du désert" N'aurait-il donc pas un rapport entre sa soudaine métamorphose et ses origines ? Décidant de se concentrer sur le combat, n'osant pas se demander comment elle ferait pour reprendre forme humaine, elle posa ses yeux noirs sur la démone. Alors qu'elle s'apprêtait à faire quelque chose (je ne sais plus quoi), elle sentit un frisson lui parcourir le dos... Elle avait reprit son aspect originel, sans savoir ce qu'elle avait vraiment fait. Son sabre, qui avait disparu pendant son changement de forme, refit son apparition dans sa main gauche. Son bras lui faisait toujours mal, ses vêtements étaient déchirés de part et d'autre. Lyara poussa un gros soupir dans sa tête, se remémorant tous les risques qu'elle avait dû prendre pour récupérer ces habits... Enfin, bon.
La reine des Enfers n'avait pas bougé, la même expression de folie assassine se dessinait sur son visage. Lyara leva la pointe de son sabre et murmura quelque chose qu'on ne pouvait entendre. Puis, elle fit un Shunpô pour se retrouver derrière son adversaire et incanta, très vite :
-Bakudo no roku jû ni : Hyappo Rankan !
Au même moment que les lances de lumière que venait d'invoquer la jeune fille, les même liens lumineux filèrent vers la démone et l'immobilisèrent une nouvelle fois. Les lances renforcèrent le sort d'emprisonnement en se plantant dans les bras et les jambes de la jeune fille. Lyara grimaça, elle aurait préféré ne pas en arriver à de telles extrémités, mais elle n'avait pas le choix. Akane était désormais immobilisée. Cela lui permettrait au moins de ne plus être attaquée par de la glace qui change de forme et d'état à chaque instant. Elle s'approcha de Lilith et lui dit d'une voix neutre :

-Tu es peut-être immortelle, mais cela ne semble pas t'avantager beaucoup... Tes pouvoirs sont impressionnants mais confrontée à un capitaine, tu ne ferai pas long feu... Tu as vraiment de la chance que je ne puisse tuer Akane, comme tu l'as dit si justement, parce que si je ne craignais pas de la blesser, je t'achèverai sur le champ. Maintenant, fais moi plaisir, retourne dans cette fichue bague et laisse moi reposer en paix !

Elle tourna le dos à la démone et commença à s'en aller, en direction du conservatoire abandonné, laissant la reine des Ténèbres et ses paroles enjôleuses et abjectes, se débrouiller pour se libérer. De toute façon, le sort de Bakudo ne tiendrait pas plus de quelques minutes, elle avait tout le temps de s'en aller avant que Lilith puisse se libérer.. Etait-ce parce que ce sort de Bakudo manipulait la lumière qu'elle le réussissait si bien ? C'était d'ailleurs le seul sort sur lequel elle battait Hayate... Peu importe, en tout cas, à part si cette reine des Enfers possédait un niveau de pouvoir supérieur à celui de maintenant, elle ferait mieux de l'utiliser pour se libérer de ces deux techniques d'immobilisation... Si elle ne pouvait pas le faire, Lyara pourrait sûrement aller s'endormir l'esprit à peu près tranquille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tochi-de-aru.forum-pro.fr/forum.htm
Etsuraku Mizore
• Shinigami | 3ème siège de la 4ème division | Psycho-médic •
• Shinigami | 3ème siège de la 4ème division | Psycho-médic •
Etsuraku Mizore

Féminin Messages : 125
Age : 29

Feuille de personnage
Niveau:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue35/100Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (35/100)
Expérience:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue0/4000Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/4000)
Spécialisation: Kido

Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une nuit bien étrange...[PV : Akane]   Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Fév - 3:01

HJ:[Désolée si je fais court, c'est pour compenser mon gros retard suite au bris de mon ordinateur]

La pseudo Akane qui se tenait maintenant en position de force depuis un moment, ne pouvait que ce délectée du spectacle qui se dressait devant elle. Cette pauvre petite shinigami impertinente ne se montrant pas des plus dangereuse, comme cette dernière le prétendait, suite à l'attaque glacière de son adversaire. Bien qu'elle ne soit désormais plus en mesure de la voir, cette pauvre sotte ayant coulée dans le lac comme une véritable pierre, le sang qui venait doucement coloré l'eau de sa douce et chaleureuse couleur donnait des frissons de plaisirs à la diablesse. Bien que cette humaine à la blanche chevelure soit dotée de beaucoup de parlotte, il semblerait que son talent ne soit point présent dans d'autres domaines malheureusement. À moins qu'elle ne fasse que jouée la comédie? Va savoir, au moins, elle s'était prise un coup. Une bien bonne punition pour cette demoiselle un peu trop sûre d'elle-même, dans le monde du combat, cela se révélait être un très grand défaut. Il fallait bien qu'elle en prenne compte, même si une seconde mort ne lui permettrait pas de s'améliorer, tant pis pour elle. Il faut savoir tout donner rapidement, même lorsque l'ennemi nous est inférieur. Cette gamine allait l'apprendre à ces dépends. Cependant, la suite des événements perturba quelque peu la malfaisante femme des abysses. Sans crier gare, une forte lumière se fit voir dans les profondeurs du liquide source de vie... un monstre à l'apparence de loup... d'un blanc comparable à celui de la neige, fit irruption. Quel était donc cette créature? Lilith ne se souvenait pourtant pas de cette créature comme étant présente dans les limbes.

Avant même que la diablesse n'est pu se questionnée d'avantage, la bête reprit la forme de la jeune fille qu'elle combattait... Mais quel sorte de démon s'agissait-il? Les loups-garous n'étaient pourtant plus que des mythes, de plus, ils n'étaient que de pauvres petits chiens sans réels convictions après tout. Non, cette fois, il y avait quelque chose de différent. Peut-être bien une chose dont la maitresse des démons pourrait se servir éventuellement? Mais, il fallait d'abord se renseigner. Néanmoins déconcentrée par tout ceci, Lilith n'eut point le temps d'éviter la technique de Bakudo qui la heurta fortement. La clouant au sol en un moins de deux. La petite déesse de la mort parla ensuite avec des airs supérieurs, choses qui ne lui allaient pas du tout vu le manque d'expérience flagrant que son geste suivant ces paroles lui fit poser. Même si elle était paralysée et quelque peu blessée par les liens fait de poutres, lorsque son interlocutrice se retourna, elle venait de commettre la plus grosse erreur de sa vie. Les chaines reliées aux ailes de la diablesse, enroulées autour de l'endroit où s'élevait précédemment le trône, prirent "vie" sous la volonté de leur maitresse. Ces dernières voyant leur derniers anneaux d'extrémités formés des pointes, se fut avec vitesse et sournoiserie, tel un serpent venimeux, que quatre chaines tentèrent de frapper les deux bras et jambes de leur ex-adversaire. Elle avait beau être paralysée, en faisant continuellement changée la forme des chaines par son bon vouloir, Lilith pouvait attaquée malgré le Bakudo. Suite à cette attaque par derrière, qui si elle avait touchée, devait avoir causée de sérieux dommages, la femme des enfers ricana et répliqua sèchement:


-Les enfants dans ton genre ne devraient point avoir de langues s'ils ne savent pas se servir correctement de leur tête. Tu me parle de faiblesse alors que tu tourne volontairement le dos à une ennemie? Pathétique! Si t'es capitaines ont aussi peu de jugeotes que toi, alors, les éliminés n'en sera que plus aisé. D'ailleurs, n'es-tu tu pas censée représentée l'élite après ces dit capitaines? Si tel est le cas, ce sera un vrai délice que de tous vous contemplés entrain d'agoniser faces à vos prochains ennemis. Je te remercie de ta crédulité et de ton inexpérience en matière de combat, ce fut un plaisir que de te faire souffrir. Tu fut un très bon jouet, je reviendrai jouer avec toi une prochaine fois, mine de rien, plusieurs siècles d'inactions sa rouille, même s'il ne m'a pas fallut plus pour te prendre de haut apparemment. Peut-être que la prochaine fois, tu y réfléchiras à deux fois avant de tourner le dos à une adversaire sans connaitre tous ces atouts belle parleuse petite faiseuse. Ce n'est donc qu'un au revoir!

Suite à ces paroles aussi abjectes que le poison, ce fut un nouveau rideau de neige provoquer par la diablesse qui se fit présent, cette dernière venant tout juste de réussir à contre carrer le Bakudo au prix de gros effort, elle n'attendit pas rien d'autre de son adversaire, décolla à une vitesse de vol plus qu'acceptable et disparu à l'horizon avec tout son attirail. Ne retournant à sa forme humaine qu'une vingtaine de minutes plus tard, dans les quartiers du Hell Gang, là où Akane reprit possession de son corps. Si elle en voulait beaucoup à cette monstrueuse femme, elle ne pouvait pas entièrement dire avoir détestée ces initiatives et regagna donc sa chambre pour dormir l'air de rien... Devant se reposer pour les cours le lendemain.

HJ:[Voilà, pour moi, le tout s'arrête ici, se fut un plaisir de rp avec toi même si je dois avouer n'avoir, moi-même, pas tellement aimée le nouveau caractère que j'ai essayée de développée... Je m'en tiendrai donc à ma Akane habituelle en règle générale. Encore merci pour le rp 'O']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyara Tsukiren
• Shinigami exilée | Ex-Ju-san ban tai fukutaishou | Défendeuse du peuple mélomane •
• Shinigami exilée | Ex-Ju-san ban tai fukutaishou | Défendeuse du peuple mélomane •
Lyara Tsukiren

Féminin Messages : 121
Age : 23
Localisation : Karakura

Feuille de personnage
Niveau:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue38/100Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/100)
Expérience:
Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Left_bar_bleue3270/4000Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty_bar_bleue  (3270/4000)
Spécialisation: Zanjutsu

Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une nuit bien étrange...[PV : Akane]   Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Fév - 16:52

Lyara regarda sans mot dire la démone s'envoler dans le ciel hivernal, puis soupira.
"N'es-tu tu pas censée représenter l'élite après ces dit capitaines ?"
*Non, je ne suis plus digne de la représenter...malheureusement...*songea la jeune femme avant de remettre son sabre dans le fourreau blanc. Le froid la fit frissoner, il était vrai que ce dernier pouvait désormais atteindre sa peau blanche, découverte à plusieurs endroits, là où ses vêtements avaienté té déchirés durant le combat. Il lui faudrait s'en reprocurer d'autres... Mais elle avait autre soucis en tête à ce moment-là : Combient de temps pourrait-elle survivre dans ces conditions ? Elle était blessée, la fièvre la torturait toutes les nuits, ainsi que ses cauchemars, et les Hollows continuaient à pulluler... Le problème de l'alimentation et celui du froid hivernal ne lui causaient pas énormément de tracas, mais ceux-ci risquaient de lui en donner si son état empirait. Elle songea un instant aux dernières paroles de Lilith : "Vos prochains ennemis...* Parlait-elle d'Aizen, était-elle au courant de ses plans machiavéliques ? Sûrement. Il semblait que certains humains de cette ville n'ignorait pas le danger qu'ils couraient... Mais, si justement, elle ne parlait pas du traître à la mèche rebelle que le gel n'arrivait pas à aplatir ? "On" ne lui autorisait pas à révéler son nom et prénom pour le moment... Qui ça, "on" ? Y aurait-il une organisation inconnue de la Soul Society qui oeuvrait dans le monde des humais ? Un nouveau problème se profilait pour les Shinigamis. Lyara ne savait pas quel parti elle devrait prendre si une guerre éclatait à Karakura... En même temps, elle ignorait si elle était recherchée pour trahison et si elle risquait quelque chose si un Shinigami la croisait. Sans aucun doute... Elle éprouva à nouveau une pointe de remord s'immiscer dans son coeur lorsque ses pensées s'envolèrent vers son ancien capitaine. Secouant la tête, ravalant sa tristesse, l'enterrant au plus profond d'elle-même, elle se remit à marcher, se débarassa des chaînes qui trainaient à terre, qui lui avait laissé quelques marques rougeâtres sur ses poignets et chevilles. Elle devait rentrer maintenant. Personne ne l'attendait, certes, mais elle était épuisée par ce combat non prévu et particulièrement éprouvant au niveau psychologique. Lilith avait dit qu'elle se reverraient. Lyara espérait le contraire : elle n'avait pas envie de ré-affronter Akane. Cela lui était trop difficile à supporter... Comment aurait-elle pu lever la main sur cette jeune femme qui ne lui avait causé aucun tort ? Elle était beacuoup trop faible pour cela... Beaucoup trop faible... Comme lui avait affirmé Ichimaru Gin, quelques jours plus tôt. Il avait vraiment raison, ce sale renard ! Bon, en même temps, Lyara lui devait la vie, elle ne pourrait donc pas l'attaquer sans raison si elle le recroisait. Mais, sa fidélité restait à son capitaine, et elle ne rejondrait pas le traître s'il lui demandait de nouveau. De sa propre volonté, non, en tout cas.
Lyara quitta la patinoire. Son bras lui faisait mal, sa tête tournait un peu. La jeune fille se calma en sentant la neige qui recommençait à tomber sur son visage blanc. La présence de son Zanpakutô, qu'elle n'avait pas ressenti depuis plusieurs minutes, réapparut. Il ne dit rien, lui non plus, sûrement préoccupé par l'état de la situation. Il semblait que celle-ci était beaucoup plus complexe à Karakura qu'ailleurs... De noùmbreuses races s'y rendant souvent, les combats n'étaient pas rares, et d'étranges humains au reatsu élevé erraient dans leur ville... Les deux compagnons n'étaient vraiment pas au bout de leur surprises...

[Topic terminé ! Mini-post pour conclure ^^ Merci à toi aussi, c'était un plaisir de rp avec toi ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tochi-de-aru.forum-pro.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une nuit bien étrange...[PV : Akane]   Une nuit bien étrange...[PV : Akane] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit bien étrange...[PV : Akane]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Challenge ABC 2012
» Un esprit bien étrange (pv Gamora)
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Ce n'est pas bon pour une fille de se promener la nuit
» idée pour bien dormir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach The New World :: Monde Réel :: Karakura :: Hors de la Ville-
Sauter vers: